Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Espace Particuliers

Aide & Contact Mail Laposte.net

 

Le Groupe

Barre d'outils

Comment apprécier la santé d'une personne âgée ?

Comment apprécier la santé d'une personne âgée ?

Pour garantir à une personne âgée une autonomie et l’indépendance la plus longue possible, il est important de détecter suffisamment tôt les problèmes de santé susceptibles d’entraver son quotidien.

Mieux vaut prévenir que guérir. Or, « les personnes âgées les plus isolées sont celles qui rencontrent le plus de problèmes », explique le docteur Séverin Rinkel, qui préconise aux proches d’une personne dans cette situation de trouver un moyen de lui rendre visite régulièrement. Mais pour évaluer la santé de celle-ci, encore faut-il savoir quoi chercher : « les risques et rythmes de vie sont divers. En général, c’est un brusque changement de l’état physique ou mental qui intrigue et provoque l’examen. »

Surveiller tous les changements brutaux

Hors urgence, des signes peuvent toutefois alerter : « Par exemple une grosse fatigue inhabituelle, qui va se traduire par une diminution de l’activité. Il y a aussi les troubles du comportement, quand la personne va avoir des propos étranges ou des actes inappropriés. » Pour le médecin, un bon révélateur est le contenu du réfrigérateur ! Une personne en bonne santé aura plutôt tendance à faire la cuisine et s’alimenter normalement qu’à utiliser des plats préparés.

Reconnaître les premiers signes d’Alzheimer, d’arthrites ou de troubles cardio-vasculaires

Des maladies neuro-dégénératives qui touchent le cerveau, la maladie d’Alzheimer en est la forme la plus fréquente chez les personnes âgées. Les symptômes apparaissent après 65 ans et se caractérisent par des difficultés à parler, à s’organiser, à s’orienter, à reconnaître les autres, en plus des pertes de la mémoire à court terme. Celle de « Parkinson » arrive en deuxième position. La fatigue, les difficultés à se concentrer, à écrire et une tendance à déprimer peuvent précéder les difficultés motrices et les tremblements qui en sont caractéristiques.

 

Côté cœur, les personnes âgées sont aussi plus exposées aux troubles respiratoires et à l’hypertension qui se traduit par une fatigue anormale à l’effort. Enfin, les prises de poids rapides et autres gonflements au niveau des extrémités sont autant d’alertes. L’Accident Vasculaire Cérébral et l’infarctus sont les autres troubles les plus fréquents. Difficiles à prévoir, ils se caractérisent par des vertiges, des vomissements et l’engourdissement d’un membre (pour l’AVC), ou des douleurs thoraciques ou abdominales (pour l’infarctus).

 

Quant aux problèmes articulaires, l’arthrite et l’arthrose en sont souvent les causes. La première est une inflammation aiguë ou chronique d’une articulation, mais qui peut s’atténuer en cas d’exercices physiques. La seconde désigne l’usure des cartilages articulaires, douloureuse lors de l’activité. Les deux affectent près de la moitié des plus de 65 ans, entraînant, à terme, une augmentation des risques d’ostéoporose et de chute.

Être attentif au quotidien

Tous ces points de vigilance vous permettront, au cours des visites régulières à vos proches, d’apprécier leur état de santé et déceler tout changement inhabituel qui pourrait nécessiter un avis médical.