Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Espace Particuliers

Aide & Contact Mail Laposte.net

 

Le Groupe

Vous êtes ici :

Barre d'outils

Forêt, le retour aux sources

Forêt, le retour aux sources

Le bonheur est parfois dans le pré… ou plus précisément dans les forêts proches de chez soi. Idéal lorsqu’il s’agit d’animer l’agenda des loisirs, ces espaces regorgent de balades et d’histoires à (re)découvrir seul(e) ou accompagné(e). C’est parti pour la mise au vert !

Une vision, un parfum, une lumière, une trouvaille qui à l’époque est apparu comme un trésor : qui n’a pas, ancré dans sa mémoire, un souvenir marquant lié à la nature et, plus particulièrement à la forêt ? Évoquer ces anecdotes, c’est en effet aussitôt retrouver une madeleine de Proust qui, aujourd’hui encore, cultive l’imaginaire. D’ailleurs, les visiteurs ne s’y trompent pas puisque 500 millions de personnes* – soit une toutes les 16 secondes - se rendent chaque année dans les forêts de l’hexagone, qui recouvrent près d’un tiers du territoire (31%)**. Avec une telle superficie, autant dire que de l’Alsace aux Landes, de la Normandie à la Corse, il existe forcément de quoi pratiquer la fameuse « balade en forêt » à seulement quelques minutes de chacun des français. Une connexion quasi directe à la nature ouvrant grand les portes à de multiples activités, et surtout à un bol d’air régulier qui fait généralement un bien fou, aussi bien pour la tête que pour les jambes.

L’embarras du bois

Il y en a donc pour tous les goûts (et tous les âges). Un adage qui convient tout à fait à la période actuelle, septembre étant LA pleine saison des champignons. Simple curieux se contentant d’observer les spécimens très variés qui sortent de terre ou fins connaisseurs à la recherche des plus beaux cèpes qui garniront leurs assiettes : la forêt ne manque jamais de bonnes surprises. L’automne qui arrive, c’est aussi la chance – en restant discret – d’observer une faune qui elle aussi pointe à nouveau le bout de son nez (écureuils, lièvres, cerfs, oiseaux etc.). Magique… tout comme les couleurs de cette saison, durant laquelle les sols sont délicatement recouverts des feuilles fraîchement tombées, et dont le bruissement sous les pieds est une musique dont on ne se lasse jamais. S’ils sont peut-être moins mélomanes, les plus petits se régalent généralement à les ramasser, bien déterminés à vous demander quelques précisions sur leurs trouvailles. Une très bonne occasion pour créer avec eux un herbier de saison qui, comme vos souvenirs d’antan, restera gravé dans leur mémoire.

Suivez le guide

Autre activité placée sous le signe du partage et de la découverte : les visites guidées. Dans toutes les régions, nombre d’offices du tourisme invitent en effet les visiteurs à suivre les pas de guides nature aussi passionnants que passionnés. Au programme ? Des thématiques aussi variées que la légende arthurienne en forêt de Brocéliande (Bretagne) racontée par un guide aux allures de Merlin l’Enchanteur, des chasses au trésor, l’histoire des arbres et des leurs « habitants » ou encore des courses d’orientation... Toutes aussi ludiques et accessibles, certaines applications offrent la possibilité de découvrir un domaine forestier dans les moindres détails. C’est notamment le cas de « Clés de forêts », un outil estampillé Office National des Forêts (ONF), qui vous permettra de reconnaître un animal grâce à une empreinte au sol et d’identifier un arbre, une feuille ou un fruit. Des dizaines de forêts disposent par ailleurs de leur propre support interactif (« Sur la piste des pins » en Vendée, « sentier des peintres à Barbizon…), pour des balades connectées qui, même lorsque l’on a ses petites habitudes, incitent à (re)découvrir les sentiers battus. Moments en famille et en plein air, découverte et connexion avec la nature, tout y est, ou presque. Car - dernier avantage, et pas des moindres - à pied, en deux roues ou à cheval (c’est possible !), s’adonner à la balade en forêt est une très bonne façon de se maintenir en forme.

 

* Office National des Forêts (ONF)
** Institut national de l’information géographique et forestière (IGN)