Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Robert Debré-2228

Présentation générale

Cette émission marque le centenaire de la naissance à Sedan du Professeur Robert Debré disparu en 1978 dans sa 96e année. Après avoir passé sa licence de philosophie, Robert Debré songeait à continuer dans cette voie, mais il obéit à l'appel de la vocation médicale, malgré les objurgations de Péguy, le prestigieux maître de sa jeunesse. Sa première formation marquera pourtant l'élégance de pensée et d'expression du savant professeur, qui demeurera toujours un lettré et un penseur humaniste. De sa carrière médicale, les étapes sont faciles à retracer: interne des Hôpitaux en 1906, chargé de la Direction de l'Institut d'Hygiène de Strasbourg en 1918, il est bientôt agrégé et médecin des Hôpitaux de Paris, puis en 1933 professeur de bactériologie à la faculté de médecine. Il était déjà professeur de Clinique Médicale aux Enfants Malades en 1940, quand ses convictions patriotiques et sa fermeté de caractère l'engagent dans la résistance à l'occupant: double justification pour présenter son portrait sur le porche de cet établissement parisien, où le Professeur Debré dirigea, de 1940 à 1957, le service de pédiatrie. Son activité en ces lieux, la découverte de nombreux syndromes qui portent son nom, ont fait de ce service un centre de pédiatrie de réputation mondiale. Le Professeur Robert Debré fut l'auteur d'un projet de réforme des études médicales et de l'exercice de la médecine à l'hôpital (1958) dont l'originalité fut d'associer soins, enseignement et recherche dans les Centres Hospitalo-Universitaires (CHU). Le maître réputé accueillait ici, avec les parents de ses petits patients, les étudiants et ses collaborateurs, ainsi que les sommités de la science mondiale. Les uns et les autres prenaient souvent aussi le chemin de sa résidence d'été dans la vallée de la Loire. Robert Debré avait acheté en 1932 cette propriété des Madères, à Vernou sur Brenne, où l'entourait une famille qui s'illustra depuis dans les sciences, la politique, les arts. Il y écrivit nombre de ses ouvrages, dont le plus connu, exprimant son idéal de médecin et de penseur, porte le beau titre qui s'inscrit ici: L'Honneur de Vivre. Le Professeur Debré avait été reçu en 1934 à l'Académie de Médecine, dont il devint le président peu avant sa réception à l'Académie des Sciences. Mais l'œuvre qui lui permit d'appliquer toutes ses qualités de pédiatre, de chercheur, d'organisateur et son sens social fut le Centre International de l'Enfance qu'il créa après la deuxième guerre mondiale et présida jusqu'à sa mort.

Titre Robert Debré
N° Yvert et Tellier 2228
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Paris
Sedan

Date Premier Jour 15/05/1982
Date de vente générale 17/05/1982
Date de retrait 18/09/1983

Création

Auteur Goffin, Marie-Noëlle

Graveur Goffin, Marie-Noëlle

Mise en page N.C.
Droits de reproduction N.C.
Mode d'impression Taille-douce
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Paysage
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 26 mm
Largeur Timbre 40 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 1.6 NFR
Prix N.C.
Surtaxe 0.4
Bénéficiaire de la surtaxe Croix-Rouge

Destination N.C.
Tirage 3 000 000

Thématiques

Thèmes Personnage célèbre
Art de vivre
Sciences
Sous-thèmes Personne morale
Aide humanitaire
Personnage scientifique
Sciences de la nature
Série Personnages célèbres

Personnes Croix-Rouge
Debré, Robert

Lieux N.C.
Région N.C.
Evènement N.C.
Reconnaissance N.C.