Pourquoi et comment assurer son déménagement ?



Avez-vous pensé à assurer votre déménagement ? Ce n’est pas le cas ? Découvrez dans cet article un panorama des différentes assurances qui existent pour assurer votre déménagement et les solutions en cas de problème.


Je Déménage avec La Poste :
la 1ère application gratuite qui vous
simplifie le déménagement

Scannez ce QR code avec votre
smartphone pour accéder directement à
l'application

 

Pourquoi assurer son déménagement ?


Assurer son déménagement, c’est protéger :

• ses biens ;
• les personnes.


La protection de ses biens


Évidemment, la première chose à laquelle on pense lors d’un déménagement, ce sont ses objets et ses meubles. Une lampe qui se casse, un canapé qui frotte sur un mur, une machine à laver qui tombe du hayon… ce genre d’incident peut arriver à tout moment !

L’intérêt premier d’une assurance déménagement est donc de protéger ses biens et, en cas de perte ou de dommage, d’obtenir une indemnisation.


La protection des personnes


Un déménagement ne met pas que vos affaires personnelles et votre mobilier à rude épreuve, il peut aussi causer des torts à votre corps et à ceux qui vous aident. En effet, personne n’est à l’abri de se coincer le dos, de faire une petite chute ou de se retrouver le pied coin sous le pied d’un meuble.

Assurer son déménagement, c’est aussi s’assurer qu’une personne blessée puisse être prise en charge rapidement par les services de santé et obtienne un remboursement (partiel ou total) de ses frais de santé.

Se pose alors la question suivante : comment s’assurer lors d’un déménagement ? La réponse à cette question dépend avant tout du type de déménagement, car les assurances ne seront pas les mêmes si vous déménagez seul ou avec une entreprise de déménagement. Découvrez les différences ci-dessous.

 

Comment s’assurer lors d’un déménagement avec des amis ?


Lors d’un déménagement, 7 Français sur 10 choisissent l’option la plus économique : appeler des amis. Problème : comment assurer ses biens et les personnes pendant ce type de service ? Il existe 5 types d’assurance à vérifier avant de porter le moindre carton :

• le contrat multirisque habitation ;
• l’assurance du véhicule ;
• la responsabilité civile ;
• le contrat de mutuelle ;
• le contrat de prévoyance.


Le contrat multirisque habitation (MRH)


Votre logement est couvert contre le vol, les dégâts des eaux, les incendies, mais est-il garanti contre tous les incidents liés à votre déménagement ? Car oui, il est possible d’inclure une « garantie déménagement » afin de vous couvrir contre tous les risques qui peuvent arriver à ce moment-là. La meilleure solution ? Appeler son assureur pour connaître :

• ses conditions d’indemnisation ;
• le type de sinistres couverts ;
• le montant des franchises.

Cette garantie était déjà dans votre contrat et vous satisfait ? Parfait, vous pouvez commencer à emballer vos cartons.

Vous n’avez pas cette garantie dans votre contrat ? Pas d’inquiétude, il est possible de demander une extension de garantie par lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur. Notez d’ailleurs qu’il est conseillé de contacter son assureur pour prévenir de votre déménagement.


Mettez à jour votre assurance habitation !

Qui dit déménagement dit changement d’adresse et donc de contrat d’assurance. Pensez à appeler rapidement votre assureur (au moins 15 jours avant) pour changer l’adresse du logement et les garanties de votre contrat.



L’assurance du véhicule


À moins que vos amis ne possèdent des fourgons ou des camionnettes pour lesquels ils sont assurés, vous n’aurez pas d’autre choix que de louer un véhicule adapté à ce genre d’occasion. Encore faut-il que vous ayez le bon permis pour cette location. Vous retrouverez ci-dessus le type de permis nécessaire selon le poids du véhicule.


Type de permis selon le véhicule
Type de permis Poids du véhicule Tarif moyen pour une journée, assurance comprise (en €TTC)
B Inférieur ou égal à 3,5 tonnes Entre 70 et 200 €
C Supérieur à 3,5 tonnes À partir de 160 €


Qui dit location, dit contrat, et donc couverture du véhicule. Avec un gabarit plus gros qu’une voiture, il n’est malheureusement pas rare qu’un dommage arrive sur le véhicule, surtout pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de conduire ce genre de véhicule.

La prudence est de mise mais n’ayez aucune crainte puisque le loueur est lui-même assuré contre ces dommages. N’hésitez pas à lui demander ce que son contrat couvre (généralement, il couvre aussi les biens transportés).

De votre côté, c’est votre assurance auto qui est mise en jeu. Certaines cartes de crédit vous offrent des garanties sur ce genre de service. Contactez votre assurance ou votre établissement bancaire pour les connaître.


