Aide

 

Le Groupe

Guide d’achat : comment choisir son scanner ?



Quel scanner choisir selon vos besoins et votre budget ? Dans ce guide, découvrez tous les critères à prendre en considération, ainsi que nos conseils, pour vous aider à faire le meilleur choix.



Achetez un scanner au meilleur prix

Qu’est-ce qu’un scanner ?

Le tout premier scanner a été inventé par Microtek en 1984. Cet appareil est un périphérique informatique. Il est utilisé pour numériser des documents, c’est-à-dire les convertir en image numérique. Pour cela, il analyse le document et mesure sa réflectance à l’aide d’un rayon lumineux. Un capteur transforme ensuite l’énergie lumineuse en signaux électriques que l’ordinateur est capable d’interpréter pour afficher le document scanné sur l’écran.

Le scanner est aujourd’hui un périphérique classique, que l’on retrouve, au même titre que l’imprimante, dans la plupart des foyers et entreprises. Il existe plusieurs types de scanners, mais leur fonctionnement reste assez similaire. Les différences principales concernent le format de l’appareil, sa qualité de numérisation et ses fonctionnalités supplémentaires.


Pourquoi acheter un scanner ?

Le scanner peut être utile dans de nombreux cas. Il vous permet de toujours avoir vos documents à portée de main, au format numérique, prêts à être consultés, imprimés ou partagés. Cela vous évite de devoir photocopier plusieurs fois des documents ou photos : il vous suffit de les scanner une fois pour les envoyer ensuite à toutes les personnes de votre choix et aussi souvent que vous les souhaitez. Vous pourrez notamment les partager en pièce jointe d’un e-mail, par messagerie (WhatsApp, Skype, Messenger…), ou encore à une administration, un client, une entreprise… Vous pourrez également les publier sur vos réseaux sociaux lorsque les documents scannés sont au format image (par exemple : JPEG ou PNG).

L’autre atout des scanners est qu’ils permettent d’enregistrer une version numérique des documents. Qu’il s’agisse d’une facture, d’une déclaration à l’administration ou d’une photo, en les scannant vous pouvez les conserver longtemps. Vos documents pourront être sauvegardés sur votre ordinateur, votre Smartphone, un disque dur externe, le cloud (tel que Google Drive) ou même une clé USB. Vous serez ainsi certain de ne pas les perdre, les abîmer, ou les voir se détériorer avec le temps.

Et enfin, en numérisant des documents importants, vous avez également la possibilité ensuite de les traiter via différents logiciels de retouche d’images. Vous pouvez de cette manière les modifier librement.


Quels sont les types de documents pris en charge par un scanner ?

Cet appareil permet de scanner tout type de documents : photographies, factures, contrats, documents administratifs, cartes de visite, dessins, diapositives, timbres… Selon le modèle de scanner choisi, vous aurez plus de facilités ou difficultés à scanner certains documents. Par exemple, un scanner à livres vous permettra de numériser rapidement des pages entières d’un ouvrage, tandis qu’avec un scanner à défilement, qui fait glisser les feuilles une par une dans la machine, cela sera très compliqué.


Les différents types de scanners


Le scanner classique ou à plat



C’est le modèle le plus courant et le plus simple d’utilisation : il suffit de placer le document à plat sur la vitre et de refermer le capot. Il est capable de numériser tout type de documents : textes, images, photos, diapositives, négatifs…



Découvrez nos différentes modèles de scanners à plat



Le scanner de documents à défilement



Ce modèle est plus encombrant que le précédent, mais il est aussi bien plus rapide. Ici, les feuilles ne sont pas immobiles, elles défilent à travers une fente lumineuse qui les scanne. Ce modèle permet de placer plusieurs documents dans un chargeur afin de les numériser les uns après les autres. Sauf mention contraire, il convient moins pour les diapositives, films et négatifs.



Le scanner de documents recto verso



Il peut s’agir d’un scanner à plat ou à défilement. Il est capable de scanner simultanément ou à la suite le recto et le verso d’une même feuille. Vous n’avez donc pas besoin de la retirer, puis la replacer pour numériser ses deux faces. C’est un gain de temps appréciable.



