Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Covid-19 : attention aux dernières arnaques !

Mise à jour le 2 mars 2021
Imprimer l'article Envoyer par email

La Covid-19 n’a pas fini de faire parler d’elle ! Alors que la campagne de vaccination vient à peine de débuter dans l’Hexagone, les arnaques fleurissent autour de ce sujet. Mieux vaut donc redoubler de prudence, car les personnes malintentionnées n’ont jamais été aussi inventives depuis la pandémie. Zoom sur les dernières arnaques pour vous éviter les pièges.

Gare aux numéros surtaxés

Depuis le 18 janvier, la campagne de vaccination a pris une tournure inédite avec la possibilité de vacciner non seulement les personnes de plus de 75 ans, mais aussi les personnes moins âgées, considérées comme vulnérables. Pour autant, alors que la France commence à prendre le rythme, les escroqueries en tout genre voient le jour et se multiplient.

La dernière arnaque en date consiste en la prise de rendez-vous dans de « faux centres de vaccination ». En effet, comme il est d’usage de passer par un centre d’appels pour prendre rendez-vous dans un centre médical, les escrocs ont décidé d’intervenir à ce stade. La manœuvre est très simple : cette fausse centrale orchestrée par des personnes malveillantes redirige les appels pour une demande de rendez-vous vers un faux numéro surtaxé. Une fois l’appel passé, les patients éligibles à la vaccination doivent se connecter sur un site Internet rédigé… en italien. Rares sont les victimes qui finalisent l’opération, mais le mal est quasiment fait avec l’appel surtaxé.

Reconnaître un appel surtaxé


D’après le site économie.gouv, les numéros commençant par 08, 3, 10 ou bien 118 sont susceptibles d’être des numéros surtaxés. Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, rendez-vous sur la page de l’Annuaire Inversé SVA.

Pour être certain de l’endroit où vous voulez vous faire vacciner, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Santé.fr afin de vérifier en amont l’accréditation des centres, et s’ils sont bien présents dans la liste mise à disposition par le Gouvernement. De plus, il est utile de rappeler que le processus de vaccination en France est entièrement gratuit.

Certaines de ces plateformes accréditées par l’état vous sont sans doute déjà connues. Il s’agit par exemple de Doctolib, déjà très utilisée par les français pour obtenir une consultation chez leurs médecins. Vous pouvez y trouver facilement toutes les informations pour bénéficier du vaccin contre la Covid-19 et obtenir un créneau d’injection. Besoin d’aide pour prendre rendez-vous ? Un guide est à votre disposition.

De faux vaccins faits à domicile

Les arnaques autour de la Covid-19 sont rapportées régulièrement par les journaux régionaux. Des malfaiteurs se proposent d’aller administrer le vaccin directement au domicile de ceux qui le souhaitent. C’est par un simple démarchage téléphonique orchestré par un discours bien rodé que les usurpateurs arrivent à leurs fins.

D’autres se passent même du téléphone en se présentant directement au domicile de personnes considérées comme vulnérables et ayant le droit d’être vaccinées. Si cela vous arrivait, n’acceptez aucun démarchage de ce type, car seuls les centres agréés par l’État sont en mesure de vous vacciner.

Appels, démarchage et e-mails : lorsque tout devient suspect

Arnaques par téléphone ou directement sur le perron de votre porte, on en trouve de toutes les sortes, même si les plus fréquentes sont opérées directement via Internet. Par ces temps, les fraudes prolifèrent et l’email reste l’un des outils préférés des fraudeurs.

Comment appelle-t-on ces arnaques par e-mails ?


On appelle les arnaques par e-mails le phishing, ou hameçonnage en français. On en constate malheureusement de plus en plus sur le Net. Pour vous protéger, utilisez toujours un mot de passe complexe – aussi appelé « fort » – et n’hésitez pas à le noter quelque part, bien à l’abri des regards, pour ne jamais l’oublier.

Il faut dire qu’il y a déjà tellement d’arnaques par email que la vaccination de la Covid-19 était un sujet tout trouvé. Les personnes à qui cela est arrivé ont d’ailleurs signalé aux institutions locales ces prises de contact, puisque de nombreux avertissements proviennent directement des mairies elles-mêmes. Les administrations se voient contraintes de prévenir les administrés par courriers postaux ou par téléphone pour les avertir de ce type de manœuvre.

Preuve en est dans le Var où de nombreuses personnes ont reçu un e-mail les invitant à cliquer sur un lien. Ce mail bien rédigé calque les communications municipales, il est donc difficile de déceler au premier coup d’œil qu’il s’agit d’une arnaque.

Constat analogue dans le Gard où la manœuvre est encore plus vicieuse. Un homme se faisant passer pour un gendarme appelle directement les habitants pour « recenser » les besoins en vaccin des personnes âgées. Le but étant d’éloigner les personnes de leur domicile en prétextant la disponibilité d’un faux rendez-vous de vaccin afin de cambrioler leur domicile.

Avec des questions de santé de plus en plus en plus complexes, les escrocs n’ont aucun mal à faire preuve d’ingéniosité pour tirer profit de la situation. Pour autant, il est important de garder à l’esprit qu’aujourd’hui seuls les centres agréés par l’État sont à même de vous proposer le vaccin. Soyez donc vigilants.