Aide

 

Le Groupe

comment choisir une étiqueteuse

Comment choisir une étiqueteuse ?



L’étiqueteuse peut avoir une multitude d’utilités : organiser vos documents ou classeurs, imprimer des prix, étiqueter des emballages ou classeurs… Manuelle, automatique ou semi-automatique, elle facilite la vie des entrepreneurs au quotidien. Vous souhaitez acheter une étiqueteuse, mais vous ne savez pas quel produit choisir ? Dans ce guide, nous vous présentons les différents modèles à connaître, leurs fonctionnalités et leurs atouts.



Achetez une étiqueteuse au meilleur prix

À quoi sert une étiqueteuse ?

Cet appareil sert à imprimer des étiquettes adhésives ou non sur un papier adapté. Très polyvalente, l’étiqueteuse est employée dans tous les secteurs d’activité pour poser des étiquettes sur des produits, conserves, flacons ou encore documents. On l’utilise également dans l’industrie et les entrepôts logistiques. L’atout principal des étiqueteuses est de faire gagner du temps et de faciliter l’organisation dans l’entreprise. Elles améliorent ainsi la productivité des salariés : ils peuvent rapidement imprimer et coller de nombreuses étiquettes.

Le prix d’une étiqueteuse dépend du modèle, de son degré de sophistication et de la marque qui la commercialise. La fourchette des prix se situe en moyenne entre 30 et 150 €, mais l’on trouve également des modèles particulièrement sophistiqués qui coûtent plus de 2 000 €.


Les différents types d’étiqueteuses

Les étiqueteuses peuvent être regroupées en trois grandes catégories principales :

• l’étiqueteuse (ou titreuse) ;
• l'imprimante d'étiquettes ;
• la pince à étiqueter.


L’étiqueteuse (ou titreuse)



La titreuse est polyvalente et pratique. Elle permet d’imprimer de petites étiquettes sur une multitude de supports. Selon les modèles, elle propose différentes fonctionnalités, comme le choix des polices et de leur taille, l’ajout de symboles ou une fonction de mémoire pour sauvegarder les paramètres que vous utilisez régulièrement. Dans certains cas, elles peuvent même être connectées à un ordinateur.


Quelles étiquettes choisir avec la titreuse ?



La titreuse procède par impression thermique. Elle nécessite des rubans spécialement traités pour réagir à la chaleur générée lors du processus. Ces rubans sont disponibles dans :

• différentes tailles et longueur : de 6 à 36 mm de large et jusqu’à 8 m de long ;

• une vaste gamme de papier pour répondre à tous les besoins : papier simple, métallisé, textile, plastique ;

• plusieurs coloris : là encore, les possibilités sont nombreuses (bleu, jaune, rouge, vert, transparent...). Vous pourrez ainsi trouver facilement la couleur qui vous convient, ou en utiliser plusieurs en fonction des objets ou produits à étiqueter.


La titreuse correspond-elle à vos besoins ?



Elle est plus particulièrement utile pour le travail administratif et la gestion des points de vente. Elle sert notamment à :

• élaborer l'archivage et le classement, identifier des documents, classeurs, intercalaires, fournitures ;

• organiser des trousseaux de clés et du matériel, leur attribuer un utilisateur précis ou identifier le bureau où ils doivent être rangés après utilisation ;

• indiquer les noms, code-barres et prix des produits.


L’imprimante classique : bonne ou mauvaise alternative ?

Si vous n’imprimez que rarement des étiquettes, l’imprimante de bureau classique peut représenter une alternative intéressante. Si vos besoins sont plus réguliers, le temps perdu à cadrer vos impressions et découper les étiquettes deviendra rapidement un problème.



L'imprimante d'étiquettes



Ses fonctionnalités sont plus avancées que celles d’une titreuse ou d’une pince à étiqueter. Elle est d’ailleurs généralement plus grande. L’imprimante d’étiquettes peut être connectée à un ordinateur : cela permet d’imprimer vos étiquettes en haute résolution afin de leur donner un aspect plus professionnel. Vous pouvez utiliser un logiciel dédié pour créer vos étiquettes depuis votre ordinateur, puis les imprimer. L’imprimante d’étiquette est pratique pour imprimer de gros volumes rapidement.


Quelles étiquettes choisir avec l'imprimante d'étiquettes ?



L’imprimante d’étiquettes procède par impression thermique. Elle doit être utilisée uniquement avec des étiquettes qui ont reçu un traitement spécifique pour réagir à la chaleur générée lors du processus. Là encore, vous profitez d’un large choix de tailles, couleurs et papiers.


