Le Groupe

En décembre prochain, toute la fonction publique va renouveler l’intégralité de ses représentants du personnel. Un chantier organisationnel gigantesque pour ces 22 000 instances, que La Poste se propose d’accompagner, de moderniser et de simplifier via le vote multicanal. Rencontre avec Nassera Beldjilali, chef de produits marketing - Docaposte Solutions Publiques.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Copier l'adresse de l'article

Le 6 décembre prochain, toute la fonction publique – soit 5,7 millions d’agents – élira ses représentants du personnel. Aujourd’hui, les élections en France ont un taux de participation plutôt en baisse. En décembre 2014, lors du premier scrutin historique pour l’ensemble de la fonction publique, le taux de participation avait atteint 52,9 %. Cette année, l’objectif est double : réaliser des économies et assurer le plus haut taux de participation possible à l’aide notamment du vote électronique. Une nouvelle solution digitale que la réglementation actuelle1 encourage sans pour autant l‘imposer pour l’échéance électorale 2018.

QUELS SONT LES BÉNÉFICES ET LES MODALITÉS DES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE VOTE ?

Chaque organisation peut recourir au média qu’elle souhaite en fonction de ses besoins : vote à l’urne et par correspondance, tout électronique ou vote hybride (mix du vote papier et du vote électronique). Passer au tout électronique permet de réaliser des économies et de simplifier les modalités de participation de l’électeur grâce à une plateforme disponible 24h/24 et 7J/7. Mais pour les administrations qui souhaiteraient s’engager progressivement dans le numérique, en laissant le choix aux électeurs du mode de vote, le système hybride permet une transition en douceur. Quelle que soit l’option choisie, le plus important est que le taux de participation soit le plus élevé possible.

COMMENT LA POSTE SE PROPOSE-T-ELLE D’ACCOMPAGNER LES COLLECTIVITÉS DANS L’ORGANISATION DES LEURS ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES ?

L’organisation de ces élections peut s’avérer très complexe. Quel que soit le type de vote retenu par le protocole d’accord entre l’organisation syndicale et l’organisme public, un prestataire reconnu comme Docaposte (filiale de La Poste) peut proposer un accompagnement sur mesure et de A à Z. De la récupération des données à la proclamation des résultats en passant par la préparation du vote, la communication auprès des électeurs et la tenue du scrutin, nos experts sont présents à chaque étape de l’élection et veillent à être toujours en conformité avec les évolutions réglementaires. En bout de chaîne, c’est un accès au vote facilité, plus de réactivité et des économies significatives.

Ces élections ayant lieu tous les 4 ans, le prochain rendez-vous pour la Fonction Publique se tiendra en 2022 avec en perspective une démocratisation du vote électronique à prévoir !

 1 Décret n° 2014-793 du 9 juillet 2014