La Poste Solutions Business : Rubrique A la une

 

Le Groupe

Selon une étude menée par la Haute Autorité de Santé (HAS), 4 à 10 % des personnes âgées vivant à leur domicile souffrent de dénutrition. Cette problématique est devenue un véritable enjeu de santé publique mis en avant dans le plan d’action n° 3 du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Pour contribuer au maintien à domicile des seniors tout en luttant contre leur dénutrition, les CCAS mettent en place différentes mesures : bilans nutritionnels, accompagnement au repas grâce à des aides à domicile et, de plus en plus souvent, le portage de repas. Tour d’horizon des avantages de ce type de service.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Copier l'adresse de l'article

Portage de repas : quels bénéfices pour les seniors ?

Les repas préparés dans le cadre de cette prestation répondent au plus près aux besoins des bénéficiaires. Livrés en liaison froide, ils se composent de produits frais, diversifiés et de saison, gages d’une alimentation saine et équilibrée, et sont adaptés aux régimes alimentaires spécifiques (sans sucre, sans sel, sans matières grasses, etc.).

Le portage de repas permet également : 

  • de stimuler l'envie de manger des bénéficiaires en proposant des menus variés et appétissants ;
  • de participer au respect des préoccupations environnementales du territoire en favorisant certaines filières (bio, faible impact environnemental, approvisionnement local, etc.).

Au-delà de l’aspect nutritionnel, ce service favorise le bien vieillir à domicile, alors que 83 %* des personnes âgées souhaitent rester chez elles. La visite du livreur entretient le lien social et permet de signaler une dégradation de l’état de santé ou une détresse du bénéficiaire, et reste accessible pour tous.

Comment organiser et déployer le portage de repas dans une commune ?

Il est nécessaire d’identifier les informations suivantes :

  • le nombre de bénéficiaires à livrer (nombre de repas par semaine et par convive) ;
  • la fréquence de livraison ;
  • les missions à réaliser lors de livraison.

Et si vous ne pouvez pas assurer le portage de repas ?

Vous pourrez choisir un prestataire de confiance dont le rôle sera de vous soutenir en temps de crise et de maintenir une continuité de service.

Quels sont les avantages pour le CCAS ?

Grâce au portage de repas le CCAS gagne en souplesse dans son fonctionnement, puisque le transport et la livraison des repas sont délégués au prestataire. Le CCAS s’affranchit ainsi de nombreuses contraintes matérielles et logistiques comme la gestion du véhicule frigorifique (caractéristiques, nettoyage, entretien) et des équipements nécessaires à la livraison.
C’est le prestataire qui est en charge du respect des règles sanitaires et de la maitrise de la chaine du froid.
L’externalisation du portage de repas offre aussi la garantie d’une continuité de service (remplacement du personnel en cas d’absence) et de la gestion des crises. En confiant le portage de repas à un prestataire, le CCAS pourra se montrer plus réactif et faire preuve d’une bienveillance encore plus grande. Il pourra s’adapter au nombre de convives selon les besoins, par exemple, ou s’assurer que les personnes âgées sont suivies et rassurées au quotidien.

Sur le plan humain, le CCAS pourra s’affranchir des contraintes liées à la formation des livreurs (hygiène et sécurité alimentaire, sensibilisation au public des personnes âgées, adaptation des gestes barrières).

La délégation du portage de repas permet aux CCAS de se recentrer sur leur cœur de métier et les activités à valeur ajoutée.

Et si vous ne pouvez pas assurer le portage de repas?

* Source : Le marché du portage de repas à domicile, Xerfi, 2018

Découvrir le portage de repas