Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Collioure, Pyrénées-Orientales-3497

Présentation générale

A l'extrême sud de la France, à 652 m d'altitude, trente siècles d'histoire sont enchâssés dans la côte vermeille. Toits de tuiles rouges, clocher célèbre, ruelles dont le tracé indique une haute antiquité, façades bariolées entre mer et montagnes composent la chaude et âpre beauté de Collioure. Son ouverture sur la Méditerranée et ses deux grèves facilitant sa défense ont fait de ce site naturel une place forte très convoitée. Son patiimoine historique en témoigne : comptoir phénicien au XIVe siècle avant J.-C, phocéen, puis grec au VIe siècle avant J.-C, sous la domination des Wisigoths en 673, puis sous tutelle normande, arabe, reconquise par Charlemagne, résidence des rois de Majorque, aragonaise, espagnole, elle fut tour à tour assiégée, détruite, reconstruite, transformée. Par le traité des Pyrénées en 1659, elle devient française. Vauban rase alors la vieille ville et lui donne sa physionomie actuelle. On y retrouve ainsi un riche patiimoine architectural: le château royal, le fort Saint-Elme, la tour de Madeloc, Notre- Dame des Anges, le cloître des Bénédictins. Collioure, site gastronomique, obtient avec l'anchois le label de "site remarquable du goût" (1994). Sur les hauteurs, adossés aux pentes abruptes, les ceps de vignes donnent un vin de caractère (banyuls).Mais Collioure est surtout cité de poètes et de peintres. Antonio Machado, grand poète de notre siècle, y est enterré. En nombre et en qualité, une collection rassemble au musée d'Art moderne (créé en 1934) les œuvres d'une longue liste de peintres qui célébrèrent son paysage. Pour une bonne part, le fauvisme est né dans ce petit port catalan: le pinceau suspendu au bleu unique de la mer, on pouvait voir, entre autres, Marquet, Matisse, Derain... Ce dernier, séduit par la qualité de la lumière et par le paysage en plein accord avec ses désirs et ses aspirations, a fixé sur la toile un hymne aux lignes et aux couleurs. Son talent nous fait redécouvrir ce "miracle de Collioure" (J.-P. Barou).

Titre Collioure, Pyrénées-Orientales
N° Yvert et Tellier 3497
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Collioure

Date Premier Jour 22/06/2002
Date de vente générale 24/06/2002
Date de retrait 13/06/2003

Création

Auteur N.C.
Graveur N.C.
Mise en page Besset, Tanguy

Droits de reproduction © Photo : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste / © ADAGP, Paris 2011 © Notice : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste
Mode d'impression Héliogravure
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Paysage
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 31 mm
Largeur Timbre 40 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 0.46 E
Prix N.C.
Surtaxe N.C.
Bénéficiaire de la surtaxe N.C.
Destination N.C.
Tirage 11 169 114

Thématiques

Thèmes Personnage célèbre
Art
Tourisme
Sous-thèmes Personnage artistique
Peinture
Série Tourisme et Culture

Personnes Derain, André

Lieux Collioure

Région Languedoc-Roussillon

Evènement N.C.
Reconnaissance N.C.