Le Groupe

À l’origine, la matière ; à l’arrivée, l’émotion. Les sens aiguisent notre perception, forgent notre identité et cisèlent notre rapport au monde. Souvent en osmose, parfois décorrélés les uns des autres… Considérés comme nos boussoles émotionnelles, les sens s’immiscent dans tous nos choix.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Copier l'adresse de l'article
le marketing sensoriel

LE TOUCHER : LE SENS DE L’INSTINCT

Le peau à peau crée le lien d’attachement entre un nouveau-né et ses parents. Le toucher est le premier sens à se développer in utero. Il est précieux parce qu’il permet l’échange entre les êtres et fait preuve de constance dans notre sensibilité aux objets. La douceur de se blottir dans un pull en cachemire, la joie de plonger sa main dans un sac de graines, le plaisir d’ouvrir un courrier... Parce que le toucher est le plus universel de nos sens, il devient un transmetteur d’émotions et un messager rassurant, synonyme de partage. Objet de convoitise, pas étonnant qu’il soit toujours placé au coeur du storytelling de marque !

L'OUÏE : LE SENS DE L’ÉVOCATION

Brouhaha, cacophonie ou mélodie… Le son est tour à tour irritant, hypnotisant, galvanisant. La musique a quelque chose d’insaisissable, la note est impalpable mais l’accord parfait. Faire appel à l'ouïe, le plus fédérateur et le plus engageant de nos cinq sens, crée un puissant sentiment d’appartenance à la marque. Promesse de gaieté, indicateur générationnel, la musique traverse l’intime tandis que la voix révèle la couleur d’une identité. Appliqué à une marque, le pouvoir évocateur de l’ouïe est sans limite.

LE GOÛT : LE SENS DE L’EXALTATION

300 000 cellules gustatives, autrement dit des neurones sensoriels, s’agitent dans nos palais. Pas étonnant que le goût agisse comme un curseur d’appréciation. Ne dit-on pas “avoir du goût” ? Dans nos comportements d’achat, c'est le goût qui arbitre le plus nos choix. Si on aime, on ne peut pas se tromper. Il est la preuve ultime que la marque ne peut pas tricher. Indissociable de l’odorat, le goût est facile à mettre en valeur dans les opérations de marketing grâce à l'échantillonnage. Une fois testé et approuvé, il instaure un pacte de fidélité.

LA VUE : LE SENS DE L’ÉVIDENCE

Les chats sont dichromates, Mark Zuckerberg est daltonien et les nourrissons voient à 30 centimètres. Monotone, la vue ? Non, mais assurément complexe ! À elle seule, elle traite 80 % des informations qui parviennent à l’humain. Focale qui interprète notre environnement, la vue est le sens de la rationalité et de la subjectivité. Guide insatiable, elle nous confronte à la réalité des objets et à la beauté du monde. Les marques ont compris depuis longtemps que le design ou la couleur d’un packaging et d'un catalogue sont décisifs dans le processus d’achat.