Newsletter

Un jeudi sur deux,
l'essentiel des
stratégies relationnelles
décryptées par /le hub
de La Poste !

> S’incrire à la newsletter

Lu pour vous

  • Taille du texte
    Zoom - Zoom +
  • Imprimer la page
  • Envoyer par e-mail

Natixis innove avec la déclaration de sinistres par SMS

1er juin 2016

Natixis Assurances lance un nouveau dispositif pour simplifier les démarches de ses clients victimes d’intempéries : les détenteurs d’une assurance automobile ou habitation peuvent désormais déclarer leurs sinistres par SMS. Tout commence, en cas d’épisode climatique majeur, par l’envoi d’un message alertant les assurés des risques météorologiques à venir sur leur région (tempête, gel, épisode orageux ou inondation). Et s’ils sont effectivement victimes du phénomène annoncé, les clients ont directement accès, grâce à ce SMS, à un formulaire simple de déclaration de sinistre, sans avoir à télécharger d’application.

L’analyse sémantique pour détecter les dossiers prioritaires

Pour le traitement des formulaires, Natixis Assurances identifie automatiquement, à l’aide de son outil d’analyse sémantique, les dossiers à traiter en priorité, selon leur degré de gravité. Les assurés en situation d’urgence sont alors appelés dans les meilleurs délais par les télégestionnaires de Natixis : « Les assurés déclarent leur sinistre et n’ont plus qu’à attendre que leur assureur les rappelle », résume Natixis Assurances.

Renforcer la proximité avec les clients

Le dispositif ne fonctionne, certes, pas encore entièrement par SMS, « mais il peut apporter une aide appréciable dans une situation stressante », observe le site dédié à l’innovation bancaire « C’est pas mon idée », qui a repéré l’initiative. Avec ce nouveau service, Natixis Assurances renforce ainsi sa proximité avec ses clients, à la fois en les prévenant en amont d’un risque possible, et en se mettant à leur disposition pour agir au plus vite en cas de sinistre.

Pour aller plus loin dans ces nouvelles formes de relation entre marques et consommateurs, vous pouvez vous plonger dans notre Tendance du mois de mai dernier : Mon conseiller est un bot.

Plus d’infos :
- C’est pas mon idée

Pour rester informé :
- Inscrivez-vous à la newsletter /le hub de La Poste