Espace Particuliers

Aide & Contact Mail Laposte.net

 

Le Groupe

Quels masques et matériel de protection contre le Coronavirus ?

masque protection coronavirus la poste

Vous désirez acheter un masque pour bien vous protéger contre le Coronavirus ? Sur la Marketplace de La Poste, retrouvez des masques et autres équipements de protection vendus par nos vendeurs partenaires. Vous ne savez pas lequel choisir pour votre usage ? Pas de panique, nous vous délivrons les conseils nécessaires pour ne pas vous tromper. Retrouvez quels sont les différents types de masques, pour quelle utilisation sont-ils préconisés et des recommandations pour bien porter ou enlever votre masque, sans risquer de vous contaminer.

Professionnels, c’est par ici

Des équipements de protection pour vous protéger du Covid-19

Pour que le déconfinement se passe dans les meilleures circonstances possibles et afin de ne pas mettre votre santé ou celles des autres en danger, vous devez acheter des masques de protection à porter dans les lieux publics. Si vous n’avez pas le temps de vous déplacer, que votre point de vente le plus proche est en rupture de stock ou que vous avez tout simplement peur de sortir, sachez que vous pouvez commander vos masques Covid-19 sans bouger de chez vous ! C’est très simple, il suffit de choisir les produits de protection dont vous avez besoin.

Nos vendeurs qualifiés proposent une sélection de masques certifiés, visières de protection ainsi que du gel hydro alcoolique et des coussins de masques. De quoi sortir en toute sécurité !

Achetez votre masque de protection contre le Coronavirus Retrouvez nos produits de protection contre le Covid-19

Quelles sont les différentes familles de masques ?

Pour lutter contre la propagation du virus, il existe trois modèles de masques différents sur le marché. Chaque type de masque ne propose pas le même degré de protection contre le Covid-19, comme nous allons le voir.


Les masques de protection FFP*

Vous avez sans doute déjà entendu parler des fameux masques FFP2 ? Sachez qu’il existe trois types de masque FFP, également appelé Appareil filtrant de protection respiratoire (APR) : les FFP1, les FFP2 et les FFP3. Ils sont classés selon l’efficacité du filtre et de la fuite au visage. Principalement utilisés par le personnel médical en contact direct avec des patients atteints du Coronavirus, ils sont également préconisés dans l'industrie ou dans le bâtiment en tant qu’équipement de protection individuelle (EPI). En effet, ces masques jetables protègent également les ouvriers exposés aux poussières, aérosols et autres fumées grâce à leur dispositif de filtration. Leur santé est ainsi préservée puisqu’ils ne respirent pas un air contaminé.

*FFP pour filtering facepiece, littéralement « pièce faciale filtrante »


Les masques chirurgicaux

Le masque chirurgical, également appelé masque anti-projections, ne possède pas de système de filtration de l’air. Ce modèle est un dispositif médical (DM) que l’on fait porter aux malades pour protéger leurs proches et les soignants. Tout d’abord, il permet à la personne atteinte d’éviter de projeter des gouttelettes vers les personnes autour de lui lorsqu’il respire, parle ou tousse. Il protège également le porteur contre les projections émises par une personne malade.

Comme les masques FFP, trois types de masques sont disponibles sur le marché - I, II et III - selon le degré d’efficacité de filtration bactérienne. Petite précision, un masque chirurgical ne protège que contre l’inhalation de particules en suspension dans l’air supérieur à 3 microns.


Les masques alternatifs

Cette dernière catégorie de masque n’existait pas jusqu’il y a quelques semaines. Elle est apparue avec la crise sanitaire. Surnommés les masques « barrières », ils sont destinés à un usage non sanitaire.

Deux catégories de masques alternatifs existent, selon le degré de projections de gouttelettes filtré :

- UNS1 qui filtrent au-delà de 90% des particules. Ils sont réservés aux professionnels en contact avec le public ;
- UNS2 qui filtrent entre 70 et 90% des particules. Pour le reste des particuliers, désirant se protéger de l’épidémie.

Attention, si vous souhaitez fabriquer votre propre masque en tissu, lavable et réutilisable, vous pouvez mais ce dernier doit impérativement être testé et approuvé par la direction générale de l’armement (DGA) et répondre à la spécification AFNOR S76-001 du 27 mars 2020. Vous l’aurez compris, comme les autres, ces masques « grand public » doivent respecter les spécifications fixées par les autorités sanitaires sans quoi ils ne sont pas certifiés légalement.

Tableau récapitulatif des différents types de masques certifiés

Classes Type Filtration Normes
FFP 1 >78% des particules en suspension dans l’air Norme 149:2001*
2 >92% des particules dans l’air
3 >98% des particules dans l’air
Chirurgicaux I >95% Norme EN 14683
II >98%
III >98% et résistant aux éclaboussures
Alternatifs UNS1 >90% AFNOR S76-001 + DGA
UNS2 >70%
 

Pour fabriquer votre propre masque AFNOR, retrouvez le référentiel de fabrication du masque alternatif Norme AFNOR S76-001.

Conseils pour bien utiliser votre masque anti-virus

Etape 1

Avant de tenter de positionner votre masque sur votre visage, commencez par bien vous laver les mains (avec de l’eau et du savon ou à défaut avec du gel hydro alcoolique).


Etape 2

Placez le masque sur votre visage et attachez-le. Le bord rigide doit être installé vers le haut.


Etape 3

Avec vos deux mains, venez pincer la barrette nasale pour bien l’ajuster sur votre nez.


Etape 4

Terminez en abaissant le bas du masque sous votre menton.


Etape 5

Une fois votre masque correctement ajusté, faites attention de ne plus le toucher avec vos mains.

Retirer un masque anti-virus sans risques

Même au-moment de retirer un masque, quelques gestes de sécurité doivent être réalisés.

- Attrapez les lanières ou les élastiques situés à l’arrière
- Ne touchez pas la partie avant du masque
- Pour un masque à usage unique, jetez-le immédiatement dans un sac en plastique afin de ne pas contaminer votre poubelle
- Lavez-vous soigneusement les mains.

Quelle est la durée de vie d’un masque ?

- Masque FFP : respecter la notice d’utilisation. Dans tous les cas, elle sera inférieure à 8 heures.
- Masque chirurgical : à changer dès qu’il devient humide et au moins toutes les 4 heures.
- Masque alternatif : suivre les indications mentionnées par le fabriquant.