Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Switchs et hubs réseaux

1 - 24

sur 370 résultats

24 résultats par page

  • 24 résultats par page
  • 48 résultats par page
  • 96 résultats par page

Tri par prix croissant

  • Tri par prix croissant
  • Tri par pertinence
  • Tri par prix décroissant
  • 1 / 16

Dans un réseau informatique Ethernet, plusieurs dispositifs ont leur rôle à jouer. Le switch et le hub font partie des éléments nécessaires au bon fonctionnement d’un réseau au même titre que le routeur. Ceux-ci sont des boîtiers dotés de plusieurs ports Ethernet recevant et répartissant des informations sur l’ensemble d’un réseau informatique. Ces périphériques connectent les ports réseau afin de transférer des données. Bien que leur mission principale soit identique et qu’ils se ressemblent, ils fonctionnent de manière différente. Le hub est un concentrateur et le switch un commutateur. Le choix entre les deux dépend de votre installation et du nombre d’ordinateurs que vous souhaitez relier. Il en existe une grande variété sur le marché, à vous de choisir celui vous paraissant le plus adapté à votre réseau informatique. Voici quelques réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur ces boîtiers.



Qu’est-ce qu’un hub ?

Un hub, ou concentrateur, est un boîtier majoritairement utilisé pour connecter des appareils à un réseau local (LAN) grâce à plusieurs ports. Le LAN (de l’anglais local area network) désigne un réseau avec une étendue spatiale limitée. Il est la plupart du temps utilisé par les particuliers ou les entreprises. Constitué de 4 à 12 ports, il permet à différents appareils de communiquer entre eux et d’échanger des données. Il peut ainsi connecter des ordinateurs de bureau, des smartphones, des imprimantes, des scanners, des périphériques de stockage, des serveurs et d’autres appareils en réseau entre eux et avec Internet.

Concrètement, lorsque des données arrivent sur un port, elles sont, en quelque sorte copiées sur les autres ports afin que tous les appareils du réseau local puissent y accéder. Le Hub sert de point de connexion commun pour l’ensemble des périphériques d’un réseau.

Qu’est-ce qu’un switch ?

Un switch, ou commutateur, est un boîtier utilisé pour créer un réseau local. À première vue, il ressemble beaucoup au hub, mais s’avère plus performant. Il est capable de filtrer des informations avant de les transmettre à l’ensemble des appareils reliés au réseau. Cela permet de libérer de la bande passante et d’éviter une saturation trop rapide du réseau. Un plus grand nombre d’appareils peut ainsi être connecté avec un switch comportant de 4 à 48 ports.

Il permet ainsi de créer des circuits virtuels définis. Il est possible de prévoir la transmission de certaines informations à un appareil précis sur le réseau et non à l’ensemble des équipements reliés au réseau.

Bon à savoir : qu’est-ce que le routeur ?
Le routeur est un switch permettant d’assurer une communication entre un réseau local et Internet. Il peut être utilisé pour relier un ordinateur personnel à Internet. Il est, en quelque sorte, un point d’accès Wi-Fi.

Quels critères pour choisir entre un hub et un switch ?

Plusieurs éléments doivent rentrer en ligne de compte pour choisir votre hub ou switch :

• Le nombre de ports : ce nombre est à définir en fonction de votre projet d’installation réseau. Le mieux est de prévoir quelques ports supplémentaires pour pouvoir faire évoluer votre installation.
• La vitesse du réseau : elle est indiquée en mégabits (Mbp) gigabit Ethernet (Gb) par seconde.
• Vos besoins propres en matière d’administration de réseau : certains switchs permettent de surveiller le trafic et de le répartir sur le réseau. Si vous souhaitez disposer d’une surveillance particulière sur un appareil relié au réseau et en contrôler l’usage, il peut être intéressant d’opter pour ce type de switch.