L’imprimante d'étiquettes correspond-elle à vos besoins ?



Elle est plus particulièrement utile pour le travail administratif et les domaines logistiques et industriels. Elle sert notamment à :

• organiser l'archivage et le classement, identifier des documents, classeurs, intercalaires, fournitures, rayonnages d’archives ;

• agencer les stocks de matériel, leur attribuer un utilisateur précis ou identifier le bureau où ils doivent être rangés ;

• identifier les tableaux électriques et les câbles informatiques ;

• inventorier le parc informatique ;

• identifier des badges ;


La pince à étiqueter



C’est un modèle que l’on retrouve très souvent dans les commerces. On l’utilise pour imprimer de petites étiquettes manuellement : prix, références, codes, dates... Elle est relativement rapide et se transporte facilement grâce à son format compact, léger et robuste. C’est un modèle généralement plus abordable.


Quelles étiquettes choisir avec une pince à étiqueter ?



La pince à étiqueter repose sur un système de tampon encreur classique sur papier. Pour imprimer, vous aurez besoin d’acheter des étiquettes et de l’encre. On l’utilise avec de petites étiquettes au format prédéfini. Vous pourrez également acheter des étiquettes déjà pré-imprimées pour les étiquettes de date ou prix par exemple.


La pince à étiqueter correspond-elle à vos besoins ?



Elle est avant tout utilisée dans des points de vente pour imprimer des étiquettes de prix ou afficher des promotions en cours.


Bon à savoir : entretenez votre étiqueteuse pour la préserver

Tout comme une imprimante classique, l’étiqueteuse doit être nettoyée régulièrement pour prolonger sa durée de vie et garantir une impression de qualité année après année. Suivez les recommandations du fabricant pour savoir comment procéder.



comment choisir une pince à étiqueter

Comment choisir mon étiqueteuse ?

Nous vous avons présenté les trois principaux types d’étiqueteuses, mais au sein de chaque gamme, vous trouverez différents modèles aux fonctionnalités différentes. Voici toutes les questions à vous poser pour choisir l’appareil adapté à vos besoins.


Que souhaitez-vous imprimer ?



Si vous recherchez une qualité professionnelle pour vos impressions, optez plutôt pour une imprimante d’étiquettes. La titreuse peut également représenter un choix intéressant, en fonction du modèle choisi.

Vous pourrez imprimer des visuels de qualité, en couleurs et avec une résolution élevée. Certains de ces appareils sont même capables d’offrir une qualité d’impression digne des imprimantes de bureau classiques.

Notez également que l’imprimante d’étiquette peut être vendue avec un logiciel de mise en page et d’impression. Vous pourrez grâce à lui créer facilement des logos, visuels, textes ou code-barres et les imprimer ensuite.

Vous souhaitez simplement imprimer des prix, des dates ou des noms de fichiers, sans rechercher une qualité d’impression particulièrement élevée ? La pince à étiqueter pourra représenter un choix intéressant et plus abordable pour répondre à vos besoins.


Sur quel support voulez-vous imprimer ?



Il existe une multitude de rubans et étiquettes pour couvrir toutes les applications possibles. Assurez-vous que le modèle d’étiqueteuse choisi est compatible avec le type de ruban ou d’étiquettes qui correspond à vos attentes :

papier plastique ou vinyle : résistant, imperméable et nettoyable ;

papier métallisé : résistant et durable ;

étiquette textile : elle résiste au passage en machine à laver ;

polyester : il résiste aux températures les plus extrêmes et aux UV, il est imperméable et indéchirable ;

ruban non laminé : il résiste à l'eau, aux matières grasses et aux températures extrêmes. Les étiquettes imprimées pourront être utilisées en intérieur uniquement ;

ruban laminé : pour imprimer des étiquettes résistantes à l'usure, aux UV, à l'eau, aux produits chimiques, ainsi qu’aux températures extrêmes. Les étiquettes imprimées sur ce type de papier pourront être utilisées en intérieur comme en extérieur.


Quelle quantité d’étiquettes voulez-vous imprimer ?



Le volume d’étiquettes à imprimer varie fortement d’un modèle à l’autre. Ce critère est très important, car si vous optez pour une étiqueteuse trop lente par rapport à la cadence attendue, vous perdrez beaucoup de temps et vous devrez la remplacer.

