Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Fontaine de Trevi-3528

Présentation générale

Pour tous les amoureux de l'art, créateurs ou amateurs, Rome est une référence. La Ville étemelle est à elle seule un véritable musée : un musée de tous les temps. Dès le XVIe siècle, Rome est pour les intellectuels et artistes européens un musée des arts anciens. Au xvwe, David a le coup de foudre pour l'art antique des Grecs et des Romains. Quelques décennies plus tard, Géricault admire Michel-Ange. L'art moderne trouvera à Rome ses expressions les plus fécondes. Aujourd'hui Rome apparaît comme la ville modèle du style baroque. C'est oublier la richesse et la diversité artistiques qui caractérisent l'une des plus belles villes du monde. Dans cette Rome aux mille visages, véritable résumé d'architecture, le visiteur flâne entre les églises monumentales, les fontaines baroques, les villas somptueuses du xviie siècle et les vestiges des édifices antiques. Les rues, les escaliers et les places sont autant de passerelles qui le conduisent d'une époque à une autre.
Le Colisée est le plus vaste des amphithéâtres romains conservés et sans aucun doute le plus célèbre. Construit au Ier siècle de notre ère sous la dynastie des Flaviens, il forme une ellipse de 188 m dans son grand axe et a une façade haute de 48 m. L'église de La Trinité-des-Monts rappelle la fascination que l'Italie exerçait sur les sou-verains français. C'est l'une des cinq églises françaises de Rome. Fondée par le roi de France Charles VIII en 1495, saccagée pendant l'occupation napoléonienne, l'église a été restaurée en 1816 aux frais de Louis XVIII.
La basilique Saint-Pierre, construite au XVIe siècle, est sans conteste la plus grande et la plus belle église du monde. Sa longueur est de 187 m et son transept s'étend sur 138 m. La coupole, de 42 m de diamètre, élève sa croix à 132 m dans le ciel romain. Michel-Ange et le Bernin notamment en ont fait la décoration intérieure. Adossée au palais Poli, la fontaine de Trevi, elle aussi monumentale, a été réalisée en 1762. Au centre, deux tritons tirent le char de Neptune triomphant Pour être assuré de revenir à Rome, la tradition veut que l'on jette une pièce de monnaie dans la vasque, en lui tournant le dos. Les timbres nous invitent à redécouvrir les charmes de la vie et de la culture romaines.

Titre Fontaine de Trevi
N° Yvert et Tellier 3528
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Paris

Date Premier Jour 07/11/2002
Date de vente générale 12/11/2002
Date de retrait N.C.

Création

Auteur Taraskoff, Marc

Graveur N.C.
Mise en page Besser, Valérie

Droits de reproduction © Notice L'Adresse Musée de La Poste, Paris / Tous droits réservés © Photo L'Adresse Musée de La Poste, Paris / Tous droits réservés
Mode d'impression Héliogravure
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Portrait
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 40 mm
Largeur Timbre 30 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 0.46 E
Prix N.C.
Surtaxe N.C.
Bénéficiaire de la surtaxe N.C.
Destination N.C.
Tirage 1 607 976

Thématiques

Thèmes Architecture
Tourisme
Sous-thèmes Etranger
Monument historique
Série N.C.
Personnes N.C.
Lieux Italie
Rome

Région N.C.
Evènement N.C.
Reconnaissance N.C.