Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Journée du timbre 1999 (Astérix)-3226

Présentation générale

On dénombre désormais des dizaines de milliers déjeunes philatélistes en France. La Poste a su séduire ce public enthousiaste et curieux et s'ouvre à lui en poussant les portes de son univers. Parmi les personnages qui nourrissent ses rêves et ses rires, certains n'ont fait que de brèves incursions dans l'histoire avant de retomber dans l'anonymat le plus strict. Mais parmi l'imagerie foisonnante et parfois éphémère, un personnage attire, depuis 1961, la lumière complice des yeux des enfants et des plus grands.- Astérix le Gaulois. Sorti de l'imagination exercée de deux compères, Albert Uderzo et René Goscinny, illustrateurs et scénaristes, le petit Gaulois moustachu a très rapidement atteint une notoriété insoupçonnée par ses créateurs, le hissant à la une des journaux nationaux. Sa cote de popularité allait grimper à Jolie allure dans le cœur des Français. Une hausse vérifiée par les 150000 albums vendus en 1964, atteignant bien vite plus d'un million d'exemplaires dès 1967, avec une entrée sur le marché allemand. Une naissance presque aussi cocasse qu'un épisode des futures aventures mettant en scène ce Gaulois malicieux et ses deux inséparables acolytes, Obélix et idéfix. En effet, les deux créateurs décidèrent un jour de remonter par ordre chronologique les grandes périodes de l'histoire. Uderzo venait à peine de dépasser le paléolithique que Goscinny l'interrompit : « Vercingétorix, grand vainqueur de Gergovie » venait d'allumer, dans l'esprit des scénaristes, le signal de la gloire et l'avènement d'Astérix. Avec pour toile de fond la Gaule, les créateurs amorçaient, sans le savoir, leur destin et celui de leurs créatures. Après Astérix le Gaulois, en 1961, premier épisode du nom proposé dans le magazine Pilote, dans lequel les principaux protagonistes étaient déjà campés, trente autres épisodes se sont succédé. En 1996 enfin, après des années d'absence et presque vingt ans après la disparition de Goscinny, Uderzo a publié La Galère d'Obélix. Les volumes de la collection des aventures d'Astérix sont diffusés à plus de 280 millions d'exemplaires dans le monde entier et traduits en plus de 77 langues. Une recette qui d'évidence a frappé les esprits : des personnages attachants doublés d'un caractère bien trempé, un scénario fondé sur des gags visuels, les jeux de mots et les dialogues référencés. Une réussite totale pour ces Gaulois, bien moins «fous que les Romains » à en croire leur popularité jamais démentie et, comme le prédisaient modestement leurs créateurs, à l'abri de toutes modes.
Élodie Baubion-Broye

Titre Journée du timbre 1999 (Astérix)
N° Yvert et Tellier 3226
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Paris

Date Premier Jour 06/03/1999
Date de vente générale 08/03/1999
Date de retrait 10/10/1999

Création

Auteur Uderzo, Albert

Graveur N.C.
Mise en page N.C.
Droits de reproduction © Photo : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste © Notice : L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste
Mode d'impression Héliogravure
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Portrait
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 40 mm
Largeur Timbre 30 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 3 NFR
Prix N.C.
Surtaxe 0.6
Bénéficiaire de la surtaxe Croix-Rouge

Destination N.C.
Tirage N.C.

Thématiques

Thèmes Personnage célèbre
Art de vivre
Evénement
Art
Jeunesse
Sous-thèmes Personne morale
Aide humanitaire
Evénement postal
Personnage fictif
Personnage artistique
Bande dessinée
Série N.C.
Personnes Croix-Rouge
Uderzo, Albert
Astérix
Idéfix

Lieux N.C.
Région N.C.
Evènement Manifestations philatéliques

Reconnaissance N.C.