Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Barre d'outils

Lavergne, André

Image Lavergne

Employé au PTT pour des dessins techniques de réseaux téléphoniques, il rejoint le Musée de La Poste (l'actuel L'Adresse Musée de La Poste) pour lequel il réalise des illustrations, des affiches et des brochures notamment. Il se consacre essentiellement à la gravure, au dessin, à l’aquarelle et aussi à la peinture à l’huile. Élève des ateliers beaux-arts pour adultes de la ville de Paris, il suit les cours de composition à l’atelier Quincy et de gravure à l’atelier Jean Delpech qui l’initie à l’art du burin et l’incite à graver des timbres-poste.

En 1977, André Lavergne obtient un prix de dessin et décide de mener en parallèle son œuvre personnelle et une carrière de dessinateur graveur de timbres-poste pour la France, Monaco et les Territoires d’Outre-Mer. Ses premiers timbres-poste sont émis en 1980, pour Djibouti. L'année suivante, il grave son premier timbre français, l'hommage aux martyrs de Châteaubriand. André Lavergne a aujourd’hui participé à la conception de plus de 200 timbres-poste français et a collaboré à la réalisation de nombreux documents Philatéliques. Un de ses derniers timbres émis en 2009 est le 50e anniversaire de la disparition d'Eugène Vaillé (1889-1959), premier conservateur du Musée Postal.

D’après la biographie de l’association Art du Timbre Gravé
© photo Laurent Albaret, Phil@poste, Gentilly / La Poste

DISTINCTIONS
Médaille de bronze au Salon des artistes français (1978)
Médaille d'or au Salon des artistes français (1992)

Angers Maine-et-Loire

En 2011, la ville d’Angers a accueilli le Salon philatélique de printemps qui s’est déroulé du 8 au 10 avril. Dynastie des Plantagenets, Angers fut l’un des centres intellectuels de l’Europe sous le règne de René d’Anjou. Aujourd’hui, Angers est devenue une ville touristique de la route des châteaux de la Loire, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Image Angers

Armistice 1914-1918

image lavergne armistice

Le 11 novembre 1918 était signé l’armistice de la première guerre mondiale qui marquait le cessez-le-feu des combats. Depuis, de nombreux hommages ont été rendus aux soldats de cette guerre, dont le plus symbolique, la tombe du soldat inconnu et la flamme sous l’Arc de Triomphe. La commémoration particulière de cette année 2008 marque plus précisément la fin de la dernière guerre « européenne » et le retour à la paix.

Gordon Benett

En 1909, le Marquis de Polignac, propriétaire des champagnes Pommery, a l’idée de créer le premier meeting aérien au monde. Ce meeting aérien, aussi appelé « grande semaine de l’aviation », attire environ un million de visiteurs venus voir évoluer ces pionniers, dont certains avaient construit leur propre avion. Il se déroule du 22 au 29 août 1909 à Bétheny dans la Marne. Parmi les épreuves, figure notamment la toute première Coupe internationale d’aviation de vitesse Gordon Bennett que remporte l’américain Glenn Curtiss sur le biplan Herring Curtis. Organisés à une époque où l’aviation n’en est encore qu’à ses débuts, ces deux événements eurent un retentissement international. Les 27 et 28 juin 2008, la Grande Semaine de l’aviation a fêté son centenaire sur la base aérienne 112 de Reims.

image lavergne bennett

Varengeville sur mer

image lavergne varengeville

Varengeville-sur-Mer est située sur la côte d’Albâtre, non loin de Dieppe. Son église - l’église Saint Valéry - initialement bâtie au XIIe siècle puis reconstruite au XVIe siècle, est célèbre en raison de ces qualités architecturales, de son cimetière marin et de sa situation exceptionnelle, dominant la mer du haut des falaises de l’Ailly. Le site est imprégné de la présence de nombreux artistes célèbres comme Braque, Ubac et Renut qui réalisèrent les vitraux de l’église.