Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Hospitalisation à domicile : organiser le logement de votre parent

Mise à jour le 17 novembre 2020    -   en partenariat avec Hizy un couple de personnes âgées qui sort de chez eux
Imprimer l'article Envoyer par email

C’est le médecin traitant et le médecin coordonnateur qui décident de la possibilité pour votre parent âgé de bénéficier d’une Hospitalisation à domicile (HAD). Pour qu’elle soit acceptée, les lieux doivent être accessibles et être en capacité d’accueillir tout le matériel et les équipes nécessaires au suivi des soins. Présentation du dispositif et des conditions de mise en place.

À lire dans cet article

  1. Qu’est-ce que l’hospitalisation à domicile (HAD) ?
  2. Les conditions de la HAD
  3. HAD : faciliter l’intervention des équipes
  4. Hospitalisation à domicile : pour qui ?
  5. Comment demander une hospitalisation à domicile ?

1. Qu’est-ce que l’hospitalisation à domicile (HAD) ?

L’hospitalisation à domicile (HAD) est la possibilité de recevoir des soins médicaux et paramédicaux chez soi, d’éviter le passage par l’hôpital ou d’en réduire la durée de séjour. Elle peut être prescrite à toute personne dont la pathologie nécessite des soins plus ou moins importants, mais pouvant être réalisés à la maison. Votre parent doit se faire hospitaliser ? Vous pouvez peut-être envisager cette option ou commencer à en parler si l’occasion devait se présenter plus tard.

2. Les conditions de la HAD

Dans le cas où une Hospitalisation à domicile (HAD) est envisageable pour votre parent, un médecin coordonnateur de la HAD, une assistante sociale, se déplaceront à votre domicile pour vérifier que les conditions sanitaires et de sécurité sont réunies.

Les besoins humains et matériels ne sont pas les mêmes selon les personnes et le type d’hospitalisation. Des indications vous seront données sur ce qui est indispensable, utile ou pas. Sur ce que vous devrez modifier ou déplacer chez votre parent pour aménager l’espace de soins. Le matériel et les fournitures nécessaires à l’hospitalisation à domicile seront ensuite livrés directement chez votre proche par l’établissement d’HAD ou par un prestataire.

Les professionnels de l’établissement d’hospitalisation à domicile, et notamment les assistantes sociales chargées de l’enquête au domicile peuvent faire des recommandations sur le matériel nécessaire comme par exemple :

  • Un lit médicalisé équipé si besoin d’un lève-personne
  • Des bacs et poubelles dédiés pour évacuer les déchets médicaux
  • Des meubles faciles d’accès pour entreposer tout le matériel nécessaire : pansements, médicaments, sondes, etc.
  • La nécessite de réorganiser la chambre à coucher, de déplacer certains meubles, etc.

3. HAD : faciliter l’intervention des équipes

De nombreux professionnels de soin peuvent intervenir en HAD (Hospitalisation à domicile) : médecins, infirmières de jour et infirmières de nuit, kinésithérapeutes...Ils doivent pouvoir accéder facilement au logement. Le protocole de soin est validé par le médecin coordonnateur de la HAD, mais toujours en lien avec votre parent et son entourage. Que ce soit pour la nature des soins qui seront prodigués ou pour les horaires d’intervention, rien ne doit être décidé sans votre accord.

4. Hospitalisation à domicile : pour qui ?

La HAD peut être suggérée :

pour une maladie de longue durée comme le

  • pour une maladie de longue durée comme le cancer
  • une rééducation neurologique
  • suite à un accident vasculaire cérébral (AVC)
  • une rééducation orthopédique
  • après une chute
  • des soins à la suite d’une opération chirurgicale
  • pour des soins palliatifs

L’objectif d’une demande de HAD étant de réduire le temps passé à l’hôpital et de rassurer votre parent qui se sentira mieux chez lui, dans son environnement familier.

5. Comment demander une hospitalisation à domicile ?

Le médecin traitant de votre parent ou un médecin de l’hôpital peut prescrire cette solution d’Hospitalisation à domicile (HAD) si elle correspond aux souhaits de votre proche. Si la demande est acceptée, un projet thérapeutique sera élaboré pour préciser la durée de la HAD, les soins qui seront prodigués. Les besoins humain et matériels seront aussi évalués avec commande et installation du matériel nécessaire pour la durée de l’hospitalisation à domicile. Sachez enfin que l’HAD est remboursée par la sécurité sociale (prise en charge de 80 % comme pour toute opération à l’hôpital, à 100 % pour les patients en Affection longue durée (ALD).