Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Offrir un animal de compagnie à une personne âgée : une bonne idée ?

Mise à jour le 13 avril 2021
Imprimer l'article Envoyer par email

Offrir un animal de compagnie comme un chien ou un chat à une personne âgée peut-être utile pour l’aider à se maintenir en forme, lutter contre le stress ou la solitude. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Les questions à se poser avant d’offrir un animal à votre parent âgé.

À lire dans cet article sur l’animal de compagnie et la personne âgée

  1. Adopter un animal de compagnie quand on est âgé : (fausse) bonne idée ?
  2. Les bienfaits des animaux de compagnie sur les personnes âgées
  3. Les contraintes de l’animal de compagnie pour votre parent âgé
  4. Quelle race de chien ou de chat pour une personne âgée ?

Adopter un animal de compagnie quand on est âgé : (fausse) bonne idée ?

Votre parent âgé se sent seul, il n’a plus envie de sortir et ne fait plus beaucoup d’exercice ? Adopter un animal de compagnie peut-être un bon moyen de bouger pour la personne âgée, de lutter contre la solitude et l’isolement, de surmonter la perte du conjoint.
Un animal domestique apporte une présence rassurante aux personnes âgées, surtout quand elles vivent seules, loin de leurs proches ou ont peu d’interactions sociales. Cela peut être un projet intéressant pour faciliter le maintien à domicile. Adopter un animal de compagnie, le plus souvent un chat ou un chien, ne doit cependant pas remplacer la mise en place d’une aide à domicile ou d’intervenants extérieurs nécessaires à l’autonomie.
Avant d’offrir un animal de compagnie à une personne âgée, mieux vaut tâter le terrain. Si votre proche vous dit en parlant d’animaux : « Quelle contrainte ce serait ! », lui en offrir un n’est peut-être finalement pas une bonne idée !

Les bienfaits des animaux de compagnie sur les personnes âgées

Selon un récent sondage Ipsos :

  • 60% des propriétaires de chiens et 70% des propriétaires de chats indiquent que leur animal augmente leur bien-être et apaise ou réduit leur stress ;
  • 50 % indiquent que leur animal leur permet de ne pas se sentir seul ;
  • 40% des propriétaires de chiens affirment que leur animal leur permet de maintenir une activité physique ;
  • Pour 40% des propriétaires de chats, leur animal est un moyen de se divertir.

Un chien obligera votre parent âgé à le sortir chaque jour et à rester actif, à sortir de l’isolement grâce aux rencontres qu’il fera lors des promenades.
Un chat apporte une présence plus discrète, mais les fréquences basses émises par son ronronnement ou la simple observation d’un félin au quotidien ont des effets apaisants.
S’occuper d’un animal demande le respect d’un emploi du temps pour lui donner à manger, le sortir, changer sa litière, l’emmener chez le vétérinaire pour les vaccins. Prendre soin d’un animal peut redonner confiance en elle à une personne âgée n’ayant plus de responsabilités familiales ou professionnelles. Lui (re)donner le sentiment d’être utile et importante aux yeux de cette boule de poils qui aura besoin d’elle.

Les contraintes de l’animal de compagnie pour votre parent âgé

Un chien demande un peu plus de temps et d’entretien qu’un chat : il faut le sortir, lui permettre de faire de l’exercice chaque jour. Le chat est plus autonome, mais aura aussi besoin d’attention, de caresses et de temps de jeu, surtout la première année.
Pour prendre soin d’un animal, votre parent ne doit pas avoir de problèmes de motricité ou d’équilibre trop importants (risque de chutes). Il doit pouvoir compter sur quelqu’un pour s’en occuper en cas d’hospitalisation ou d’absence prolongée : membre de la famille, pension pour animaux, « dog sitter » ou « cat sitter » identifié au préalable. Si votre parent risque d’intégrer un Ehpad ou une maison de retraite, assurez-vous que l’établissement accepte les animaux. Pensez aussi à la personne qui pourrait récupérer l’animal en cas de problème ou si votre parent ne peut plus s’en occuper. Si la personne âgée reçoit la visite régulière d’aides à domicile, il faudra s’assurer qu’elles ne sont pas allergiques ou n’ont pas peur des animaux.

Quelle race de chien ou de chat pour une personne âgée ?

Privilégiez les chiens de petite taille ou de taille moyenne, calmes et faciles à vivre. Certains petits chiens, comme les Fox terriers ou les Jack Russel, sont très énergiques et ne sont pas forcément appropriés pour une personne âgée. Un grand chien ou un chien trop tonique (chien de berger ou chien de chasse) sera plus difficile à tenir en laisse. Le caniche, le bichon, le cavalier King Charles, le chihuahua, le caniche ou le pékinois, sont en revanche de bons chiens de salon.
Toutes les races de chats peuvent convenir à une personne âgée, même si les races à poil long, peuvent demander plus d’entretien.
Pensez qu’un chaton demandera plus d’attention et pourrait griffer mains et fauteuils, surtout les premiers mois ! Un chiot risque d’être aussi plus difficile à maîtriser. Mieux vaut peut-être opter pour un animal plus âgé ayant déjà affirmé son caractère. Vous pouvez faire le choix d’acheter l’animal ou de le recueillir en refuge. Quelle que soit sa provenance, n’oubliez pas de le vacciner ou au moins de demander conseil à un vétérinaire.