Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Covid-19 et personnes âgées : mieux supporter le masque quand il fait chaud

Mise à jour le 29 juin 2021
Imprimer l'article Envoyer par email

Le port du masque n’est plus obligatoire en extérieur depuis le 17 juin dernier, mais reste d’actualité quand la distanciation sociale n’est pas possible et dans tous les lieux publics intérieurs. Conseils pour bien le porter et aider les personnes âgées à mieux le supporter quand il fait chaud.

À lire dans cet article sur le port du masque en été

Le masque n’est plus obligatoire en extérieur, sauf dans les cas où la distanciation sociale n’est pas possible comme dans les files d’attente, sur les marchés, dans les lieux bondés. Le masque est obligatoire dans les lieux clos, les lieux publics intérieurs comme les commerces, les musées, les gares ou les aéroports pour lutter contre la propagation du coronavirus. Conseils pour supporter le masque quand il fait chaud.

Le masque n’est pas responsable de coups de chaleur

Avec la hausse des températures, porter un masque quand il fait chaud peut devenir compliqué, notamment pour les personnes âgées. Il est désagréable à porter quand les températures grimpent, mais contrairement à certaines idées reçues, il n’est pour autant pas directement responsable de coups de chaleur ou de déshydratation. L’organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que « l’utilisation prolongée de masques médicaux peut être inconfortable, mais elle n’entraîne ni intoxication au CO2, ni manque d’oxygène ». Masque ou non, votre proche doit se protéger de la chaleur et s’hydrater suffisamment tout au long de la journée. Dans le contexte de lutte contre l’épidémie de Covid-19, les recommandations applicables habituellement en cas de fortes chaleurs ou de canicule s’appliquent. Si votre proche se sent mal, a des vertiges, des maux de têtes, une sensation de chaleur intense avec la peau qui devient rouge, des crampes, des nausées ou des vomissements, il convient dans ce cas d’appeler son médecin ou de composer le 15 (Samu).

Astuces pour se rafraîchir, même avec un masque sur le nez !

Vous pouvez conseiller à votre proche âgé de respirer plutôt par le nez (bouche fermée) pour générer moins d’humidité dans le masque et de boire régulièrement de petites quantités d’eau pour bien s’hydrater. Après avoir bu, il est ensuite important de se laver les mains ou d’utiliser une solution hydroalcoolique. Vous pouvez aussi suggérer à votre parent âgé ou à votre conjoint de penser à prendre un brumisateur de poche quand il/elle sort pour se rafraîchir de temps en temps le visage (attention cependant de ne pas mouiller le masque !). Pour plus de confort et d’efficacité, le masque doit être changé quand il devient trop humide et au moins toutes les 4 heures. Prendre un éventail avec soi permet aussi de se rafraîchir le visage dans les lieux surchauffés comme dans les transports en commun par exemple. Si le port du masque provoque des rougeurs ou des démangeaisons, parfois accentuées par la chaleur, suggérez à votre proche de bien hydrater sa peau matin et soir avec une crème adaptée à son type de peau (n’hésitez-pas à demander conseil en pharmacie).

Bien porter son masque quand il fait chaud (et bien le choisir)

Il est important de savoir comment bien positionner son masque, en le plaçant sur le nez, la bouche et le menton. Mais aussi comment l’enlever et le remettre pour boire, se rafraîchir en le tenant pas les élastiques sans le toucher par le milieu et en se lavant ensuite les mains avec de l’eau ou à l’aide d’un gel hydro alcoolique. Cette vidéo de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montre comment bien porter son masque et les erreurs à ne pas commettre comme de le descendre sous le nez ou sous le menton. Même quand il fait chaud, il est important de garder son masque bien en place et de ne plus le toucher ! Pour le choix du masque, le haut conseil de santé publique recommande de privilégier :

  • les masques chirurgicaux (de type I, II, IIR), utilisés par les professionnels de santé. Certains sont aussi accessibles pour le grand public. Il s’agit alors des masques de type chirurgical à usage unique non stériles.
  • les masques grand public de catégorie 2 ayant des propriétés de filtration supérieures à 70 % ;
  • les masques grand public catégorie 1 ayant des propriétés de filtration supérieures à 90 %. Plus filtrants, ces derniers sont plus efficaces pour se protéger contre la Covid-19 et ses variants.

Conseillez à votre proche de choisir un masque de couleur claire (blanc, bleu ou rose pâle) et d’éviter le noir ou des couleurs foncées qui gardent la chaleur.