Aller au contenu principal
  • Article
  • RSE
  • Handicap

La branche Services-Courrier-Colis, à l’écoute de tous les handicaps

La branche Services-Courrier-Colis (BSCC) renouvelle ses engagements en matière de diversité et accorde en 2023 une place dédiée au handicap psychique, au cœur de la campagne interne menée à l’occasion de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes en situation de handicap.

 

La politique handicap de la branche Services-Courrier-Colis (BSCC) s’inscrit dans une volonté ambitieuse. Engagée depuis 2018 dans un processus d’évaluation via le label Diversité, renouvelé en 2023, la politique diversité reflète les valeurs du groupe, notamment la volonté permanente d’améliorer la santé et la sécurité de ses collaborateurs et de promouvoir l’inclusion, la prévention de toutes formes de discrimination, de façon à garantir le bien vivre ensemble. La Poste prolonge ses missions de service public et renforce sa raison d’être (« Relier les uns aux autres ») avec le développement d’activités au service des plus fragiles.

Concernant le handicap, La Poste est le premier employeur en France avec plus de 14 000 postiers en situation de handicap, d’inaptitude ou de maladie chronique, soit un taux d’emploi de 8,77 % en 2022.

Cette attention portée sur le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicaps est illustrée par exemple, au sein de BSCC, avec la formation et le développement de nouveaux équipements adaptés. Pour exemple :  après avoir suivi une formation de développeur informatique, un jeune postier autiste en voie de désinsertion professionnelle a intégré la direction des systèmes informatiques, où sa performance est unanimement saluée. Ou encore, grâce à des tablettes adaptées pour favoriser ses échanges avec ses collègues, un autre postier malentendant s’est fait une place sur la plate-forme colis et envisage d’y devenir responsable d’équipe !

 

Des engagements renforcés par l’accord social du Groupe La Poste 2023-2025

 

Cette implication s’est vue consolidée par le 8e accord en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, signé en janvier dernier. Conclu pour 3 ans, il reconduit les politiques déjà mises en œuvre et les amplifie au travers de plusieurs engagements :

  • Demeurer le premier employeur de personnes en situation de handicap en France et les intégrer tout au long de leur parcours professionnel ;
  • Renforcer les dispositifs de maintien dans l’emploi et développer les liens avec les acteurs publics de l’emploi pour enrichir les possibilités offertes aux postiers ;
  • Maintenir un environnement de travail handi-accueillant dans l’entreprise ;
  • Développer davantage l’accompagnement du handicap psychique au travail

 La Poste lutte contre les stéréotypes et se mobilise chaque jour pour la bonne intégration, la qualité de vie au travail, le maintien dans l’emploi et le parcours professionnel des postières et des postiers en situation de handicap. 

Yves Arnaudo DRH de la Branche Services-Courrier-Colis de La Poste

 

Une campagne pour sensibiliser au handicap psychique

La stigmatisation et parfois le déni du handicap dont souffrent ces personnes conduisent à une prise en charge souvent tardive qui affecte leurs relations sociales et leur capacité à travailler. Aussi le Groupe a choisi de mettre le handicap psychique au cœur de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes en situation de Handicap (SEEPH), qui se déroulait du 20 au 26 novembre.

Pour casser les idées reçues et promouvoir un environnement inclusif favorable La Poste a travaillé avec le site Psycom sur les représentations vis-à-vis du handicap psychique.

Plusieurs éléments composaient cette campagne de communication interne : un film ; un quiz réalisé par chaque branche à partir des stéréotypes présents dans ses établissements ; une information délivrée dans chaque VLP (Village La Poste) par les nouveaux référents handicap et experts territoriaux.

Les managers des postiers en situation de handicap psychique bénéficiaient d’un webinaire et d’une formation de sensibilisation au handicap. Un e-learning leur était dédié avec des séances de codev en présence d’une spécialiste, pour compléter le dispositif.

Dernières actualités

  • Article
Comment réduire l’impact de ses activités sur l’environnement ? Beaucoup d’actions sont possibl…
  • Article
La Poste a mené, au printemps dernier, une analyse de cycle de vie (ACV) multicritère et intégr…
  • Article
Entreprise à mission, La Poste renforce sa politique climat en adoptant une trajectoire Zéro ém…
  • Article
Une nouvelle directive européenne de reporting extra-financier, la CSRD, est entrée en vigueur …