Le Groupe

Comment donner envie aux consommateurs de revenir en magasin après le confinement ? Quels sont les canaux médias à activer en priorité ? Comment créer ou recréer de la proximité avec vos consommateurs ?

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Viadéo

L’étude* réalisée dans la 4ème semaine du confinement par Isoskele, filiale de La Poste et expert en Data Marketing, a permis de mettre en évidence de nouvelles habitudes de la part des consommateurs et d’avoir plus de clés pour mieux adapter votre dispositif Drive to Store et faire revenir vos clients et prospects dans vos magasins. Cette étude a fait l’objet d’un webinair, disponible en replay.

1. Le commerce de proximité gagne du terrain… et cela devrait continuer 

Selon l’étude, de nombreux petits commerces de proximité du type AMAP** ont vu leur fréquentation augmenter et cela devrait continuer. Tandis que les hypermarchés ont vécu l’une des plus fortes baisses de fréquentation, ce sont donc les superettes et petits producteurs qui ont été le moins touchés. Une envie de renouer avec le local…

Témoignage (extrait de l’étude ISOSKELE), homme de 35 ans, petite commune :
« On se rend beaucoup plus dans les petits magasins locaux, des petites coopératives du coin qui vendent des produits régionaux, des produits bios. »

2 français sur 10 ont une meilleure image des commerces de proximité suite à leur gestion de la situation.

2. « Les consommateurs attendent que les enseignes communiquent sur l’origine des produits »

L’étude a mis en avant les attentes des consommateurs en matière de communication des enseignes. Ils attendent en premier lieu que les retailers mentionnent l’origine des produits commercialisés. Ils attendent ensuite que ces derniers s’engagent pour soutenir et relancer la production française, avant tout locale. Les demandes de promotion arrivent en troisième position.

Quelques marques de distribution ont su communiquer dans ce sens. C’est notamment le cas par exemple pour Intermarché et son « Soutenons les agriculteurs français, choisissons bien ce que nous mangeons ». Tout comme Super U et son slogan « Vous êtes producteur local, plus que jamais vous pouvez compter sur nous ».

Témoignage (extrait de l’étude ISOSKELE), homme, 23 ans, habitant une grande ville :
« Le soutien de l’économie française passe par un choix du made in France et local de préférence. Les produits très locaux, on n’a pas tendance à les trouver dans des enseignes nationales, mais ce serait une bonne idée. »

1 Français sur 5 considère que les commerces n’ont pas assez communiqué assez, et quel que soit le canal de communication.

3. L’imprimé publicitaire s’impose comme LE canal media d’excellence de la proximité 

L’imprimé publicitaire est le premier point de contact apprécié par les consommateurs, devant les e-mails, la télévision, la radio, les réseaux sociaux, l’affichage, et le sms. L’imprimé papier est un média puissant. Le seul qu’on emporte volontairement chez soi et qu’on lit à l’instant qu’on a choisi.

Témoignage (extrait de l’étude ISOSKELE), femme, 67 ans :
« J’aime bien recevoir des documents dans la boite aux lettres. Cela me permet de prendre mon temps. J’aime bien regarder, comparer, lire. J’aime bien avoir le papier entre les mains. Ca me parle plus que l’ordinateur. »

92% c’est le taux de lecture du courrier publicitaire contre 83% pour l’e-mail.

4. Adopter une stratégie Drive to Store en combinant les différents canaux et médias

Il est important de capitaliser sur les spécificités de chaque canal pour inciter les consommateurs à revenir en magasin. Jouer sur la complémentarité des canaux en fonction des étapes du parcours client est également un levier à garder en tête. En effet, il ne faut rater aucune occasion d’être vu : sur le trajet, sur le lieu de vie, sur le lieu de vente, sur le web… Même si l’imprimé publicitaire s’impose comme média de choix pour renouer le contact avec les consommateurs, chaque canal permettra à vos clients de retrouver le chemin du magasin. Du street marketing, à l’aménagement des vitrines, les offres spéciales, ou encore le sms qui est le canal de l’immédiateté.

45,4% se rendent en magasin ou disent avoir l’intention d’y aller après la lecture d’un imprimé publicitaire.

Revoir le webinaire en replay :

Votre enjeu « Drive to store » : comment (re) créer de la proximité avec vos consommateurs
https://www.lsa-conso.fr/nos-webinars/votre-enjeu-drive-to-store-comment-re-creer-de-la-proximite-avec-vos-consommateurs-100039082

Christelle Blanc, Directrice Marketing Opérationnel, MEDIAPOST, filiale La Poste
Pernelle Jazienicki, Chef Produits, MEDIAPOST, filiale La Poste
Céline LEBRIN, Directrice des Etudes, Isoskele, filiale La Poste, expert du Data Marketing

Durée : 60 mn
Inscription 100% gratuite
 

*Etude réalisée par Isoskele, échantillon de 1000 Français (âgésde 18 et +) et de responsables des achats.
 **Association pour le maintien d'une agriculture paysanne