Sommaire

Newsletter

Chaque 3ème lundi du mois l'essentiel des stratégies relationnelles décryptées par /le hub !

> S’incrire à la newsletter

Tendances

  • Taille du texte
    Zoom - Zoom +
  • Imprimer la page
  • Envoyer par e-mail

Pinterest, le réseau social qui intéresse le e-commerce

4 avril 2012

Pinterest. C’est la sensation du moment. Un réseau social, encore un, mais qui surprend par son approche très visuelle, et par sa progression : il a dépassé les 10 millions de membres en quelques mois. Et génère déjà pratiquement autant de trafic que Twitter. Autant d’éléments qui attirent les marques et les sites marchands. En France, La Redoute et Monoprix viennent entre autres de se lancer.

Pinterest, c’est quoi ?

Le principe du site tient dans son nom : épingler (« pin ») ses centres d’intérêt. Pinterest s’apparente ainsi à un tableau de liège virtuel. Les utilisateurs y partagent les photos et les vidéos qu’ils ont collectées sur internet : des coups de coeur shopping, des idées de décoration, des images de recettes…

Ces visuels peuvent être classés par thème dans des « boards » (des tableaux). - Comme les envies du moment (« Si j’avais 300 dollars à dépenser »), des idées pour redécorer son intérieur ou encore une sélection de photos de défilés de mode.

- L’idée est simple et elle fait un carton : le site a passé en quelques mois le cap des 10 millions d’utilisateurs, avec une croissance exponentielle. Aujourd’hui, Pinterest génèrerait presque autant de trafic que Twitter. Car quand on clique sur une image publiée sur Pinterest, on est renvoyé vers sa source : un blog, un site de tendance, un site de photographe ou encore un site marchand…

- En forte croissance, Pinterest n’ouvre pourtant pas en grand les portes des inscriptions. Le site sait créer du désir : pour s’inscrire, il faut soit demander une invitation à un utilisateur, soit en faire une demande sur le site. On est alors placé en « liste d’attente », sans plus de précision, l’invitation officielle arrivant quelques jours plus tard.

Pour en savoir plus
- Les échos
- Mashable

80 % des utilisateurs sont des femmes

Ce qui distingue Pinterest des autres réseaux sociaux, c’est également le profil de ses utilisateurs : des femmes, à 80 %, essentiellement entre 25 et 45 ans. Géographiquement, elles se situent surtout dans l’Amérique profonde, mais le buzz autour du site élargit rapidement son audience (on compterait 100 000 utilisateurs en France pour l’instant).

Pour en savoir plus
- Une infographie réalisée mi-mars intitulée « The Power of Pinterest »

Bergdorf Goodman éditorialise son offre grâce à Pinterest

L’intérêt autour de Pinterest a naturellement attiré l’attention des marques et des sites marchands. D’autant que deux clics sur une photo publiée sur Pinterest suffisent pour se retrouver sur une page de commande en ligne.
- Le site de e-commerce de Bergdorf Goodman, un magasin de luxe sur la Cinquième Avenue à New York, utilise Pinterest pour éditorialiser son offre. L’enseigne a créé des « boards » où se marient, à la façon d’un magazine féminin, ses différentes gammes de produits (vêtements, chaussures, maquillage…) avec des photos d’ambiance « lifestyle ». Cela donne des thèmes comme : Color My World, Prints Gone Wild, I have a weakness for…
- Le tableau de tendance « Black, right and SO Right » (en photo) propose par exemple, entre autres images, une photo de Catherine Deneuve réalisée par Helmut Newton en 1966. En cliquant dessus, on est renvoyé vers un blog non-marchand, s’adressant aux femmes de 20 à 30 ans, qui a publié l’image. Et bien sûr, si l’on clique sur un vêtement actuel, on est renvoyé vers la page du site marchand de Bergdorf Goodman.
- Certains boards de tendance publiés par l’enseigne ne contiennent même aucun produit à vendre, juste des ambiances, des styles de vie, que la marque veut revendiquer.

Pour en savoir plus
- Bergdorf Goodman sur Pinterest

Whole Foods met en scène ses valeurs (et son offre)

Whole Foods, qui commercialise des produits alimentaires naturels et biologiques, est dans un registre équivalent à celui de Bergdorf Goodman. L’enseigne a trouvé avec Pinterest un média permettant d’enrichir sa relation avec les consommateurs. L’enseigne y crée de nombreux boards mettant en scène bien sûr ses produits, mais aussi ses valeurs (comme le recyclage), ses initiatives corporate (sa fondation), etc.
- Entre autres thèmes, Whole Foods propose sa sélection de cuisine (en image). Le ton est chaleureux (« Super HOT Kitchens »). L’enseigne y partage véritablement des coups de cœur pour des cuisines où l’on plaisir à préparer à manger.

Pour en savoir plus
- Whole Foods sur Pinterest

Barneys, comme 9 % des sites de e-commerce américains, a intégré le bouton « Pin it »

C’est une autre façon d’utiliser Pinterest, qui s’apparente au bouton « like » de Facebook. Le bouton « Pin it » permet de récupérer facilement une image que l’on aime pour la publier sur Pinterest.
- Barneys New York, une enseigne de luxe américaine, incite ainsi les visiteurs de son site marchand à collecter les photos de ses articles. Une utilisatrice de Pinterest pourra facilement partager sur le réseau la robe ou la paire de chaussures qu’elle a repérée.
- 9 % des sites de e-commerce américain auraient déjà intégré le bouton « Pin it » sur leurs pages, selon une étude réalisée auprès de 300 sites marchands.

Pour en savoir plus
- Mashable

Monoprix s’est lancé, avec un jeu à la clé

Les premières initiatives de marque sur Pinterest voient le jour en France. Comme Monoprix qui y partage des coups de cœur. Ils sont essentiellement marchands et renvoient vers le site de e-commerce de l’enseigne. Mais le distributeur met aussi en avant des « boards » d’inspiration ou de recettes qui renvoient eux vers des blogs.
- Pour promouvoir son initiative, Monoprix a lancé un jeu début mars, alliant également Facebook et Twitter, qui consistait à trouver un objet caché sur un des boards de Pinterest pour gagner des bons d’achat.

Pour en savoir plus
- Monoprix sur Pinterest

La Redoute fait aussi ses débuts

Un site qui favorise le shopping social ne pouvait pas laisser indifférent une enseigne comme La Redoute. Elle y pose des premiers jalons, publiant 123 photos pour l’instant. La sélection est essentiellement marchande, les produits étant classés dans 6 « boards » : Les tendances de la saison, Les créateurs, Plus size plus mode (en image), etc.

Pour en savoir plus
- La Redoute sur Pinterest