Aide & Contact

 

Le Groupe

Découvrez comment Colissimo
s’engage pour l’environnement


 


Les emballages Prêt-à-envoyer de Colissimo

emballages pré affranchis Colissimo

Depuis 2007, la conception des emballages est plus écologique afin de réduire - autant que faire se peut - les impacts environnementaux. Cela passe par plusieurs engagements :

- Réduire la quantité des matières utilisées.
- Les remplacer par des matériaux recyclés. A l’heure actuelle, le taux de matière recyclée des emballages est de 55%. La quantité de matières premières utilisées a régulièrement diminué (-5% entre 2012 et 2018). Pour vous donner un ordre d’idée, cela a permis de réduire de 16 grammes le colis au format L. En parallèle, les pochettes plastiques sont, elles-aussi, composées à 55% de plastique recyclé.
- Utiliser d’encres et de colles plus respectueuses de l’environnement. Nous avons ainsi réduit la colle de 20%.

Colissimo met en avant le caractère recyclable et la neutralité carbone jusque sur ses emballages. De quoi sensibiliser tous ses clients aux bons gestes du recyclage !


Découvrez nos emballages déjà affranchis

Optimiser les chargements des véhicules

Colissimo optimise les chargements de ses véhicules

Une consommation plus responsable, cela passe également par un meilleur chargement de ses véhicules. C’est pourquoi Colissimo choisit le transport en vrac avec des caisses mobiles ou des camions double-pont. Une telle optimisation permet d’augmenter le nombre de colis transportés. Par exemple, un camion chargé en vrac transportera 3 fois plus de colis et un camion double-pont, 2 fois plus. Malin !

Vous souhaitez plus de chiffres ? En 2019, 80% des expéditions nationales ont été réalisées en vrac. Ce mode de chargement est en constante augmentation (67% en 2012). Colissimo souhaite continuer à élargir le transport en vrac aux liaisons régionales - il représente actuellement 30% des envois inter-régions.

Des véhicules électriques pour livrer vos colis

véhicules électriques La Poste

Depuis 2012, le groupe La Poste a formé 80 000 postiers à l’éco-conduite ? Ou comment conduire tout en limitant sa consommation de carburant. Un tel engagement a permis non seulement de baisser la sinistralité mais aussi de réduire les émissions de C02. Chaque année cela représente :

- 4 millions de litres de Diesel économies
- 10 000 tonnes de CO2 émises en moins

De belles performances qui profitent non seulement aux entreprises mais aussi aux collectivités.

Pour toujours plus affirmer sa position d’acteur reconnu en matière de mobilité durable, La Poste s’est dotée de véhicules moins polluants. Jugez plutôt : c’est la première flotte de véhicules électriques au monde avec près de 30 000 véhicules (voitures, quads, trois-roues et vélos électriques). Grâce à ce déploiement massif, le taux d’émission de C02, de particules fines et d’oxyde d’azote diminue chaque année.

Mais ce n’est pas tout, La Poste s’engage également à déployer des véhicules au Gaz Naturel (GNV) sur l’ensemble de son territoire national. Ainsi, une quarantaine de camions et autres véhicules utilitaires GNV sont actuellement en circulation et le Groupe compte bien ne pas s’arrêter en si bon chemin... En effet, le GNV réduit les émissions de polluants dans l’atmosphère : un tel véhicule émet 95% de particules fines en moins qu’un véhicule diesel équivalent et de 40 à 50% d’oxyde d’azote en moins.

La neutralité carbone, qu’est-ce que c’est ?

neutralité carbone La Poste

Depuis 2012, Colissimo compense l’ensemble de ses émissions de CO2 en finançant des projets de compensation carbone dans différent pays à travers le monde. C’est ce qu’on appelle la neutralité carbone. Elle fait d’ailleurs partie des entreprises leader avec le portefeuille de projets le plus emblématiques, reconnu par les standards internationaux (Golf Standard, VCS).

A l’heure actuelle, 1,5 millions de tonnes équivalent de C02 sont ainsi compensées chaque année. Quels sont, plus précisément, les bénéfices environnementaux et socio-économiques de tels projets ?

- Préserver les ressources et la biodiversité.
- Développer des modes de productions plus respectueux de l’environnement et créateurs d’emploi.
- Améliorer le cadre de vie des populations et leurs conditions de travail.

La Poste est ainsi le premier opérateur postal à assurer la neutralité carbone intégrale de ses offres, le tout, sans surcoût pour ses clients !