Aide LaPoste.net

 

Le Groupe

Coronavirus : mon déménagement est-il maintenu pendant le confinement ?

déménagement confinement

[Mis à jour le 03/11/2020] Vous aviez prévu de déménager ? Malheureusement vous ne vous attendiez sûrement pas à devoir rester chez vous à cause du Coronavirus. Vous vous demandez si vous pouvez quand même déménager en période de confinement ? La réponse est oui. La Poste vous en dit plus et répond à la plupart des questions que vous vous posez sûrement.

Dans quels cas mon déménagement est-il maintenu ?

Contrairement au premier confinement, cette fois-ci, les déménagements restent bien autorisés. En effet, comme précisé par le Premier ministre, Jean Castex : « les déménagements seront autorisés sur justificatif pendant cette période de confinement ». Ainsi, contrairement au précédent confinement, où seuls les déménagements « d’urgence sanitaire, social ou de péril » étaient autorisés, pour ce reconfinement, tous les déménagements pourront être maintenus.

Puis-je faire appel à des déménageurs professionnels ?

Oui, la Chambre Syndicale du Déménagement a déclaré que les professionnels pouvaient continuer à exercer leur activité et d’ajouter que : « les entreprises se sont organisées pour faire face au virus avec des mesures de protection des salariés, des clients et de l’intégralité de l’environnement lié à l’opération de déménagement ». Alors rassuré ?

Cela change grandement par rapport au premier confinement où « la possibilité de recourir à un déménageur professionnel n’[était] maintenue que pour des situations très exceptionnelles ». C’est-à-dire dans des situations « relevant d’urgences sanitaires, sociales ou de péril, de déménagements indispensables d’entreprises et de déménagements qui pourraient être rendus nécessaires dans le cadre de l’organisation des soins face à l’épidémie ». On est donc bien loin du précédent confinement ! Pour autant, à l’heure actuelle, visiter une maison ou un appartement (avant location ou achat/vente) est interdit. Seules les visites virtuelles sont autorisées. On imagine donc aisément que seules les personnes ayant déjà signé un bail ou un compromis de vente changeront de logement.

Quels sont les papiers à avoir sur soi le jour J ?

Le jour J, vous devez être muni de différents justificatifs pour ne pas être verbalisé. En cas de contrôle des autorités, vous devrez présenter :

- une pièce d’identité ;
- une copie de justificatif de fin de bail, nouveau bail ou acte de vente ;
- un justificatif de la société de déménagement, si vous faîtes appel à des professionnels ;
- une attestation de déplacement dérogatoire en cochant le « motif familial impérieux », si vous déménagez par vos propres moyens ;

S’il vous manque un papier, vous vous exposez à une amende de 135 euros (voire plus en cas de récidive).

Puis-je être accompagné par ma famille ou mes amis ?

Depuis le 2 novembre, vous pouvez demander de l’aide à vos amis à condition de ne pas dépasser le nombre de six personnes. Si vous êtes seul à déménager, vous ne pouvez donc appeler que cinq de vos meilleurs amis. Pour que chacun soit en règle, n’oubliez pas de leur préciser de se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire et de cocher la case « motif familial impérieux ». Vous devez également leur fournir un justificatif (acte de vente ou nouveau bail) afin qu’ils soient bien tous en règle.

Et l’état des lieux ?

L’état des lieux peut être maintenu, à condition de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale d’un mètre. Cependant, de plus en plus d’agences immobilières et de propriétaires choisissent de le faire à distance par visio-conférence pour éviter de propager l’épidémie autant que faire se peut.