Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Espace Particuliers

Aide & Contact Mail Laposte.net

 

Le Groupe

Vous êtes ici :

Barre d'outils

Loisirs : comment en profiter à tout âge ?

Loisirs : comment en profiter à tout âge ?

Non, le champ des possibles ne s’amenuise pas systématiquement à mesure que l’on prend de l’âge. Et au-delà de pouvoir continuer à s’adonner à ses activités favorites, il est même possible de découvrir de nouveaux loisirs, peu importe le nombre d’années affichées. En bref, pas de problème, que des solutions !

On pourrait parler d’état d’esprit, de philosophie voire de caractère bien trempé, tant il s’agit parfois de faire fi de certaines ritournelles ou d’aller à l’encontre des discours anxiogènes sur les séniors pour profiter de ses loisirs… et donc tout simplement de la vie. Mais, il ne faut pas l’oublier : si votre âge et celui de vos parents avance, les solutions, elles aussi, passent la vitesse supérieure, et sont aujourd’hui légion. Il est donc question d’envie (beaucoup), et d’équipement (un peu) pour continuer à explorer des terrains de jeu qui nous font vibrer.

Rester maître à bord, dans le jardin et en cuisine

Voilà deux « royaumes » dans lesquels l’ingérence tente parfois de s’installer. Paradoxalement, il s’agit également de ceux où la gamme de petits outils et autres accessoires sont le plus développés pour faire sauter les verrous d’un soi-disant âge limite. Pour s’occuper d’un lopin de terre, adieu fourches et autres bèches trop lourdes et compliquées à manier, bonjour modèles télescopiques avec brassards et poignées ergonomiques. Pour l’entretien ou la cueillette, si le potager n’est pas encore en carré surélevés évitant de se courber l’échine, la solution prendra sans doute la forme de genouillères, d’un tabouret agenouilloir ou d’un siège de jardinage roulant (qui a l’avantage de permettre de se balader en gardant ses outils à portée de main). Une fois la récolte effectuée, direction la cuisine. Tiroirs plutôt que placards, mitigeur avec douchette pour l’évier, chaises confortables toujours à proximité, sol antiglisse (on ne recommandera jamais trop la norme « R10 »), plaque à induction… Voici toutes les cartes qu’il est possible d’avoir en main pour assurer aux fourneaux en toute sécurité, bonus confort compris.

Créer et bouger ? Plus que jamais d’actualité !

Si certains des plus grands maîtres de la peinture ont créé toute leur vie, alors pourquoi pas nous ? Là encore, ne pas laisser s’endormir l’artiste qui est en nous demande parfois quelques aménagements, comme un chevalet modulaire pour assurer ses coups de pinceau en restant confortablement assis, ou une loupe main libre pour conserver le sens du détail. Une précision dont ont également besoin les tricoteurs dans l’âme, chez qui les aiguilles « magiques » plus faciles à enfiler font des miracles. Et si ce sont les activités physiques qui nous apportent du plaisir, il existe peut-être une pièce qui, une fois une petite session rangement terminée, permettra d’installer un vélo d’appartement. Il faut dans ce cas choisir un modèle avec seuil d’enjambement bas pour monter – descendre sans forcer. Eddy Merckx n’a qu’à bien se tenir !

Hi-fi, jeux : des passe-temps qui perdurent

Une fois la séance de vélo terminée, place à un moment de détente. Les amateurs de cinéma et de musique se rueront alors vers leur casque sans fil pour apprécier un bon film ou leur album préféré. Dans le même registre, des oreillers connectés à la télévision, au smartphone ou à un ordinateur permettent également de profiter d’une qualité de son optimale. Adaptable à une têtière de lit ou un fauteuil, ces derniers ont tout du confortable allié qui mène à la sieste… Pour les plus joueurs (en solo ou en famille), il y a là aussi l’embarras du choix parmi les innombrables grands formats, du toujours très apprécié jeu de cartes aux grilles de mots-croisés, en passant par les classiques petits chevaux, jeu de l’oie et autres bingo / loto. La question n’est désormais plus de savoir ce qu’il est possible (ou ce que l’on conseille) de faire, mais bien par où commencer. Une fois encore, peu importe l’âge, profitons-en !