Aide

 

Le Groupe

E-commerçants : générer du trafic SEO facilement

générer trafic seo sur site de e commerce

Vous êtes à la tête d'un site de e-commerce et vous savez combien il est crucial que votre plate-forme soit vue par les internautes afin de générer un flux de ventes mensuelles constant. Vous n'avez pas beaucoup de budget, raison pour laquelle, vous ne voulez pas avoir recours à des campagnes publicitaires payantes. Découvrez donc comment améliorer le trafic organique et l’indexation de votre site web facilement sans (trop) d’efforts grâce au SEO.

Qu'est-ce que ce que le SEO ?

Le SEO (pour Search Engine Optimization en anglais) ou référencement naturel désigne les optimisations à effectuer pour « plaire » aux moteurs de recherche et, plus particulièrement, à Google. En effet, en France, neuf recherches Internet sur dix sur est effectuée dessus. C’est pourquoi il est indispensable d’optimiser votre référencement gratuitement en fonction de ce moteur de recherche et espérer arriver sur sa première page.

5 conseils pour améliorer le positionnement de votre site e-commerce

Sur Internet, la concurrence fait rage : il existe de nombreux sites de e-commerce. Il est donc très important de générer le plus de trafic possible sur le vôtre. Pour vous aider dans cette tâche, voici 5 conseils simples à mettre en place, prodigués par La Poste. Cela vous permettra de gagner des positions sur Google et faire connaître votre marque aux yeux du grand public mais aussi développer votre activité en générant des ventes. Découvrez vite comment mettre en place une stratégie de référencement gratuite simple mais efficace et valable pour tous les sites marchands.

1. Cibler les bons mots-clés

Avant toute chose, l’optimisation passe par trouver les bons mots-clés pour référencer votre boutique en ligne. Vous devez donc définir les expressions sur lesquelles vous êtes déjà positionné et celles sur lesquelles vous souhaitez l’être. Cela, dans le but de générer du trafic sur les différentes pages de votre site Internet.

Afin de connaître les mots-clés sur lesquels vous êtes déjà référencé, utilisez un outil comme SEMrush ou Searchmetrics. Vous n’avez qu’à rentrer le nom de domaine de votre plate-forme et l’outil s’occupera de vous sortir tous les mots-clés sur lesquels vos pages se positionnent naturellement.

Ensuite, définissez de nouveaux mots-clés liés à vos produits. Vous pouvez le faire simplement, en tapant des requêtes directement sur Google et ainsi observer quelles sont les expressions qui sortent en premier dans les résultats naturels.

A savoir que les internautes recherchent trois types de requêtes.

- Informationnelle : ils recherchent une information précise et ne souhaite donc pas acheter pour le moment ;
- Navigationnelle : ils veulent en savoir plus sur votre e-réputation ;
- Transactionnelle : ils ont un besoin d’achat. Ce sont donc les requêtes les plus indiquées pour votre business.

2. Soigner vos pages produits

Se mettre à la place du consommateur est primordial. Comment le faire dans vos fiches produit ? En densifiant le contenu autour de ce type de pages. Attention, il ne faut pas créer du contenu pour créer du contenu. Non, l’objectif est de renseigner le plus de détails possible sur le produit vendu afin que l’internaute puisse rapidement avoir tous les critères de votre article. Vous verrez, cela améliore grandement l’expérience utilisateur et aide vos cibles à bien comprendre votre produit. Pensez à vos clients, la fiche produit est la seule page qui les sépare de l’acte d’achat. Elle doit bien répondre à toutes les questions que le consommateur se pose. Renseignez donc le plus d’informations possibles : dimensions, poids, avis clients, produits associés, etc. N’oubliez jamais que vos descriptifs produits doivent être engageants et originaux (et surtout pas dupliqués). Rédigez des descriptions uniques pour tous vos produits (environ 1 000 mots) en incluant des mots-clés. La visibilité de votre marketplace sera ainsi améliorée sur les moteurs de recherche et votre trafic web devrait croître naturellement.

