Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Personnes âgées : comment le GIR est-il déterminé ?

Mise à jour le 27 octobre 2020    -   en partenariat avec HIZY
Imprimer l'article Envoyer par email

Le GIR (groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Votre parent veut rester vivre chez lui, mais rencontre des difficultés pour se déplacer, manger ou se laver seul ? Il peut prétendre à l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile. Pour calculer le montant de cette aide financière, il faudra déterminer dans quel GIR il se situe. Explications.

À lire dans cet article

  1. Qu’est-ce que le GIR ?
  2. Quel GIR pour l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) ?
  3. GIR : comment ça marche ?
  4. GIR et degrés de dépendance
  5. Où faire une demande d’APA ?

1. Qu’est-ce que le GIR ?

Le GIR (Groupe iso-ressources) est destiné à mesurer le degré de perte d’autonomie des personnes âgées. Il détermine le niveau de difficultés rencontrées dans leur vie quotidienne pour se lever, marcher, manger, s’habiller, se déplacer, communiquer, etc. Le GIR permet de calculer les droits de votre parent âgé à percevoir une aide financière. Notamment dans le cadre d’une demande d’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile. À chaque niveau de perte d’autonomie correspond un GIR : de GIR 1 à GIR 6. Cette aide est destinée à financer l’aménagement du logement (siège de douche, barres d’appui), les heures d’interventions d’auxiliaires de vie, la livraison de repas, etc. Et tout ce qui peut permettre à votre parent de rester vivre chez lui en toute sécurité le plus longtemps possible.

2. Quel GIR pour l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ?

Si le degré de perte d’autonomie de votre proche est important et se situe entre le GIR 1 et le GIR 4 (lire plus bas), il pourra prétendre à l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). Les personnes âgées relevant des GIR 5 à GIR 6 sont encore autonomes ou ont simplement besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage. Elles ne peuvent pas percevoir l’APA, mais peuvent en revanche faire une demande d’aide ménagère.

3. GIR : comment ça marche ?

Lors d’une demande d’APA à domicile, le Conseil départemental envoie au domicile de votre parent une équipe médico-sociale composée au minimum d’un médecin et d’une assistante sociale. La perte d’autonomie et le degré de dépendance de votre parent âgé seront ainsi évalués par une série de questions présentes dans la grille Aggir (autonomie-gérontologie-groupe iso ressources) utilisée par les professionnels. Pour chaque situation, ils indiqueront si votre proche réalise seul les actes essentiels (se laver, manger, se déplacer), en partie ou pas du tout. S’il a besoin qu’on lui demande de le faire ou s’il le fait spontanément, s’il a besoin d’aide, etc. Il est important de ne pas minimiser les choses car ce qui sera écrit dans le dossier aura un impact sur le GIR qui lui sera attribué, et donc aussi, sur le montant de l’aide financière. En cas d’évolution de l’état de santé de votre parent et de son degré d’autonomie, n’hésitez pas à demander une réévaluation du GIR.

4. GIR et degrés de dépendance

Après la visite de l’équipe médico-sociale au domicile de votre parent, un degré de dépendance sera défini, voici le détail des GIR 1 à GIR 6 :

GIR 1 : Personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessite une présence indispensable et continue d'intervenants ou personne en fin de vie.
Montant mensuel maximal* : 1742,34 €

GIR 2 : Personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et dont l'état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante. Ou personne dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui est capable de se déplacer et qui nécessite une surveillance permanente.
Montant mensuel maximal* : 1399,03 €

GIR 3 : Personne ayant conservé son autonomie mentale, partiellement son autonomie locomotrice, mais qui a besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d’une aide pour les soins corporels.
Montant mensuel maximal* : 1010,85 €

GIR 4 : Personne n'assumant pas seule ses transferts mais qui, une fois levée, peut se déplacer à l'intérieur de son logement, et qui a besoin d'aides pour la toilette et l'habillage. Ou personne n'ayant pas de problèmes locomoteurs mais qui doit être aidée pour les soins corporels et les repas.
Montant mensuel maximal* : 674,27 €

GIR 5 : Personne ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.

GIR 6 : Personne encore autonome pour les actes essentiels de la vie courante.

5. Où faire une demande d’APA ?

Pour faire une demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA), vous pouvez contacter :

- Les services du département d’origine de votre parent (un dossier est généralement téléchargeable par internet)
- Le centre communal d’action social (CCAS) de la Mairie
- Un point d’information local dédié aux personnes âgées

Notes de bas de page : *Montants au 1er janvier 2020.