La responsabilité civile


Première chose à faire avant de vous lancer dans un déménagement collectif et bénévole : commencez par demander la responsabilité civile de chacune des personnes qui vous aide. En cas de problème, vous pourrez utiliser cette assurance pour obtenir une indemnisation en fonction de la situation.

Votre responsabilité entre en jeu si un ami se blesse ou en blesse un autre. En revanche, si un ami casse un de vos objets, c’est la sienne qui devrait couvrir les dégâts. Mais attention, car son assurance peut invoquer « l’aide-bénévole » pour ne pas avoir à régler ce dommage.


Qu’est-ce que l’aide-bénévole ?

C’est une garantie qui peut être incluse dans un contrat multirisque habitation et qui couvre tous les particuliers qui viennent vous aider sur des tâches ponctuelles du quotidien (bricolage, jardinage, déménagement, etc.).



Le contrat de mutuelle


En France, la Sécurité sociale est un service dont tout titulaire d’une carte Vitale peut bénéficier. En revanche, la mutuelle est individuelle et dépend de la formule que vous avez choisie (à condition d’en avoir une). Elle peut vous être très utile si vous vous blessez pendant votre déménagement. Seul inconvénient : elle ne couvre que votre propre personne, pas vos amis. Pensez à regarder votre contrat avant de déménager pour savoir vos couvertures le montant de vos indemnisations.


Le contrat de prévoyance


Si malgré toutes ces précautions, vous ne pouvez pas déménager l’esprit tranquille, pensez à souscrire un contrat de prévoyance incluant une garantie accident de la vie (GAV).

Cette garantie couvre tous les dommages corporels liés à des :

• accidents domestiques ;
• accidents survenus dans le cadre de loisirs ;
• catastrophes naturelles ;
• accidents médicaux ;
• agressions ;
• attentats.

 

Comment s’assurer lors d’un déménagement avec une entreprise de déménagement ?


Comme 30 % des Français, vous avez décidé de faire appel à une entreprise professionnelle de déménagement afin de fuir les maux de dos et de déménager plus sereinement. Grand bien vous en fasse, vous allez pouvoir bénéficier des assurances spéciales des déménageurs ! En voici le détail.


Type d’assurance obligatoire pour une entreprise de déménagement
Type d’assurance Obligatoire
Assurance contractuelle de base Oui
Assurance dommages Non


L’assurance contractuelle de base


Toute entreprise de déménagement réglementée doit avoir souscrit une assurance contractuelle à son nom. C’est en quelque sorte sa responsabilité civile, au même titre que celle d’une personne physique.

Ce type de service est inclus dans la prestation et couvre l’entreprise en cas de dommage.

Notez que l’entreprise de déménagement sera toujours considérée comme responsable de vos biens. Toutefois, l’assurance contractuelle ne couvre pas les 3 risques suivants :

• en cas de force majeure ;
• en cas de vice de la chose transportée ;
• en cas de faute du client.


Le cas de force majeure


Une force majeure survient « lorsqu'un événement échappant au contrôle du débiteur, qui ne pouvait être raisonnablement prévu lors de la conclusion du contrat et dont les effets ne peuvent être évités par des mesures appropriées, empêche l'exécution de son obligation par le débiteur » (article 1218 du Code civil).

Une inondation ou un accident de la route sont par exemple des évènements qui peuvent empêcher un déménageur de réaliser la prestation.


Le vice de la chose transportée


Ce vice comprend tous les défauts intrinsèques à l’objet qui ont pu conduire à sa perte ou à sa destruction. Exemple : la dalle de votre téléviseur s’éclate pendant le déménagement parce qu’elle a mal été vissée par le fabricant. Le problème, c’est que ce genre de vice reste très difficile à prouver et il est rare d’obtenir gain de cause.


La faute du client


Vous n’avez pas mentionné à votre entreprise de déménagement que vous n’aviez pas d’ascenseur dans votre immeuble ? L’emballage de vos cartons est insuffisant ? Ces fautes ou manquements vous rendent responsable en cas de problème.


L’assurance dommages


Le déménageur a aussi la possibilité de souscrire une assurance dommages complémentaire afin de couvrir tous les sinistres qui peuvent survenir pendant le déménagement (vol, accident, etc.). De plus, elle vous permettra de récupérer la valeur d’achat ou vénale (le prix que vous pourrez retirer lors d’une vente) de vos biens perdus ou détériorés et non leur valeur de remplacement.

Si vous voulez l’inclure dans votre contrat de déménagement :

• demandez-la à votre déménageur pendant l’établissement du devis ;
• souscrivez-en une auprès de l’assureur de votre choix ;
• intégrez-la dans votre contrat multirisque habitation.


Bon à savoir :

Pour cette assurance optionnelle, la franchise du client ne dépasse pas 500 €.



