Le Groupe

De cette épreuve, notre société retiendra le formidable élan solidaire qui nous a donné à voir le meilleur de l’humanité. Des particuliers aux collectivités, des PME aux grandes entreprises... beaucoup sont ceux à se mobiliser pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin.

  • Partager dans Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Viadéo

Aux soignants et aux malades 

Un nouveau souffle pour les masques de plongée

Qui a dit que les masques “Easybreath” de Décathlon étaient réservés au snorkeling ? L’enseigne française spécialisée dans les équipements de sport et de loisirs a autant fait preuve de solidarité que de créativité en proposant gratuitement aux personnels soignants des masques de plongée. Totalement couvrant, les masques ont d’abord été utilisés en guise de protection. Depuis, ils permettent également aux patients de respirer, grâce à un embout imprimé en 3D relié au respirateur. 

Au total, 30 000 masques ont été mis à disposition des hôpitaux français ; quelques 10 000 masques devraient être donnés en Italie, 30 000 en Espagne. 

La SNCF offre des trajets gratuits aux soignants volontaires

Pour soutenir et participer à l’élan de solidarité du personnel soignant, la SNCF offre gratuitement des places de TGV et Intercités aux volontaires qui partent soutenir les hôpitaux. Pendant toute la durée de l’épidémie, la SNCF propose aux médecins, infirmiers et aides-soignants de les transporter gratuitement jusqu’à leur lieu de travail. Pour respecter les mesures de sécurité deux sièges au lieu d’un sont attribués aux voyageurs. Afin de pouvoir bénéficier de ce service, les membres du personnel médical et paramédical doivent se munir d’une carte de professionnel de santé de moins de 5 ans, d’une feuille de paie ou d’une attestation de leur établissement en ce qui concerne les aides-soignants.

La Poste mobile 

Pour remercier l’ensemble du personnel soignant qui se dévoue au quotidien, La Poste Mobile se mobilise et leur offre en ce moment 20 Gigas supplémentaires, sur leur forfait SIM ou Prépayé ou double leur data sur leur forfait avec engagement (dans la limite de 60 Gigas). Pour bénéficier gratuitement de cette offre, les soignants doivent envoyer leur carte de professionnel ou une attestation du centre de soin auquel ils sont rattachés. Il suffit ensuite de contacter le service client via l’Espace client La Poste Mobile, ou bien par l’intermédiaire des réseaux sociaux sur Facebook ou Twitter et de leur communiquer son numéro de téléphone. Les Gigas sont immédiatement crédités sur les forfaits ! 

Aux personnes âgées 

Portage de repas : le service s’adapte !

Pendant cette période, le bien-être des personnes âgées est une priorité. Pour venir en aide aux seniors les plus isolés et leur garantir l’accès aux besoins de première nécessité, La Poste a adapté son service de portage de repas à domicile. Plus que jamais il est important de conserver le lien avec nos aînés et de les protéger. Pour cela, La Poste vient en aide aux collectivités et adopte des précautions supplémentaires. Les 7 repas hebdomadaires sont désormais distribués en 2 ou 3 passages par des agents spécialement autorisés à circuler par les autorités de police et qui respectent avec la plus grande attention les gestes barrières pour mieux protéger nos aînés.

10 000 savons de Marseille offerts aux personnes les plus fragiles 

Début mars, la savonnerie Rampal Latour, l’un des quatre derniers fabricants traditionnels de la région de Marseille, a donné 10 000 de ses savons aux Ehpad et aux écoles de la région Paca qui commençaient à être en rupture de stock. « C’est un geste d’utilité publique, affirme dans Le Parisien Jean-Louis Plot, le PDG de la savonnerie. Rampal Latour souhaite contribuer à protéger prioritairement les personnes les plus fragiles, notamment les enfants et les personnes âgées. » Le savon de Marseille est l’une des meilleures alternatives pour se laver les mains, à la fois écologique, économique et très efficace. Fer à cheval, une autre savonnerie de Marseille a notamment contacté les organisations sanitaires leur proposant un don de 5000 savons de 100 g par semaine. 

