Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Canicule : comment protéger les personnes âgées ?

Mise à jour le 3 août 2020    -   en partenariat avec Hizy
Imprimer l'article Envoyer par email

Votre proche fait partie des personnes âgées vulnérables en cas de canicule ? Pour l’aider au mieux à se protéger, il est utile de bien comprendre les dangers des fortes chaleurs et les réponses adaptées aux plus de 65 ans.

Vous trouverez dans cet article :

  1. Canicule et personnes âgées : quelles précautions ?
  2. Effets de la canicule sur la santé des personnes âgées
  3. Un risque moins connu : l’hyponatrémie
  4. Plan canicule 2020 et covid-19
  5. Prendre des nouvelles des personnes âgées

1. Canicule et personnes âgées : quelles précautions ?

Comme chaque année, dès qu’arrive l’été, les fortes chaleurs et le risque de canicule, des messages de prévention sont diffusés un peu partout. Il faut boire régulièrement, se rafraîchir, aérer son logement, etc. Comme l’indique le site du gouvernement, les effets de la chaleur sur les personnes âgées peuvent être importants, avec des risques accrus pour les plus de 65 ans. Alors même si on connait déjà les principales recommandations, un petit rappel peut être utile pour protéger votre parent âgé. Pour limiter les effets de la chaleur sur sa santé, vous pouvez l’inciter à :

  • Boire régulièrement de l’eau fraîche (mais pas glacée) ou des boissons désaltérantes. Le volume minimum idéal est d’au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Il peut aussi utiliser un brumisateur pour se rafraîchir et se mouiller le visage et le corps tout au long de la journée. De nombreuses personnes âgées perdent la sensation de soif, il peut être utile de rappeler à votre proche de boire régulièrement.
  • Aérer les pièces de son appartement ou de sa maison en fin de journée pour faire circuler l’air et à laisser ses volets fermés aux heures les plus chaudes. Du bon sens qu’il peut être utile de rappeler ou de s’assurer qu’il ou elle y pense.
  • Limiter ses déplacements, à ne pas pratiquer d’activité physique.
  • Manger de manière équilibrée, avec davantage de plats froids (plus faciles à avaler quand il fait très chaud)
  • Privilégier les endroits frais ou les lieux climatisés, chez lui ou à proximité (bibliothèque, magasins…)
  • Porter lors de ses déplacements des vêtements de couleur claire et amples, une casquette ou un chapeau pour se protéger la tête et limiter le risque d’insolation.

Il existe aussi de nombreuses autres astuces pratiques et qui ne coûtent pas très cher pour refroidir une pièce sans climatisation.

2. Effets de la canicule sur la santé des personnes âgées

À partir de quelles températures peut-on parler de canicule ? Quand elles sont importantes le jour et la nuit pendant trois jours consécutifs. Au-delà de 65 ans, les effets de la chaleur et de la canicule sur la santé des personnes âgées et des personnes vulnérables peuvent être importants. Passé cet âge, le corps transpire moins et a du mal à maintenir une température du corps à 37°C. En plus de la fatigue, de fortes chaleurs en cas de canicule peuvent causer une déshydratation, des coups de chaleur ou de l’hyperthermie (lorsque la température du corps dépasse les 40°C), avec des risques de malaise et de chutes.

3. Un risque moins connu : l’hyponatrémie

personne âgée buvant de l'eau

Quand il fait chaud, il faut donc bien s’hydrater, mais ne pas boire trop d’eau non plus ! Parce qu’en période de canicule, les personnes âgées les plus fragiles peuvent être sujettes à ce qu’on appelle l’hyponatrémie.

Il s’agit d’une baisse du taux de sodium dans le sang en cas d’hydratation trop importante. Boire 1,5 à 2 litres par jour, c’est bien, mais si possible pas plus de 3 litres d’eau par jour car votre proche ne pourra pas toujours bien compenser cet apport en eau par la transpiration. Pour en savoir plus sur les risques particuliers lors de périodes de fortes chaleurs ou de canicule, et ceux liés à la santé de votre parent, n’hésitez-pas à consulter son médecin traitant.

4. Plan canicule 2020 et covid-19

De fortes chaleurs sont attendues pour l’été 2020 par Météo-France. Le Plan canicule 2020 activé depuis le 1er juin par Santé publique France contient des éléments d’information et de prévention pour lutter contre la chaleur. Ils sont d’autant plus importants pour les personnes les plus fragiles comme les personnes âgées en cas d’alerte canicule.

Les gestes de prévention restent les mêmes que ceux des années précédentes (boire de l’eau, manger en quantité suffisante, se mouiller le corps…), auxquels s’ajoutent ceux liés à l’épidémie de Covid-19 :

  • Se laver les mains régulièrement,
  • Porter un masque. Malgré la chaleur, il reste obligatoire dans les transports en commun et doit être porté si possible lorsque vous rendez visite à votre parent âgé.
  • Respecter une distance minimum d’un mètre

Il existe différents degrés au Plan canicule, de 1 (niveau de vigilance verte) à 4 (niveau rouge avec mobilisation maximale). Pour connaître le niveau de vigilance de votre ville en temps réel tout l’été, vous pouvez consulter la carte de vigilance de météo France, mise à jour a minima deux fois par jour.

5. Prendre des nouvelles des personnes âgées

Prenez très régulièrement des nouvelles de votre parent âgé, et plus encore quand il fait très chaud ! Vous pouvez inscrire votre père ou votre mère au registre des personnes vulnérables de la mairie de sa commune pour qu’il bénéficie d’aide en cas de canicule. Ce registre permet en effet de bénéficier d’appels téléphoniques pour savoir si tout va bien, mais aussi si besoin de visites à domicile.