Le scanner compact ou portable



C’est un modèle de petite taille et léger. Son atout principal est qu’il peut être déplacé d’un lieu à l’autre facilement ou emporté dans la valise au besoin. Il n’est pas conçu pour un usage intensif, même si certains modèles plus onéreux sont très rapides. Il dispose la plupart du temps d’une connectivité Bluetooth ou WiFi pour le connecter aux appareils sans devoir faire de branchement.

Il existe également des modèles de scanner à main : encore plus compacts, ils ont une forme allongée. Pour scanner, vous devez maintenir l’appareil au-dessus de la feuille, puis le déplacer progressivement pour numériser tout le document. C’est généralement ce type de scanner qui est utilisé pour numériser des livres (on parle aussi de « scanner à livres »).


Le scanner de code-barres

Malgré son nom, il a une fonction différente. On l’appelle aussi « lecteur de code-barres ». Il sert avant tout à lire et décoder les informations présentées sous la forme de barres. Son utilisation est spécifique à certains métiers, comme le commerce ou la logistique.



Retrouvez nos différents scanners de code-barres



scanner code barre colis

Les critères de choix d’un scanner


La vitesse de numérisation



Si vous comptez scanner quelques documents à l’occasion, la vitesse de scan ne sera pas un souci majeur. Dans les autres cas, un scanner trop lent peut entraîner une perte de temps et de productivité.

La vitesse d’un scanner varie d’un modèle à l’autre et elle est indiquée à l’achat. Elle est le plus souvent exprimée en ppm (pages par minute), mais quelques fabricants indiquent plutôt le nombre de secondes nécessaires pour scanner une seule page (s/page). Il faut cependant savoir qu’il s’agit d’une simple indication moyenne. La durée dépend également d’autres critères, comme la résolution choisie ou le type de document à scanner : une photographie en couleurs nécessite plus de temps qu’un texte simple en noir et blanc.



Les formats de papier pris en charge



Assurez-vous que le scanner convient à la taille des documents que vous souhaitez numériser. La taille standard est le format A4 (une feuille de papier classique), mais certains scanners sont capables de numériser des feuilles au format A3 (le scanner sera alors bien plus encombrant et lourd). Vous devez penser d’abord à la taille des documents les plus grands que vous envisagez de numériser : la taille maximale ne pourra pas être dépassée, mais le scanner pourra parfaitement numériser n’importe quel format plus petit.

Notez également que tous les scanners ne sont pas capables de numériser convenablement des films, diapositives et négatifs. S’il s’agit de l’un de vos besoins, vérifiez que le scanner choisi les prend en charge.



Le chargeur



Certains scanners sont équipés d’un chargeur : il s’agit d’un bac de papier dans lequel insérer tous les documents à numériser. L’appareil pourra ainsi enchaîner automatiquement les scans. Cette option est utile si vous prévoyez de scanner un grand volume de documents.



Le recto verso



Certains modèles sont capables de scanner en simultané les deux versants d’une même feuille. Ils sont généralement couplés à un chargeur pour amplifier encore le gain de productivité. On réserve plutôt cette option pour des usages intensifs. Si vous n’imprimez qu’occasionnellement, ou en faible quantité, vous pourrez vous passer aisément de cette fonctionnalité.



La résolution



Il s’agit du nombre de pixels que le scanner peut détecter sur une parcelle de document. Plus la résolution est élevée, plus les images numérisées sont fidèles à l’original, précises, nettes et de qualité. On la mesure en dpi ou en ppp : ces deux termes signifient « points par pouce ».

Il peut être tentant de choisir le scanner offrant la meilleure résolution possible, mais elle a une incidence directe sur le prix de l’appareil. De plus, son importance est très relative : pour des travaux de bureautique, une résolution élevée présente peu d’intérêt, tandis que pour faire du traitement d’image, elle sera capitale.

• Pour des usages simples, optez pour un scanner standard avec une résolution de 600 × 1 200 ppp.
• Pour des photographies ou un usage professionnel, préférez un scanner avec une résolution minimum de 1 200 × 2 400 ppp.



Faîtes votre choix parmi nos scanners de documents et photos



Notez également que la résolution affichée est celle que vous pourrez obtenir au maximum. La plupart des logiciels permettent de la réduire au besoin. Cela peut être utile si vous souhaitez numériser rapidement une grande quantité de documents texte qui ne nécessitent pas une résolution élevée.