3. Optimiser les pages catégories de votre site

Autre page à chouchouter : vos pages catégories ! Là-aussi ne lésinez pas sur le texte. La plupart des entreprises les oublient mais elles font partie de toute bonne stratégie SEO qui se respecte. En effet, elles sont indexées dans les moteurs de recherche et elles peuvent se positionner sur des requêtes très pertinentes.

Faites donc le tour de vos pages catégories et développez-les. Pensez également à renforcer le maillage interne entre vos différentes catégories ainsi que vos Call To Action (CTA). Le maillage interne consiste à faire des liens internes pour lier vos différentes pages entre elles. Les CTA sont des petits textes où se dissimulent également un lieu pour inciter vos clients à l’action que vous recherchez (aller lire un autre page, découvrir et/ou acheter un produit, etc.). Ce sont donc des messages à teneur marketing ou publicitaire. Cela permettra de conserver vos internautes le plus longtemps possible sur vos pages en les faisant naviguer d’une page à l’autre et ainsi, espérer réduire le fameux taux de rebond (correspondant au nombre d’utilisateurs qui quittent le site une fois arrivé sur une page car celle-ci ne correspond pas à ce qu’ils recherchaient).

4. Proposer des articles de blog

Ne faites pas que vendre mais répondez également aux questions de vos internautes à travers un blog ou des guides de choix. Montrez votre expertise sur les produits que vous commercialisez vous permettra aussi d’accentuer votre positionnement sur les mots-clés de votre secteur mais aussi de « prendre » des positions sur des nouveaux mots-clés. Attention, votre blog devra être régulièrement alimenté (au moins deux fois par semaine) avec tous types de contenus pertinents pour vos clients : articles, guides de choix, e-books, vidéos, infographies ou encore interview. Vous l’aurez compris, un blog riche en contenus est un très bon outil pour générer du trafic (et donc des ventes), améliorer votre référencement sur les moteurs de recherches, booster votre présence sociale, attirer de nouveaux visiteurs, améliorer la confiance de votre client et booster la notoriété de votre marque.

5. Penser à mettre des avis clients

Les internautes s’orientent plutôt vers des sites où les autres acheteurs ont donné leurs avis, ça les rassure. Avoir une stratégie d’avis clients vous permet donc de mieux convertir et d’améliorer votre image de marque. Ces avis peuvent apparaître à différents endroits :

- Dans les résultats de recherches (SERP);
- Sur votre site Internet via une note globale poussée par des logiciels d’avis clients;
- Sur vos pages produits, pour renforcer la confiance juste avant l’acte d’achat.

Êtes-vous prêt à améliorer le référencement de votre marketplace ?

Vous voilà fin prêt à mettre en place une stratégie de référencement naturel. En plus de tous ces conseils, n’oubliez pas de soigner vos titles (titres de page) et vos méta-descriptions afin d’inciter vos internautes à cliquer. Pour cela, incluez vos mots-clés dans la première partie du titre de votre page mais aussi de vos méta-descriptions. Ces dernières doivent donner envie et pourront ainsi être un critère pour vous aider à mieux référencer vos pages dans les moteurs de recherche. N’hésitez pas à rajouter des arguments de vente comme « livraison gratuite » ou « au meilleur prix ».

Mais n’oubliez pas, le SEO est un travail de longue haleine et plusieurs mois sont souvent nécessaires avant que les premiers effets soient mesurables. E-marchands, patience est donc plus que jamais mère de sûreté pour obtenir vos premiers résultats !

Si vous souhaitez être épaulé dans cette stratégie, découvrez « Ma visibilité web » une solution en ligne pour votre référencement naturel proposé par Mediapost, partenaire de La Poste Solutions Business. De quoi faciliter la diffusion mais aussi la mise à jour de vos informations sur Internet.