Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes ici :

Baselitz, Allemagne-2914

Présentation générale

Né en 1938, en Allemagne, Georg Baselitz se met à peindre très tôt. Au cours des années soixante, sous l'influence de ses lectures de Lautréamont et d'Artaud, ses tableaux montrent des figures humaines souvent isolées, placées dans une situation critique et comme prises de nausée. Dès cette époque, il conçoit la peinture comme un prolongement de la pensée dont il se sert pour exprimer moins ses états intérieurs que pour rechercher dans la couleur et la substance des choses, le vertige que peut pro-duire leur présence. A Berlin-Ouest, il peint, à partir de 1965, des "héros" négatifs, debout dans des paysages désolés, suivis quelques années plus tard de chiens fractionnés en bandes horizontales sur la surface du tableau. En 1969, après une année de tâtonnements dans un complet isolement, il découvre qu'une représentation figurative gagne fortement en abstraction quand elle est peinte la tête en bas. D'une façon parfois très réaliste, il peint des portraits et des paysages renversés. Son œuvre est déjà fortement déterminée par une volonté de destruction des habitudes visuelles et mentales qui entourent la peinture et l'art dans la société moderne. A la fin des années soixante, certain de son talent de coloriste, il s'oblige à
explorer avec méthode un mince répertoire de sujets. Ceux-ci sont constitués de figures anonymes, montrées de face, de profil, ou en pied. L'art primitif africain lui permet de comprendre qu'un seul sujet peut contenir une infinité de possibilités de traitements. La relation qu' entretient une tête avec l'espace qui l'entoure en est un exemple: il ne s'agit plus seulement de peindre un visage, mais de représenter la pensée qui émane d'une tête avec au moins autant de conviction que le fait une couleur ou une ligne. De la même façon, deux personnages côte à côte existent également par la relation muette qu'ils entretiennent l'un avec l'autre, par leur façon de partager l'espace, la couleur et la lumière que leur donne le tableau. Depuis le début des années quatre-vingts Baselitz connaît une reconnaissance internationale croissante. Tout en se limitant à la pratique de la peinture (qui comprend le dessin et la gravure), et, depuis quinze ans à la sculpture, il est un des artistes contemporains les plus radicalement novateurs. Pour lui "l'art ne contient pas d'information... il ne peut être utilisé que par la contemplation".
Fabrice Hergott

Titre Baselitz, Allemagne
N° Yvert et Tellier 2914
Pays émetteur France
Lieux Premier Jour Paris

Date Premier Jour 19/11/1994
Date de vente générale 21/11/1994
Date de retrait 15/11/1996

Création

Auteur N.C.
Graveur N.C.
Mise en page Durand-Mégret, Michel

Droits de reproduction N.C.
Mode d'impression Héliogravure
Particularité N.C.

Caractéristiques

Format Paysage
Type de support Papier gommé
Hauteur Timbre 41 mm
Largeur Timbre 50 mm
Présentation N.C.
Hauteur de l'ensemble N.C.
Largeur de l'ensemble N.C.
Valeur faciale 6.7 NFR
Prix N.C.
Surtaxe N.C.
Bénéficiaire de la surtaxe N.C.
Destination N.C.
Tirage 4 573 902

Thématiques

Thèmes Personnage célèbre
Art
Sous-thèmes Etranger
Personnage artistique
Peinture
Série Tourisme et Culture

Personnes Baselitz, Georg

Lieux Allemagne

Région N.C.
Evènement N.C.
Reconnaissance N.C.