Le Groupe

Le vélopartage est un service encore méconnu des entreprises et collectivités. Pourtant, il apporte de nombreux bénéfices pour les employeurs et les collaborateurs, et s’inscrit parfaitement dans une démarche RSE.  Découvrez les témoignages de trois entreprises ayant adopté le vélopartage : les raisons de leur choix, le déroulement de sa mise en place, les résultats concrets obtenus, et leurs recommandations pour les organisations qui souhaiteraient le mettre en place.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Copier l'adresse de l'article

Pourquoi opter pour le vélopartage en entreprise ?  

Les raisons qui poussent à mettre en place le vélopartage pour les collaborateurs sont multiples. Chaque entreprise ou collectivité possède ses propres besoins et ses contraintes spécifiques. Le vélopartage peut ainsi être choisi pour gagner en fluidité dans les déplacements, pour des raisons économiques ou encore pour répondre à un enjeu RSE.  
La Banque Postale a choisi de mettre en place ce service fin 2016 : il compte aujourd’hui 137 abonnés parmi les 510 salariés de l’entreprise. Le vélo y est majoritairement utilisé pour les déplacements lors de la pause déjeuner, qui représentent 55 % des trajets, suivis par les trajets domicile-travail avec 35 % des utilisations.  

« Nous avons vécu un déménagement de l’un de nos sites industriels, qui s’est déplacé du centre de Rennes à sa périphérie. En raison de ce déplacement, nous avons trouvé intéressant de mettre en place des VAE (vélo à assistance électrique) pour que nos agents puissent effectuer ce nouveau trajet. » Frédéric François, Services Business Development Manager, SNCF de Rennes  

Quels sont les bénéfices du vélopartage pour les utilisateurs ?  

Simple et gratuit  

Le premier avantage relevé par les usagers : la simplicité d’utilisation du service. Le vélopartage est une initiative à la fois simple à mettre en place pour les entreprises et facile à prendre en main pour les collaborateurs.  

« Avoir des vélos classiques et électriques à disposition au travail, c’est un super service pratique, simple et en plus gratuit ! » Gwenaëlle, collaboratrice au Centre financier de Rennes, La Banque Postale  

Plus de liberté  

L’usage du vélo offre également plus de liberté au quotidien, notamment lors de la pause de midi. Une façon simple et conviviale de se retrouver pour déjeuner entre collègues, sans dépendre des transports en commun.  

« En général, j’utilise le vélo classique le midi pour rejoindre mes collègues dans le centre-ville de Rennes à 1,5 km. » Gwenaëlle, collaboratrice au Centre financier de Rennes , La Banque Postale  

Bon pour le corps et la planète  

Le vélo représente une alternative efficace et durable pour les trajets domicile-travail. Il permet de s’activer au quotidien et de prendre soin de sa santé, tout en proposant une solution écologique pour remplacer la voiture.  

« J’utilise plutôt le vélo à assistance électrique pour les grands trajets car c’est tout de même un vélo assez lourd. J’ai à peu près 7 km pour aller chez moi et avec le vélo électrique, c’est très efficace et beaucoup moins fatiguant. » Gwenaëlle, collaboratrice au Centre financier de Rennes, La Banque Postale  

Plus de praticité au quotidien  

Le vélopartage en entreprise offre aussi plus de praticité grâce à une organisation simple et optimisée des trajets. Les utilisateurs ont la possibilité de réserver leur vélo en un clin d'œil et profitent d’une vraie fluidité dans leurs déplacements quotidiens.  

« Le système de réservation, qui permet de réserver les vélos 1h à l’avance, me plait beaucoup. Les vélos sont très légers, pratiques, et faciles à conduire. » François Rebiere, adjoint au chef de service du SESANE, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)  

Une affaire qui roule avec des résultats parlants  

Les avantages du vélo sont plébiscités par les collaborateurs, et son usage se développe rapidement : au sein de la SNCF de Rennes, le nombre d’utilisations a quadruplé depuis l’installation du service.  
L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), qui a mis 8 vélos électriques à disposition de ses 52 utilisateurs, a aussi connu des résultats très encourageants. Moins d’un an après sa mise en place en octobre 2018, le service comptait 823 utilisations — soit presque 100 utilisations par mois — et cumulait 17 000 heures d’emprunt.  
L’utilisation en journée, pour des trajets inférieurs à 2 heures, représentait 35 % des emprunts totaux, les 65 % restants représentant l’utilisation destinée au vélotaf (trajets entre le domicile et le lieu de travail).  

Un impact environnemental significatif  

Depuis la mise en place du vélopartage au sein de La Banque Postale, les 6 VAE mis à disposition ont parcouru 18 000 kilomètres. Cela représente 2,8 tonnes de CO2 économisés, soit :   

  • 2,8 ans de chauffage au gaz pour un 3 pièces à Paris ;  
  • 3 aller-retours Paris - New York en avion ;  
  • 50 aller-retours Paris - Londres en avion ;  
  • 5 tonnes de papier.  

Les conseils de professionnels pour une conversion réussie  

  • Il est essentiel d’accompagner efficacement les utilisateurs et de communiquer sur le service. Cela peut se faire à travers des formations de type « remise en selle » qui permettent aux usagers d’être plus à l’aise avec la circulation à vélo, notamment en milieu urbain.   
  • Pour assurer la sécurité des usagers, il faut proposer des équipements tels que des casques et des gilets de sécurité.  
  • Simplifier l’organisation des trajets grâce à un système de réservation efficace est important. Cela épargne du stress au collaborateur qui sait qu’un vélo l’attend pour son trajet.  

Les avantages du vélopartage sont multiples : ce service génère de la satisfaction côté employeurs et côté collaborateurs tout en étant bénéfique pour l’environnement. Pour faciliter sa mise en place, il est important de choisir un prestataire expérimenté et disponible qui saura accompagner l’ensemble des utilisateurs.  

Et vous, avez-vous déjà pensé à intégrer le vélopartage dans votre stratégie RSE ? Vous avez besoin de conseils ?

CONTACTEZ-NOUS !