Barre unique de navigation

Vous êtes ici :

Barre d'outils

Bannière "Réussir l’emballage d’un envoi"

Réussir l’emballage d’un envoi

Attention, un paquet mal emballé, c’est un paquet parfois mal distribué ou endommagé ! Voici quelques conseils pratiques de La Poste pour réussir l’emballage de vos envois et avoir la certitude que votre colis sera livré dans les meilleures conditions.

Choisir un emballage adapté

Fabriquez vous-même votre emballage…

  • Pour bien emballer un colis par vos propres moyens, assurez-vous que l’objet à envoyer est placé dans un carton solide, adapté à son contenu. Rien ne doit dépasser de l’emballage : ni ficelle ni rabat ou poignée !
  • Évitez les formes trop complexes et privilégiez les boîtes en carton.
  • Veillez aussi à bien caler le contenu du colis, au besoin en rembourrant et répartissant les masses pour que l’objet bouge le moins possible dans son emballage : ne pas utiliser de papier Kraft même partiellement.
  • Enfin n’oubliez pas : les marchandises mal emballées ne seront pas acceptées et il est interdit de grouper les colis à l'aide de cerclage, cordage, etc.
Image 450 "Fabriquez vous-même votre emballage…"
Image 450 2

… ou optez pour un Colissimo Prêt-à-envoyer

Pas le temps de faire vous-même votre colis ? Ou peur de mal vous y prendre ? Pas de souci ! Vous vous simplifierez la vie en choisissant l’un de nos produits Colissimo Prêt-à-envoyer : avec cette solution tout-en-un, vous disposez d'un emballage résistant et adapté à chacun de vos envois, avec un large choix de formats. Il ne vous restera plus qu’à bien caler le contenu.

En savoir plus sur :

Colissimo Prêt-à-envoyer France

Colissimo Prêt-à-envoyer Monde

Vérifiez bien que votre colis respecte les conditions d’admission au dépôt !

Pour les envois standard

Les formats optimaux

Les colis qui permettent un traitement optimal pour l'acheminement au destinataire ont un poids unitaire de 0 à 30 kg (emballage et contenu compris). Leurs dimensions minimales doivent permettre d'apposer la liasse de transport à plat sur une seule face et présenter une hauteur minimum de 1 cm. Les dimensions maximales sont telles que : L + l + h = 150 cm avec L = 100 cm. À noter que seuls les monocolis (avec un contenant unique et indivisible) sont acceptés au dépôt.

Éviter tout renversement

  • L'emballage et le conditionnement doivent  assurer la stabilité du colis en évitant tout renversement : leur forme permet de poser le colis de manière stable sur une face et de présenter à l'horizontale la liasse de transport collée à plat sur la face opposée. La préparation assure une répartition uniforme des masses.
  • Pensez à recouvrir, protéger et caler l'intégralité du contenu, qui doit être résistant à plusieurs manipulations, aux secousses, aux pressions, aux frottements et aux chocs.
  • Le colis doit être solide et approprié aux exigences du transport et du traitement industrialisé par des machines.
  • La présence de toute mention particulière (fragile, haut-bas, etc.) ne donne pas lieu à un traitement spécifique.
  • Enfin, le colis doit assurer l'intégrité du contenu, être fermé (contenu ne pouvant, en totalité ou en partie, s'échapper librement ou être enlevé de son conditionnement sans l'endommager) et permettre à la liasse de transport d'adhérer complètement.

Une bonne lisibilité

  • N’oubliez pas les renseignements obligatoires sur l’étiquette de transport, qui doit être bien lisible et rédigée en majuscules au stylo à bille noir, ainsi que le précisent les CGV applicables aux prestations courrier-colis de La Poste.
  • L’étiquette de votre colis doit être collée sur une seule face (non pliée ou à cheval sur une arête) et sur une surface plane.
  • Elle ne doit pas être utilisée comme adhésif pour fermer le colis, ni être masquée par l'emballage (même partiellement).

Le cas particulier Colissimo emballage

Le poids du contenu des envois ne doit pas dépasser la résistance technique de chaque format d'emballage :

  • M : 3 kg
  • L : 5 kg
  • XL : 7 kg
  • Souple : 1 kg

Par ailleurs, la résistance et la solidité des emballages sont optimales pour un seul et unique acheminement dans le réseau postal. Enfin, les emballages doivent être utilisés sans aucun ajout.

Pour les envois non standard

Un traitement spécifique

En raison du surcoût de traitement, les colis ayant les caractéristiques suivantes se voient appliquer un supplément tarifaire de 6 € :

  • dimensions maximales : 150 cm < L+l+h ≤ 200 cm et/ou L < 100cm ;
  • formes instables, notamment les rouleaux.
  • Colis non ou partiellement emballé mais préservant l'intégrité du contenu ;
  • colis avec un élément de débord ;
  • colis recouvert (partiellement ou totalement) de papier ;
  • liasse de transport non collée sur la surface opposée à la plus grande surface plane du colis.

Quels colis sont refusés ?

La Poste ne prend pas en charge les colis ne respectant pas les conditions d'admission des envois standard et non standard, notamment :

  • les colis d'un poids supérieur à 30 kg et / ou ceux les dimensions L + l + h excèdent 200 cm ;
  • les sphères ;
  • les objets non emballés ;
  • les objets piquants et tranchants non protégés ou insuffisamment protégés ;
  • les colis dont l'emballage n'est pas adapté à des conditions de traitement industriel ;
  • les colis dont la liasse de transport est illisible ;
  • les colis dont la liasse de transport constitue l'unique moyen de fermeture de l'emballage ;
  • les colis comportant certains éléments de débord pouvant générer des perturbations dans le traitement industriel des envois (ex : rabats, poignées, ficelles, cordes, sangles lâches…)