Le Groupe

Électronique, en ligne ou mobile, la lettre recommandée pourra, dès janvier 2019, prendre ces trois formes. Des solutions innovantes développées par La Poste, afin de proposer un arsenal de canaux aux professionnels et aux collectivités dans la gestion de leurs relations contractuelles, de la manière la mieux adaptée aux usages de leurs destinataires. Le point sur ces nouvelles pratiques courrier avec le directeur du marché relations d’affaires de la branche Services-Courrier-Colis de La Poste, Olivier Torres.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Viadéo

À partir du mois de janvier 2019, la lettre recommandée électronique bénéficiera des mêmes effets juridiques que la lettre recommandée classique. Et le contenu et la gestion des preuves, dont l’accusé de réception, seront 100 % numériques. Un nouvel outil qui entrera dans la relation citoyen puisqu’il permettra de prendre en compte les préférences d’une frange de la population favorable à la dématérialisation des échanges.

 

Pour les moins digitalisés, « la lettre recommandée en ligne (LREL) s’avère être la solution complémentaire, explique Olivier Torres. Celle-ci conserve en effet les avantages d’un parcours d’envoi digital. Elle est préparée en ligne par l’entreprise ou la collectivité, puis distribuée en main propre par La Poste. » Qu’elle soit tout électronique, ou hybride, la lettre recommandée dématérialisée offre aux professionnels et aux agents une plus grande souplesse et un meilleur confort d’utilisation. L’optimisation du parcours d’envoi représente également un gain de productivité puisque l’entreprise ou la collectivité peuvent intégrer l’API lettre recommandée dans leur logiciel métier. Un moyen de générer des automatismes tels que la récupération des adresses destinataires ou l’archivage des preuves de dépôt dans le dossier du particulier concerné.

 

la lettre recommandée se dématérialise

 

Quant aux professionnels et organismes publics qui doivent adresser des documents originaux ou manuscrits ou pour de petits volumes d’envois de lettres recommandées, la lettre recommandée mobile offre une solution clé en main. La Poste propose en effet plusieurs formats d’enveloppes préaffranchies de 20 et 50 g, sur lesquelles figure un code-barres. Il suffit ensuite de le flasher avec un smartphone et d’entrer ses coordonnées ainsi que celles du destinataire. La preuve de dépôt et le suivi sont ensuite consultables depuis l’appli mobile. Et pour faciliter encore davantage les démarches, il suffit de déposer sa lettre recommandée dans une boîte aux lettres de rue sans passer par le bureau de poste. La Poste a également développé un outil en ligne pour ordinateur (desktop), dédié à l’activation des volumes trop importants de lettres recommandées mobiles pour le faire avec un smartphone. « Cet outil est intégré dans notre environnement Prép@facile, qui regroupe tous les outils de préparation et de gestion des offres du courrier », conclut Olivier Torres.