Aux élèves

Des contenus gratuits pour accompagner les élèves confinés 

Dans le domaine de l’éducation, les propositions se sont multipliées pour accompagner les enfants confinés à domicile :

  • SchoolMouv, spécialisée dans l’accompagnement scolaire en ligne, a rendu l’ensemble de ses contenus accessibles pour 1 euro symbolique. L’abonnement comprend aussi bien les cours vidéo que les fiches de révision ou les exercices et quiz pour vérifier les acquis. 
  • Wiloki, lui aussi sur le terrain du soutien scolaire, donne également accès gratuitement à l’ensemble de son contenu pédagogique sur ordinateur pour un mois.
  • J’enseigne.fr, qui s’adresse d’ordinaire aux enseignants, met gratuitement à disposition des parents des kits pédagogiques pour faire l’école à la maison.

La Poste participe à la continuité pédagogique

Les écoles et l’ensemble des collèges et lycées étant fermés depuis le 16 mars, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et La Poste ont resserré un peu plus les liens qui unissent ces deux services publics aux familles, afin de garantir à tous les élèves et sur tous les territoires, la continuité du service public de l’éducation en France métropolitaine et en Outre-mer. Un premier projet est destiné à organiser une distribution sécurisée de matériels informatiques disponibles dans les établissements scolaires. Une seconde opération permet aux élèves en situation de déconnexion numérique de recevoir des devoirs par courrier postal grâce au dispositif « Devoirs à la maison ». Un dispositif qui permet d’assurer une transmission hebdomadaire des devoirs, de proposer la gratuité du retour postal et de les numériser afin de permettre leur diffusion dématérialisée et leur consultation par les professeurs concernés.

Aux producteurs français et commerces de proximité 

La Poste soutient les commerçants et les artisans

Soucieuse d’apporter des solutions à tous les commerces et en priorité ceux de première nécessité, La Poste a participé, pendant la période de confinement aux dispositifs mis en place par le Ministère de l’Economie et des Finances en leur mettant à disposition « Ma Ville Mon Shopping». Créée en 2017 et filiale du Groupe La Poste, Ma Ville Mon Shopping est une plateforme de vente en ligne initialement conçue dans le but de favoriser le commerce local. Afin d’aider les commerçants et artisans tout en limitant au maximum les déplacements dans cette période, la plateforme a évolué pour proposer en accès à la population les commerces proches de chez eux.

Vive les circuits courts ! 

Dans ce contexte particulier, les collectivités ont su elles aussi réinventer leurs points de contacts. C’est le cas de la région Centre Val-de-Loire qui est venue en aide aux agriculteurs et commerçants de proximité. Parce que les consommateurs ne savent pas forcément vers qui se tourner pour se procurer des produits frais, la région a mis en place une plateforme : produits-frais-locaux-centre-valdeloire.fr, qui permet de mettre en contact les artisans, les consommateurs et producteurs locaux. Producteurs et distributeurs sont d’abord invités à s’enregistrer sur la plateforme via un simple questionnaire, puis le consommateur est redirigé vers les lieux de distribution près de chez lui grâce à une carte interactive.

Aux citoyens 

L’Opéra de Paris propose gratuitement ses spectacles en ligne

Pendant toute la durée du confinement, l’Opéra de Paris mettra chaque semaine en accès libre et gratuit un des spectacles issus de ses archives. Cela commence avec Manon de Jules Massenet. Cet opéra avait été initialement filmé pour être projeté dans les cinémas en mars, mais l’initiative avait été annulée suite à la fermeture des salles. Suivront Don Giovanni, Le Lac des cygnes, Le Barbier de Séville, etc. Au rythme d’un nouvel opéra chaque lundi, disponible pendant une semaine, à retrouver sur le site de l’institution ainsi que sur Culture Box.
À l’étranger, d’autres institutions culturelles fermées en raison du coronavirus proposent aussi leurs spectacles gratuitement en ligne, comme le Metropolitan Opera de New York ou le Berliner Philharmoniker, retrace Le Figaro.

Les cours de sport se donnent en ligne

Les salles de sport sont bien décidées à garder le contact avec leurs abonnés en cette période de confinement. Elles mettent toutes en place des solutions gratuites pour continuer de faire de l’exercice. Certaines chaînes disposaient déjà de toute l’infrastructure nécessaire, comme Fitness Park. Elle propose ses sessions de home training à la fois via son application My Fitness Park, au travers d’une plateforme live.fitnesspark.fr pour des entraînements interactifs par groupes de 10, ou encore via Instagram, avec des cours donnés tous les jours par des coachs grâce à la fonction Live. D’autres structures ont suivi cet élan de solidarité, comme Swedish Fit, qui propose des lives quotidiens sur ses réseaux sociaux ou Neoness plus récemment, avec son application.