Le Groupe

En avril dernier, ISOSKELE, filiale de la Poste spécialisée dans la data marketing, vous conviait à participer à un webinar sur la délivrabilité de vos e-mailings. Retour sur les 4 leviers principaux pour une campagne réussie.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Viadéo

75% des messages qui circulent sur Internet sont des messages indésirables.

Tout l’enjeu est donc là : entre le moment de son expédition et celui de sa livraison, un e-mailing devra passer toute une série de filtres mis en place par les Fournisseurs d’accès à Internet (FAI) et les webmails de votre destinataire, qui limitent les accès aux boîtes des mails indésirables. Il vous faudra donc respecter les bonnes pratiques pour ne pas être « rejeté » par ces règles de filtrage, au risque de vous retrouver dans les Spams.

1/ Une sensibilisation à la question de la délivrabilité par TOUS

Direction, marketing, data, informatique, communication… plus l’ensemble des acteurs d’une entreprise ont connaissance du fonctionnement de l’acheminement d’un e-mailing, plus les leviers pour favoriser la délivrabilité seront actionnés par tous, et à tous les niveaux.

« Vos collaborateurs du marketing sont les chefs d’orchestre de vos campagnes e-mailings, et sont les plus directement impactés par la question de la délivrabilité. Mais ils ne doivent pas être les seuls à être au courant de la délivrabilité. »

Laurent Gaulier, Directeur de Production, ISOSKELE

2/ Votre base de données client est LA base de votre routage

Une base d’adresses mails n’a de valeur que par son utilisation. La qualité prime ainsi sur la quantité. Il est donc nécessaire que votre base de données client soit la plus saine possible, (ex : éviter les adresses mal saisies ou invalides, identifier les suppressions d’une adresse par son utilisateur, relever le taux de plainte…). Une base de données « chouchoutée » est l’assurance de pouvoir mieux étudier le comportement de vos destinataires.

« Un taux d’ouv erture bas, c’est-à-dire entre 0 et 5%, donne une indication sur la délivrabilité en spam ou en boîte de réception. Le taux de plainte est également très révélateur d’un blocage des webmails. »
Laurent Gaulier, Directeur de Production, ISOSKELE

3/ Respecter les spécificités techniques du contenu

Un message bien codé est un message qui n’affolera pas les filtres anti-spam. Le code HTML, le poids ou l’aspect visuel de votre message peut aussi être une source de blocage. Procédez à des tests avant envoi.

« Pour distinguer les bons annonceurs et les spameurs, les webmails exigent l’équivalent d’une carte d’identité, qui est l’identité des annonceurs. Ce « péage » des webmails vérifie si votre carte d’identité est bien renseignée. »
Ariane Journiac, Experte Délivrabilité, ISOSKELE

4/ Bien connaître vos destinataires

Bien connaître vos profils clients présents dans votre base de données vous permettra ainsi d’ajuster et de cibler votre campagne, mais aussi d’adopter un rythme d’envoi le plus approprié possible. Cela implique par exemple de permettre à vos clients de pouvoir se désabonner de votre liste s’ils le souhaitent, de prendre en compte les plaintes, ou d’informer vos contacts de leur abonnement à votre liste. Votre réputation d’expéditeur n’en saura que renforcée.

« Vous devez prendre en main les inactifs, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas acheté depuis longtemps, qui n’ont pas interagi en boutique, ou qui n’ont pas ouvert ni cliqué sur vos emails. Une étude des comportements de chaque profil, présent dans votre base de données est cruciale. »

Artus de Saint-Seine, DGA des activités Data, ISOSKELE


Post-confinement : une bonne période pour lancer une campagne e-mailing ?
Qui est concerné par la délivrabilité au sein de vos équipes ?
Quels sont les indicateurs de vos campagnes pour mieux comprendre vos cibles ?
Quelle est la différence entre le taux de délivrabilité et le taux d’ouverture ?
Quelles sont les différentes étapes de la délivrabilité d’un e-mail ?


Revoir le webinaire en replay

Email marketing : comment optimiser la délivrabilité de vos campagnes ?

https://webikeo.fr/chaine/la-poste-solutions-business/

 

Ariane Journiac, Experte Délivrabilité, ISOSKELE
Laurent Gaulier, Directeur de Production, ISOSKELE
Artus de Saint-Seine, DGA des activités Data, ISOSKELE

Durée : 45 mn

Inscription 100% gratuite

Rediffusion jusqu'au 03/04/2021