Le Groupe

Un colis jamais livré ou, plus grave, des secours qui arrivent trop tard… Ces situations peuvent être la conséquence de la mauvaise qualité de l’adressage sur une commune. Bien gérée, la donnée adresse, en perpétuelle évolution, constitue un atout indéniable pour le territoire. Explications et retour d’expérience avec Christel Papillon Viollet, directrice du Service National de l’Adresse (SNA) du Groupe La Poste, et Véronique Maymaud, maire adjoint de Saint-Pierre-en Auge et conseillère départementale du Calvados.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Viadéo

Le point commun entre la rapidité d’intervention des secours, l’efficacité de la navigation GPS, de l’acheminement du courrier ou des services à domicile ? La qualité de l’adressage.
Chaque année, environ 50 000 nouvelles voies et 650 000 nouveaux numéros de voies sont créés en France. Ils viennent s’ajouter aux 23 millions d’adresses répertoriées et géolocalisées dans le référentiel national du SNA. Créé en 1996 pour optimiser la distribution du courrier, le SNA fiabilise, étoffe et met à jour en permanence cette importante base de données géographiques. Un outil que La Poste met à disposition des collectivités pour les accompagner dans l’amélioration de l’adressage communal.

vertus d'un adressage de qualité

 

« Plus on est précis, plus on est proche »

La commune de Saint-Pierre-en-Auge (Calvados) a fait appel à l’expertise du SNA pour améliorer les adresses de la commune nouvelle, créée en 2017. « Au-delà de la distribution du courrier, la qualité des adresses est cruciale pour l’accès aux secours ou le maintien à domicile des personnes âgées, qui plus est dans un territoire à l’habitat dispersé comme le nôtre » explique Véronique Maymaud, maire adjoint de Saint-Pierre-en-Auge et conseillère départementale du Calvados.
Mais la qualité de l’adresse n’est pas seulement un enjeu de services et de proximité. C’est aussi un levier d’attractivité du territoire, en particulier pour offrir aux entreprises une fourniture internet de qualité « Sans un travail très précis sur l’adressage, la connexion à la fibre ou à l’ADSL notamment est impossible », précise Christel Papillon Viollet, directrice du SNA.

Un accompagnement de A à Z

Face à la création importante des communes nouvelles, beaucoup de territoires ruraux sont confrontés à cet exercice périlleux de normalisation de l’adressage. « Quand on réunit des communes, on se retrouve forcément avec des rues homonymes », note Véronique Maymaud.
Si le pouvoir de nommer les voies appartient au maire, le SNA, lui, intervient en qualité de conseil pour diagnostiquer et améliorer la qualité de l’adressage : aide à la dénomination, techniques de numérotation, règles d’usage. En aval, il accompagne les communes dans la diffusion des nouvelles adresses et leur appropriation par les citoyens. La Poste s’appuie pour cela sur ses 70 000 facteurs. Cette présence sur l’ensemble du territoire lui permet aussi de proposer des prestations complémentaires : vigie urbaine, audit de la voirie ou de la qualité de l’air, par exemple.

Mieux connaître son territoire

Le travail sur la fiabilité de l’adressage se révèle également essentiel en période électorale. « 25% de la population nest pas inscrite ou mal inscrite sur les listes électorales, quand 12% des Français déménagent chaque année », pointe Christel Papillon Viollet. La valeur ajoutée du SNA ? Fournir aux collectivités la liste des personnes qui viennent d’emménager et mettre à contribution les facteurs. Véritable lien de proximité, ils vont à la rencontre des nouveaux habitants pour leur remettre les éléments d’inscription sur les listes électorales. Des services qui améliorent notablement les taux d’inscription.
Connaître les zones les plus peuplées, identifier les « zones blanches » comme les besoins de services ou de commerces… le SNA offre aux collectivités l’opportunité d’obtenir une cartographie enrichie du territoire, via une plateforme accessible sur abonnement. « Des indicateurs dont nos communes ont besoin, souligne la maire adjoint de Saint-Pierre-en-Auge. « Ils contribuent à une meilleure connaissance de notre territoire et donc à l’amélioration de nos politiques publiques. »

Visionnez notre webinaire du 6 novembre 2019, organisé en partenariat avec la Gazette des Communes, avec l’intervention de Christel Papillon Viollet, directrice du SNA, et Véronique Maymaud, maire adjoint de Saint-Pierre-en Auge et conseillère départementale du Calvados :