Le Groupe

Quand le média papier innove cela donne des résultats aussi innovants que le catalogue Blancheporte. Une approche personnalisée et connectée qui a un impact réel sur les ventes. Récit d’une métamorphose.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Copier l'adresse de l'article

Pour ses 85 ans le catalogue Blancheporte a frappé fort. Le célèbre vépéciste français a en effet décidé de tester un catalogue entièrement personnalisé et connecté. La démarche est à la fois ambitieuse et innovante. Dans un esprit « test and learn », Blancheporte a adressé à 100 000 clientes, en mars dernier, deux versions différentes de son catalogue : la moitié des clientes a reçu la version « classique », l’autre la version personnalisée, comportant 40% de contenus choisis en fonction du profil de la cliente (sur le même thème, voir aussi le cas client Cyrillus).  

La Data au service de la personnalisation des contenus  

Pour procéder à la personnalisation du catalogue, Blancheporte a eu recours à l’intelligence artificielle. 18 mois d’historique d’achats et 5 millions de tickets de caisse ont ainsi été étudiés pour déterminer les préférences de chaque client.  Ces données ont permis de définir 1,6 million de produits spécifiquement recommandés. Ce niveau d’utilisation des datas est sans précédent dans le secteur de la vente d’articles de mode et linge de maison à distance en France. 

Résultat : 20% de commandes supplémentaires 

Au final, cette approche a permis de tester au réel l’efficacité de la personnalisation des contenus. Les résultats sont sans appel : la nouvelle version du catalogue a permis d’enregistrer 20% de commandes supplémentaires et le panier moyen a augmenté de 7%. Le post test quantitatif réalisé par le pôle étude d’Isoskele confirme l’efficacité du catalogue personnalisé. L’incitation à l’achat atteint en effet un score de 54% pour le catalogue personnalisé contre 19% pour le catalogue standard.  

Le drive-to-web au cœur du concept  

Le catalogue personnalisé a une autre vertu : inciter les lecteurs à se connecter vers le site de vente en ligne. Pour cela, il comporte un quizz permettant aux clients de découvrir le « style » qui correspond le mieux. Les clients valident leurs réponses via un QR Code les conduisant vers le site internet où des offres personnalisées leur sont proposées. Cette approche drive-to-web est également une clé de succès, puisque 30% du chiffre d’affaires de l’entreprise correspond à des ventes en ligne complétant des commandes en provenance du catalogue papier.  

Intelligence artificielle, personnalisation, print-to-web : le catalogue Blancheporte propulse le média courrier dans l’ère du digital. C’est sans doute ce qui a séduit le jury des Trophées Média Courrier, qui lui a accordé deux Prix en 2020 !