Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Louis Pasteur : 1822-1895-2925

Présentation générale

On ne dira jamais assez ce que l'humanité tout entière doit à Pasteur. Le centième anniversaire de sa mort célébré cette année est l'occasion de rappeler aux jeunes générations l'étendue de son œuvre.
Né en 1822 à Dole, dans le Jura, Louis Pasteur est professeur suppléant de chimie à Strasbourg en 1849 avant d'occuper le poste de doyen de la nouvelle faculté des sciences de Lille en 1854. Trois ans après, il est directeur des études à l'École normale de la rue d'Ulm, à Paris. C'est en 1848 qu'il formule la loi fondamentale selon laquelle la dissymétrie différencie le monde organique du monde minéral. A partir de 1857, il jette les bases d'une nouvelle science : la microbiologie. Il démontre que chaque fermentation est liée à l'existence d'un micro-organisme spécifique, un être vivant que l'on peut étudier dans un milieu stérile. Pasteur élabore un procédé qui permet d'éliminer les micro-organismes à l'origine des maladies du vin. Appliqué à la bière et au lait, ce procédé que l'on appellera "la pasteurisation", sera utilisé dans le monde entier. En 1865, alors qu'il étudie les maladies des vers à soie, il établit qu'un micro-organisme est la cause de la maladie d'un être vivant.
Quelques années plus tard, il isole le staphylocoque, le streptocoque et le pneumocoque. Puis, en 1880, il découvre le principe de la vaccination par atténuation des germes. Cette découverte permet la mise au point de plusieurs vaccins dont, en 1885, celui contre la rage.
L'efficacité du traitement antirabique appliqué sur l'homme suscite la création, sous l'impulsion de son découvreur, d'un "établissement vaccinal contre la rage". L'Institut Pasteur sort de terre en 1887. Selon le vœu de Pasteur, l'Institut est à la fois un dispensaire pour le traitement de la rage, un centre de recherche pour les maladies infectieuses et un centre d'enseignement pour les études qui relèvent de la "microbie". Depuis, l'Institut n'a cessé de développer ses recherches sur les grandes maladies infectieuses. Parmi les découvertes dues à des Pasteuriens, citons la mise au point du BCG en 1921, celle d'un vaccin contre la poliomyélite en 1955 et la découverte des virus du SIDA en 1983 et 1985. Afin d'honorer la mémoire du grand savant au renom international, des colloques se tiennent un peu partout dans le monde en 1995 : Rio, Hanoï, Dakar, Tahiti, New York, Paris. Juste hommage de la communauté scientifique à ce bienfaiteur de l'humanité auquel s'associe aujourd'hui la philatélie.

Titre Louis Pasteur : 1822-1895
N° Yvert et Tellier 2925
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Paris
Dôle

Date Premier Jour 18/02/1995
Date de vente générale 23/02/1995
Date de retrait 13/10/1995

Création

Auteur Briat, Louis

Graveur N.C.
Mise en page N.C.
Droits de reproduction © Photo : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste / © ADAGP, Paris 2011 © Notice : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste
Mode d'impression Héliogravure
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Portrait
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 41 mm
Largeur Timbre 20 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 3.7 NFR
Prix N.C.
Surtaxe N.C.
Bénéficiaire de la surtaxe N.C.
Destination N.C.
Tirage 5 413 259

Thématiques

Thèmes Personnage célèbre
Sciences
Sous-thèmes Personnage scientifique
Sciences de la nature
Série N.C.
Personnes Pasteur, Louis

Lieux N.C.
Région N.C.
Evènement N.C.
Reconnaissance N.C.