Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Risque de chute : on passe son salon au peigne fin

Mise à jour le 13 février 2020
Imprimer l'article Envoyer par email

Notre salon, on pourrait le parcourir les yeux fermés. Justement, c’est lorsqu’on connaît trop bien son environnement qu’on risque de passer à côté des pièges. Alors pour les déjouer et éviter les chutes, on vérifie quelques points clés pour sa sécurité.

Première action anti-chute : inspecter le sol du salon

Un beau parquet bien ciré, un carrelage brillant, c’est plaisant mais c’est glissant. Pour éviter de chuter, on étale un ou deux tapis. En plus d’être chaleureux, ils limiteront les risques de glissades et amortiront la chute au cas où. Et sous chaque tapis du salon (et de la maison) on prend soin d’installer un antidérapant. Le sol du salon est recouvert d’une moquette ou d’un lino ? On veille à ce que les bords soient bien collés et on en profite pour vérifier la bonne fixation des barres de seuil.

L’éclairage : primordial pour éviter de chuter

Si on n’apprécie pas la lumière d’un plafonnier, on répartit des lampes à divers endroits du salon pour limiter les zones d’ombre. Cet éclairage indirect, en plus de créer une ambiance chaleureuse, participera à notre sécurité. Il peut être malin de placer une de ces lampes à proximité de la porte du salon pour y pénétrer lumière allumée. Qui dit lampes dit fils électriques… Pour ne pas se prendre les pieds dans les fils, on les fixe au mur ou on les regroupe dans des range-fils.

Quelques habitudes à changer

De manière générale mieux vaut libérer le passage de tous les obstacles, fils, plantes vertes, porte-revues… Quant à nos animaux de compagnie, on prend garde qu’ils ne se faufilent inopportunément entre nos jambes. Enfin si on dispose d’une bibliothèque ou d’un buffet dans la pièce, on procède à un petit réaménagement pour placer les objets les plus utilisés à portée de main. Il est plus prudent de ne pas tenter de monter sur un tabouret ou une chaise pour les attraper ! Ce qui nous amène directement au nettoyage des vitres. Plutôt que de nous percher au risque de chuter, déléguons !

Pour aller plus loin

Prévenir les chutes, c’est aménager son logement mais aussi prendre de bonnes habitudes pour garder la forme. Découvrez les bons conseils et bonnes adresses du guide gratuit Bouger en toute sérénité.