Cette assurance complémentaire vous offre ainsi une meilleure couverture qui vous permettra de déménager l’esprit (vraiment) plus tranquille ! Se pose alors une question : combien vous coûtera l’assurance de votre déménagement ?





 

Quel prix pour une assurance avec un déménageur professionnel ?


Maintenant que vous savez comment vous assurer pour votre déménagement, découvrez combien vous devrez payer pour ce service. Deux éléments vous permettent de le déterminer :

• la prime d’assurance ;
• la déclaration de valeur.


La prime d’assurance


Calculée selon le type de prestation et l’option choisie, la prime d’assurance est un composant indispensable pour calculer le prix de votre protection. Il varie selon le type d’assurance.


Pourcentage de la prime d’assurance selon le type d’assurance
Type d’assurance Pourcentage de la prime
Assurance contractuelle Entre 0,2 et 0,4 %
Assurance dommages Entre 0,4 et 0,8 %
Assurance déménagement à l’international Entre 2 et 3 %


La déclaration de valeur : un document indispensable pour estimer la prime


Impossible de demander une indemnisation si vous n’avez pas fait ce document au préalable. Logique puisqu’il recense la valeur de votre mobilier ! Moins vous l’utilisez, mieux vous vous porterez, car c’est ce document qui sert de garantie légale et de base pour demander réparation à votre préjudice. Il se compose de :

• la valeur individuelle de certains objets ;
• la valeur totale du mobilier et des objets.


La valeur individuelle de certains objets


Dans un déménagement, vous aurez deux catégories d’objet :

• ceux couverts par l’assurance contractuelle : dont la valeur oscille entre 300 et 1 000 € ;
• ceux non couverts par l’assurance contractuelle : les autres objets dont la valeur est supérieure au seuil de la première catégorie.

Un conseil : listez bien chaque objet non couvert. Un seul oubli, et votre téléviseur écran plat dernier cri ou votre réfrigérateur américain ne seront pas remboursés à la hauteur de sa valeur.

Exemple avec un lustre d’une valeur de 1 500 € : malheureusement, votre objet a été cassé pendant le déménagement. Mais il n’a pas été déclaré dans cette catégorie et l’indemnisation maximale du déménageur ne dépasse pas 300 €. Pour ce lustre, vous ne serez donc remboursé que de 300 €.


La valeur totale du mobilier et des objets


À compter du moment où les déménageurs touchent vos cartons, portent vos meubles et les déposent dans le camion (où les emballent si vous avez souscrit une formule confort), ils sont sous leur responsabilité.

La valeur totale déclarée de toutes vos affaires doit aussi être mentionnée. Voici comment estimer le prix en fonction de leur état.


Barème de prix selon l’état du meuble ou de l’objet
État du meuble ou de l’objet Prix mentionné
Neuf Prix d’achat
Plus d’un an Prix d’achat / 30 %


Exemple avec une télé achetée 1 000 € : mentionnez 1 000 € si vous l’avez achetée il y a moins d’un an ou 700 € si elle a plus d’un an.


Comment calculer le prix de son assurance de déménagement ?


Une fois que vous avez pris connaissance de votre prime d’assurance et de la valeur totale déclarée de vos biens, vous pouvez procéder à un calcul tout simple pour connaître le prix de votre assurance :

Prix de votre Assurance déménagement = Valeur totale déclarée de vos biens x Prime d'assurance

Voici quelques exemples qui vous permettront de mieux visualiser combien vous coûtera votre assurance :


Exemples de montant d’assurance déménagement
Valeur déclarée (en € TTC) Type d’assurance Pourcentage de la prime d’assurance Montant de l’assurance déménagement (en € TTC)
5 000 € Contractuelle 0,2 % 10 €
5 000 € Contractuelle 0,4 % 20 €
10 000 € Dommages 0,4 % 80 €
10 000 € Dommages 0,8 % 160 €
20 000 € International 2 % 400 €
20 000 € International 3 % 600 €
 

Que faire en cas de casse ou de vol suite à un déménagement avec des particuliers ?


Dans ce cas de figure, la démarche est assez simple.


L’assurance pour le dommage ou les personnes


Deux solutions s’offrent à vous :

• vous pouvez faire appel à votre assurance pour couvrir toutes les pertes et avaries comprises dans les garanties (et extensions) de votre contrat multirisque habitation ;
• vous pouvez utiliser la responsabilité civile de l’auteur du dommage (quand c’est un ami) pour être indemnisé à hauteur du préjudice subi.


L’assurance pour le véhicule


De même pour le véhicule :

• l’assurance du loueur de véhicules prendra en charge tous les dommages qui rentrent dans le cadre de sa police d’assurance ;
• pour tous les dommages non compris dans l’assurance du loueur de véhicules, c’est votre assurance auto ou l’assurance de votre carte de crédit qui entrera en jeu (à condition que vos garanties les couvrent).