Voici les vitesses d’impression constatées en moyenne en fonction des modèles :

• la titreuse : elle imprime en moyenne 10 à 30 mm de ruban par seconde. Elle convient mieux aux petits volumes d’impression ;

• l’imprimante d'étiquettes : elle est capable d’imprimer jusqu’à 152,4 mm d’étiquettes par seconde et jusqu’à 500 étiquettes par jour en fonction du modèle ;

• la pince à étiqueter : la vitesse d’impression dépend de l’utilisateur, mais elle est beaucoup plus faible qu’avec les autres modèles ;


Étiqueteuse automatique ou manuelle ?



Vous trouverez sur le marché des étiqueteuses automatiques ou manuelles. Attention : on pourrait penser par principe qu’une étiqueteuse automatique représente un meilleur choix, car elle semble plus complexe et sophistiquée. Cela dépend en réalité de vos besoins. Sachez également que l’on trouve des modèles de qualité et avec des fonctionnalités poussées dans ces deux catégories ; le fait d’être automatique ou manuelle n’est qu’une caractéristique parmi d’autres.

étiqueteuse automatique : elle permet une pose rapide, régulière et constante des étiquettes. Elle est idéale pour imprimer rapidement et à la suite une grande quantité de produits en série. Elle est par exemple très utilisée pour l’étiquetage industriel ;

étiqueteuse manuelle : elle permet de poser des étiquettes similaires ou différentes d’un produit à l’autre. Sa cadence est plus faible qu’une étiqueteuse automatique, mais elle est idéale dans le commerce ou pour des tâches administratives, par exemple pour gérer des stocks ou étiqueter des prix. Elle est généralement plus simple d’utilisation et d’entretien également.


Quel confort d’utilisation recherchez-vous ?



La taille de l’écran, le poids de l’appareil dans la main, la simplicité d’utilisation… tous ces critères peuvent considérablement améliorer votre utilisation ou, au contraire, entraîner une certaine pénibilité dans l’exécution de l’étiquetage. Par exemple, le poids d’une étiqueteuse portable peut aller de quelques dizaines de grammes à plus de 500 grammes. Le ressenti est drastiquement différent selon que vous l’utilisez quelques secondes ou plus d’une demi-heure. Si vous optez pour un modèle très léger, vérifiez que sa robustesse est garantie, car un faible poids dû à des matériaux fins peut rendre l’appareil plus fragile.


Avez-vous besoin de fonctionnalités supplémentaires ?



La gamme d’étiqueteuses disponibles sur le marché se renouvelle sans cesse. Si vous avez des besoins ou envies spécifiques, vous trouverez certainement votre bonheur avec un modèle ou l’autre. Voici plusieurs exemples de caractéristiques à considérer :

• la connexion Bluetooth : pour relier votre imprimante d’étiquettes à votre ordinateur sans avoir besoin de la brancher ;

• l’imprimante multifonction : certaines titreuses peuvent accueillir plusieurs tailles de ruban et imprimer plusieurs lignes à la fois ;

• la personnalisation des étiquettes : certaines titreuses proposent des dizaines de polices différentes, ainsi que des effets et styles variés pour rendre vos étiquettes uniques. Grâce à la fonction mémoire, vous avez également la possibilité d’enregistrer jusqu’à des dizaines de logos, code-barres et visuels ;

• le rechargement : selon les modèles, les étiqueteuses peuvent fonctionner à piles, sur batterie rechargeable ou nécessiter un branchement sur secteur.


Quel est votre budget ?



Le prix d’une étiqueteuse varie en fonction du modèle. L’imprimante à étiquettes, plus sophistiquée, est généralement plus onéreuse. La pince à étiqueter est quant à elle la plus abordable. Le budget est évidemment un critère important lors de l’achat, mais assurez-vous que le modèle choisi, indépendamment de son prix, répond précisément à vos besoins.


Où acheter une étiqueteuse, ses accessoires et consommables ?



Bien qu’elle soit souvent réservée à un usage professionnel, il est très facile de trouver une étiqueteuse en magasin physique comme sur Internet. Vous pourrez par exemple acheter dans votre supermarché habituel des étiqueteuses. Celles-ci sont cependant généralement assez basiques et non adaptées à usage professionnel. Si vous recherchez un modèle fiable, durable et avec des fonctionnalités pensées pour répondre aux besoins des entreprises, vous devrez vous tourner vers des boutiques dédiées à la bureautique ou à l’équipement des entreprises, comme la boutique en ligne La Poste Côté Pro.


Quelles marques ?

   

Vous connaissez désormais les différents modèles d’étiqueteuses, leurs caractéristiques et les critères à prendre en compte pour faire votre choix. N’hésitez pas à comparer plusieurs modèles et fabricants pour trouver le meilleur compromis entre votre budget et vos besoins.


> Retrouvez l’ensemble de nos Guides d’achat