Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Corse-2197

Présentation générale

La Corse pour beaucoup de «continentaux», c'est le pays du soleil et de la mer, l'île de Beauté... le pays des vacances. Pour les habitants de l'île, c'est avant tout la terre ancestrale devenue aujourd'hui région avec ses deux départements, Haute-Corse autour de Bastia et Corse-du-Sud dont Ajaccio est le chef-lieu en même temps que métropole régionale. L'île fut possession antique de Carthage, de Rqme, puis de Pise et de Gênes. Sous cette dernière domination, Sampiero d'Ornano conquit la Corse pour le compte du roi de France. Elle fut restituée aux Génois par le traité de Cateau-Cambrésis, puis rattachée définitivement à la France par le traité de Versailles, en 1768. Située à 180 km de Nice et à 10 km de la Sardaigne, la Corse est d'abord une entité géographique, une île de 8722 km2 de forme allongée. La figurine en dessine les côtes découpées, l'arête montagneuse et ramifiée qui délimite un damier de régions intérieures. Le climat est méditerranéen surtout dans les régions littorales et les basses vallées: étés chauds et arides, hivers doux au pluies abondantes. Les forêts, longtemps malmenées par l'homme, ont fait place, pour les deux tiers de leurs superficies, à des maquis odorants, des prairies de transhumance, des châtaigneraies, des boisements de pins et de hêtres. L'agriculture essentiellement basée sur la culture de la vigne et des agrumes, l'élevage des ovins et des, caprins, ainsi que les activités liées au tourisme, constituent les deux principales richesses de l'île. L'industrie par contre, malgré quelques tentatives, est pratiquement inexistante. La démographie déclinante de la Corse est due essentiellement, avec les pertes en hommes causées par la guerre de 1914-1918, à l'exil de ses habitants favorisé par le sous-développement économique de l'île et l'attrait d'une meilleure situation dans la Métropole ou dans l'ancien empire colonial. Cependant, la mise en valeur de la plaine orientale longtemps insalubre et des basses vallées, le développement du tourisme en progression constante et rapide constituent — malgré d'inévitables difficultés et des heurts avec les traditions et les mentalités — autant de voies ouvertes :sur l'avenir. Pour lui permettre d'envisager un développement plus adapté et pour prendre en compte sa spécificité, un statut particulier est offert depuis peu à la région Corse.

Titre Corse
N° Yvert et Tellier 2197
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Ajaccio
Bastia

Date Premier Jour 09/01/1982
Date de vente générale 11/01/1982
Date de retrait 03/09/1983

Création

Auteur Santarelli, Andrée

Graveur Jumelet, Claude

Mise en page N.C.
Droits de reproduction © Photo : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste / © ADAGP, Paris 2011 © Notice : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste
Mode d'impression Taille-douce
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Portrait
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 40 mm
Largeur Timbre 20 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 1.9 NFR
Prix N.C.
Surtaxe N.C.
Bénéficiaire de la surtaxe N.C.
Destination N.C.
Tirage 10 000 000

Thématiques

Thèmes Tourisme
Sous-thèmes
Série N.C.
Personnes N.C.
Lieux N.C.
Région Corse

Evènement N.C.
Reconnaissance N.C.