 

Que faire en cas de casse ou de vol suite à un déménagement avec une entreprise ?


Si vous rencontrez un problème lors d’un déménagement avec une entreprise, la démarche est un peu plus longue. Voici comment vous retourner auprès de l’entreprise prestataire.


Faites valoir votre droit de réserve


Si vous constatez le moindre problème lors du déménagement, indiquez-le immédiatement sur la lettre de voiture ! Oublier d’émettre vos réserves pourrait être préjudiciable puisqu’aucune preuve ne viendra appuyer votre réclamation.


Demandez réparation auprès de l’entreprise de déménagement


La perte ou l’avarie est constatée et mentionnée dans le bulletin de livraison, vous pouvez commencer les démarches auprès du déménageur. Cela débute par un simple courrier de protestation par lettre recommandée avec accusé de réception dans lequel vous lui fournissez une estimation du chiffrage du préjudice (en respectant bien les montants de garantie indiqués dans le contrat).

Il ne vous reste plus qu’à attendre la réponse du déménageur !

Bonne nouvelle, il accepte votre demande de remboursement et vous versera les sommes dues selon les garanties et la déclaration de valeur comprises dans le contrat.
Mauvaise nouvelle, il conteste vos réserves. À vous de choisir entre :
• un règlement à l’amiable ;
• une saisine de la justice


Le règlement à l’amiable


Petit aparté législatif : l’article L133-6 du Code de commerce stipule que « les actions pour avaries, pertes ou retards, auxquelles peut donner lieu contre le voiturier le contrat de transport, sont prescrites dans le délai d'un an, sans préjudice des cas de fraude ou d'infidélité. ».

Cela signifie que, dans un délai d’un an, vous pouvez saisir gratuitement l’un des tiers suivants :

• le médiateur de consommation (désigné par le déménageur) ;
• un conciliateur de justice (indépendant).

Inutile de chercher leurs coordonnées très loin, elles doivent figurer sur votre devis. Libre à vous de le contacter via leur site Internet (s’il en possède un) ou par courrier.

Ces démarches peuvent être longues, accélérez-les en les contactant sur leur site Internet. Et surtout, n’omettez aucune information, envoyez des photos et fournissez un maximum de pièces du contrat (devis, conditions générales de vente, déclaration de valeur, bulletin de livraison).

Le montant des indemnisations est fixé à l’aide de trois paramètres :

• la valeur de remplacement, qui calcule le prix de remplacement du bien en fonction d’un coefficient de vétusté ;
• la valeur renseignée dans la déclaration de valeur ;
• l’éventuel contrat d’assurance souscrit par le client.


Une saisine de la justice


Si, malgré votre bonne volonté et votre patience, le règlement à l’amiable n’a abouti à aucune réponse concluante, vous avez le choix entre :

• contacter la chambre syndicale du déménagement (à condition que l’entreprise en question soit adhérente) ;
• saisir la justice dans un délai d’un an à partir du jour de la livraison.

La chambre syndicale reste une entité professionnelle qui vous proposera un autre accord à l’amiable. Dans le deuxième cas de figure, le type de tribunal à saisir dépend du montant du litige.


Tribunal à saisir selon le montant du litige
Montant du litige Tribunal
Inférieur à 10 000 € D’instance
Supérieur à 10 000 € De grande instance


En conclusion, l’assurance lors d’un déménagement permet de couvrir :

• les personnes ;
• les biens ;
• le véhicule (si vous en louez un).

Le type d’assurance dont vous aurez besoin dépend des personnes qui viennent vous prêter main-forte. Ci-dessous, celles qui vous couvrent si vous déménagez avec vos amis.


Type de protection si vous déménagez avec des amis
Type de protection Personnes Biens Véhicule
Responsabilité civile ✔️ ✔️ ✔️
Contrat multirisque habitation ✔️ ✔️
Contrat de mutuelle ✔️
Contrat de prévoyance ✔️
Assurance du loueur de véhicules ✔️ ✔️ ✔️
Assurance auto ✔️ ✔️ ✔️
Assurance de carte de crédit ✔️


Enfin, celles qui vous protègent quand vous faites appel à une entreprise de déménagement professionnelle.


Type de protection si vous déménagez avec une entreprise
Type de protection Personnes Biens
Assurance contractuelle de base ✔️ ✔️
Assurance dommages ✔️ ✔️


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter votre assureur ou demander des précisions à l’entreprise de déménagement qui vous accompagne. Votre déménagement se passera mieux si vous êtes bien assuré !



N’oubliez pas de souscrire votre réexpédition de courrier





 

Cartons, adhésifs, films bulles…
Découvrez tous nos produits pour faciliter votre déménagement

Voir tous les produits