Le capteur



Il sert à convertir la lumière réfléchie par le document en signaux électriques. Selon ses performances, il permet d’obtenir une image plus ou moins nette, avec une résolution plus ou moins élevée. Les scanners peuvent avoir un capteur CDD ou CIS :

CDD (Charge-Coupled Devices) : on le retrouve généralement sur les scanners à plat avec une haute résolution. Il permet de générer une meilleure image, c’est pourquoi il est recommandé pour scanner des photos ou pour un usage professionnel.

CIS (Contact Image Sensor) : c’est le capteur le plus répandu, car il offre un bon compromis entre prix et qualité. On le retrouve aussi sur les modèles compacts : il permet de fabriquer des scanners plus légers et moins encombrants. Les images sont d’une qualité inférieure à celle obtenue avec un capteur CDD, mais cela convient parfaitement à la plupart des usages.


Les logiciels livrés avec le scanner

Le logiciel de retouches pour corriger et retoucher des images est quasi systématiquement inclus avec le scanner. Vous disposerez parfois aussi d’un logiciel dédié à la restauration de photos anciennes ou d’un logiciel de reconnaissance de caractères. Ce dernier permet de créer des fichiers texte (type Word) directement en numérisant un document.



Comment choisir un scanner ?


Quels sont vos besoins ?



Voici quelques exemples pour vous aider à choisir un scanner en fonction de vos besoins :

Vous l’utilisez pour de la bureautique : le scanner de documents à plat ou à défilement sera parfait.

Vous avez besoin de pouvoir emporter votre scanner en déplacement : privilégiez un modèle compact et sans fil.

Vous avez un petit budget et/ou un usage occasionnel : tournez-vous vers un scanner à plat d’entrée de gamme. L’imprimante multifonction peut aussi être une solution économique si vous avez également besoin d’une imprimante.

Vous souhaitez imprimer de grands documents (par exemple : des plans pour un architecte) : optez pour un scanner qui prend en charge le format de papier A3.

Vous voulez faire de la retouche photo : la résolution doit être l’un de vos principaux critères. Le scanner à plat avec capteur CDD conviendra mieux.

Vous prévoyez de scanner surtout des documents simples, type papier administratif : la résolution n’est pas un critère essentiel.

Vous avez besoin de scanner fréquemment et/ou en grande quantité : sélectionnez un modèle à défilement, avec un chargeur recto verso et une vitesse de numérisation élevée. Vous gagnerez beaucoup de temps.

Votre scanner doit être partagé entre plusieurs appareils (ordinateur de bureau, ordinateur portable, Smartphone…) : choisissez un modèle à connectivité Wi-Fi ou Ethernet.

Vous manquez de place : un scanner compact conviendra mieux.



Choisir un scanner ou une imprimante multifonction ?



L’imprimante multifonction représente un choix intéressant si vous devez acheter à la fois un scanner, une imprimante et un photocopieur, voire un fax. Elle convient mieux à un usage polyvalent. Si vous souhaitez faire, par exemple, du traitement d’image de manière très fine, vous aurez plutôt intérêt à opter pour un scanner dédié avec une haute résolution et capteur CDD.



Quel est le prix d’un scanner ?



Le prix d’un scanner varie selon de nombreux critères : capteur, résolution, nombre de pages par minute, présence d’un chargeur, fonction recto verso… Comme pour tout périphérique informatique, plus la qualité est élevée, plus le prix augmente. Voici les prix moyens constatés pour des modèles moyen et haut de gamme :

• Le scanner à plat : à partir de 70 € et jusqu’à 700 €. Le prix peut dépasser 1 000 € lorsqu’il s’agit d’un appareil professionnel.

• Le scanner à défilement : il est généralement plus cher qu’un scanner à plat. Comptez au minimum 300 € pour un modèle fixe convenable. Là encore, les prix peuvent dépasser 1 000 € lorsque l’appareil est haut de gamme ou dédié aux professionnels.

• Le scanner portable : comptez entre 100 et 200 € pour un modèle rapide et résistant qui saura vous suivre dans tous vos déplacements.



Quelles marques de scanners choisir ?



Voici plusieurs marques à considérer pour l’achat d’un scanner :



     


En fonction de vos besoins et de votre budget, vous savez désormais quels critères prendre en compte pour choisir le scanner qui vous conviendra le mieux.



> Retrouvez l’ensemble de nos Guides d’achat