Depuis le début de la crise sanitaire, notre quotidien n’est plus tout à fait le même, avec un temps passé au domicile accru. Les activités personnelles et professionnelles sont plus que jamais imbriquées, ce qui nécessite différents ajustements, tant dans son rapport au temps que dans l'aménagement de son intérieur.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Copier l'adresse de l'article

L’arrêt brutal du quotidien que nous avons connu avec la pandémie a eu un impact majeur sur nombre d’entre nous : résilience d’abord, pour tendre le plus possible vers une « vie normale », mais aussi recentrage à la fois physique – au sein du foyer – et spirituel sur ce qui compte véritablement pour chacun. Le domicile est ainsi devenu un lieu d’expériences plurielles (familiales, amicales, sportives, culturelles et même professionnelles et scolaires) mais aussi où l’on s'accorde à réfléchir à de futurs projets en extérieur (réservation d’un prochain voyage, achat d’une nouvelle voiture, choix d’activités de loisirs …).

Rencontre avec Diane Ballonad Rolland, fondatrice de Temps et Équilibre et de l’Académie des Pros de l’organisation, qui revient sur ces changements concrets dans notre rapport au temps et à l’espace et qui nous délivre ses conseils pour mieux appréhender le quotidien.

Bonjour Diane,

Avant même la crise sanitaire, quelle est la préoccupation majeure des Français quant à l’organisation de leur quotidien ?

Diane Ballonad Rolland : Le souci du manque de temps était déjà très présent avant la crise sanitaire ; nous sommes nombreux à avoir ce sentiment de courir après le temps. Un ressenti qui s’est renforcé ces dernières années en raison d’une plus grande place allouée au travail dans le quotidien : infobésité, sursollicitations professionnelles et maintenant télétravail. La sensation d’hyperconnexion peut alors rapidement se faire ressentir, au risque d’atteindre la surcharge mentale et même le burn-out cognitif. L’enjeu est donc de réussir à rétablir un équilibre entre temps personnel et professionnel. Ceci va notamment se traduire par une variété d’activités pour ne pas se cantonner à une alternance « travail - tâches quotidiennes – sommeil » ainsi que par un nouvel aménagement de son intérieur, pour que chaque pan de notre vie trouve un espace dédié.

Comment le premier confinement a impacté notre mode de vie ?

DBR : Pour nombre d’entre nous, la première réaction a été celle de la sidération, avec un besoin de marquer un temps d’arrêt pour s’adapter à ce nouveau quotidien. Le rythme s’est alors ralenti, pour mettre en place de nouvelles routines : télétravail, école à la maison, repas à cuisiner pour toute la famille. Au sein des foyers, les espaces se sont de nouveau cloisonnés, que ce soit pour faire place à un bureau dans le salon ou dans la buanderie mais aussi pour se recréer des « coins personnels », où l’on peut s’accorder du temps pour soi et mieux vivre la cohabitation familiale. Deux mouvements ont alors pu être observés : ceux pour qui le travail a pris encore plus de place, jusqu’à ’en oublier de faire des pauses et ceux pour qui, à l’inverse, du temps libre s’est dégagé, laissant l’opportunité de pratiquer d’autres activités : bricolage, sport …

Quelles sont les bonnes pratiques ?

DBR : L’impossibilité de se projeter dans le futur génère beaucoup d'incertitudes et donc de stress. Il y a donc une grande importance à ramener de la sérénité et de la douceur dans les foyers afin que le domicile puisse véritablement jouer un rôle de cocon refuge, rassurant. Il est aussi conseillé de s’imposer un rythme où la fin de journée professionnelle peut être ritualisée : prendre une douche, changer de tenue ou encore éteindre et ranger son ordinateur. Cela va permettre de redonner une fonction claire et marquée à chaque temps. Enfin, alterner si possible temps productif et temps de latence et de détente, servira à nourrir un équilibre ressourçant sur la durée.

Comment bien aménager son espace de travail à domicile ?

DBR : Avec l’augmentation du temps passé à la maison, il est nécessaire de bien repenser les fonctions de chaque espace au sein du foyer. Il est aussi recommandé d’accorder une attention particulière à l’équipement dédié à l’espace de travail : choix d’un fauteuil confortable plutôt qu’une chaise de cuisine, un arrière-plan agréable pour convenir aux visioconférences...

Parcours d'achat : investissez le domicile de vos clients !
Actionnez les bons leviers pour toucher les consommateurs au sein même de leur domicile, là où se prennent 86% des décisions d'achat !

Télécharger


Quel impact sur notre vie avec les autres ?

DBR :  Depuis plusieurs mois, des compromis ont dû être faits, que ce soit par la mise en place de temps de parole et de discussions en famille pour désamorcer d’éventuels conflits ou l’aménagement des apéros et goûters avec les amis en plus petit comité pour éviter un trop grand risque de contamination. Chez certains toutefois, ce recentrage a eu pour effet négatif celui d’un certain isolement, voire d’une peur nouvelle de l’extérieur, d’où l’importance de continuer, même à distance, à nourrir sa vie sociale : inscription à une association locale, à un réseau professionnel etc.

Quelles sont alors les conséquences sur notre façon de travailler ?

DBR : Les migrations pendulaires sont moins marquées du fait d’une généralisation du télétravail sur tout ou partie de la semaine. Nombreux sont ceux qui peuvent désormais organiser leur journée de travail avec plus d’autonomie. Ceci amène donc des adaptations quant aux approches de management : plus dans la confiance mais aussi un accompagnement personnalisé de chaque collaborateur :  certains auront besoin d’être guidés pour ne pas s’éparpiller, des points quotidiens ou hebdomadaires pourront être mis en place pour garder la cohésion d’équipe … Dans tous les cas, l’enjeu sera celui de réussir à mettre les sollicitations extérieures en arrière-plan, de s’assurer aussi que chaque collaborateur vit bien ce nouveau mode de travail et que les performances sont au rendez-vous.

Les comportements d'achat des Français évoluent ! Pour en savoir plus, lisez le décryptage de La Poste Solutions Business. Au programme de ce livre blanc : analyses, chiffres clés et retours d'expérience.

Télécharger


En savoir plus :