Sommaire

Newsletter

Chaque 3ème lundi du mois l'essentiel des stratégies relationnelles décryptées par /le hub !

> S’incrire à la newsletter

Tendances

  • Taille du texte
    Zoom - Zoom +
  • Imprimer la page
  • Envoyer par e-mail

Le pouvoir de l’achat sans contact

7 avril 2011

Annoncé de longue date, le téléphone mobile deviendra-t-il cette année un portefeuille électronique ? À la clé, des paiements simplifiés mais aussi de nouvelles données pour cibler et fidéliser les consommateurs. Les grandes enseignes se préparent à cette révolution. Sélection d’initiatives de Carrefour, Disneyland Paris, McDonald’s, Starbuck et Domino’s Pizza.


Pourquoi Google veut transformer les smartphones en portefeuilles électroniques

Le Wall Street Journal a dévoilé le mois dernier la stratégie de Google qui s’est allié à Mastercard et Citigroup pour développer une solution de paiement grâce au téléphone mobile. Le géant de l’internet veut doter les smartphones équipés du système d’exploitation Android de la technologie NFC (Near Field Communication).

- Cette technologie permet notamment des paiements sans contact, sur le même principe que le passe Navigo dans le métro parisien : pour effectuer un achat, il suffira d’approcher son smartphone d’un terminal spécifique. Pas de contact, ni de code à entrer. Google ne donne pas de date de lancement, mais des tests vont débuter cet été dans plusieurs grandes villes américaines.


- Avec quel business model ? Google ne devrait pas prendre de commission sur les transactions ainsi effectuées. Il voit en fait dans cette technologie un nouveau marché publicitaire. Car le paiement par mobile permet d’échanger plus que de l’argent mais aussi des informations sur l’acheteur : ses coordonnées, son historique d’achat, les lieux où il achète, sa situation géographique avant ou après un achat, etc. Google entend utiliser ces données pour proposer des publicités aux détaillants. Par exemple, pour des offres promotionnelles ciblées auprès de consommateurs qui s’approchent d’un magasin.

Pour en savoir plus
-  Wall Street Journal

Un million de téléphones « NFC » en France cette année

C’est une course contre la montre qui s’est engagée entre les acteurs du marché. Le prochain iPhone 5, attendu l’an prochain, devrait aussi proposer le paiement sans contact. Les opérateurs de téléphonie mobile se positionnent également. Et la France est en pointe dans ce domaine.




- Une expérimentation grandeur nature est menée à Nice depuis le mois de mai 2010, associant Orange, SFR, Bouygues et NRJ Mobile. Plus de 3 000 personnes y disposent d’un smartphone NFC permettant d’effectuer des achats.

- Ce service, baptisé Cityzi, va être étendu à 9 autres villes françaises cette année : Bordeaux, Caen, Marseille, Paris, Lille, Rennes, Strasbourg et Toulouse. Les opérateurs de téléphonie mobile viennent d’annoncer qu’ils allaient diffuser 1 million de téléphones NFC en 2011.

Pour en savoir plus
-  Cityzi






Le paiement mobile sans contact est déjà installé à Disneyland Paris

Pas besoin de se rendre à Nice pour voir fonctionner un système de paiement mobile sans contact. Un dispositif similaire est en expérimentation sur le Parc Disneyland Paris. Les achats de moins de 20 € peuvent s’y effectuer en présentant un téléphone NFC lors du passage en caisse, sans taper son code. Le système a été mis en place dans les boutiques et restaurants du parc ayant beaucoup de passages pour des petits montants.

- Une des prochaines étapes de développement sera d’intégrer au projet le programme de fidélité. Disneyland Paris sert aussi de site pilote avant une généralisation à l’ensemble des parcs Disney.

- Dans cette vidéo, Lionel Baudron, DSI On Stage de Disneyland Paris, présente le fonctionnement du paiement sans contact :

Pour en savoir plus
-  La version longue de cette vidéo proposée par Accenture

Plus besoin de monnaie non plus chez Starbuck

Starbuck n’a pas attendu que la technologie NFC se diffuse. Depuis le début de l’année, l’enseigne propose dans 6 800 de ses magasins dans le monde une solution originale de paiement sans contact par mobile. Aux Etats-Unis, où plus de 1 000 Starbuck sont concernés, il s’agit du plus important programme de ce genre.

- Ce service est disponible sur tous les smartphones grâce à une simple application : au moment de payer, elle affiche un code barre qui est scanné en caisse (voir la démonstration en vidéo).

- Starbuck veut ainsi rendre les paiements plus fluides et pratiques. Le système est aussi intégré au programme de fidélité de la marque, gérant notamment les points de fidélité et les promotions.

- Démonstration en vidéo :

Pour en savoir plus
-  Starbuck

Tous les Carrefour acceptent le paiement sans contact

Si Google, Apple ou encore Orange, rêvent de transformer le mobile en portefeuille électronique, la technologie de paiement sans contact ne nécessite pas nécessairement un smartphone. Elle fonctionne aussi avec une carte bleue ou une carte de crédit.

- Carrefour a été la première enseigne en France à investir massivement dans cette technologie. Dans tous les hypers et supermarchés de l’enseigne, il est maintenant possible de régler sans contact les achats de moins de 25 euros avec la carte Pass Mastercard du distributeur (émise à 2,5 millions d’exemplaires).

- La directrice du magasin Carrefour d’Hazebrouck explique que dès le lancement du système, un client sur cinq détenteur de la carte Pass s’est mis à utiliser le paiement sans contact. « On imaginait d’abord que ce serait plutôt des clients de 30-40 ans qui l’utiliseraient, mais on se rend compte que la moyenne d’âge est de 52 ans », précise-t-elle. Peut-être parce qu’il n’y a plus besoin de se rappeler du code secret…

Pour en savoir plus
-  La Voix du Nord

McDonald’s se lance en Grande-Bretagne

À partir de cet été, les 1 200 restaurants McDonald’s en Grande-Bretagne accepteront le paiement par carte sans contact. Un investissement de 1,5 million de livres (1,7 M€). Le principe est toujours le même : pour les achats de moins de 15 £, les clients n’auront qu’à passer leur carte bancaire au-dessus d’un lecteur, sans code à taper. Et toujours le même objectif : gagner du temps lors du passage en caisse (et aussi pour les magasins simplifier la gestion des espèces).

- On compte 12 millions de cartes bancaires NFC en circulation en Grande-Bretagne qui permettent le paiement sans contact. Mais la plupart des détenteurs de ces cartes l’ignorent ! Car jusqu’à présent, peu de magasins proposaient ce système.

- Les restaurants McDonald’s accepteront aussi le paiement par smartphone NFC.

Pour en savoir plus
-  Daily Mirror

Plus d’un million d’euros de pizzas commandées grâce à une application iPhone

Les innovations en matière de paiement sans contact en feraient presque oublier le m-commerce « traditionnel ». Commander, payer et se faire livrer un bien grâce à son mobile. Une application lancée par Domino’s Pizza en Grande-Bretagne vient rappeler tout le potentiel d’un service de m-commerce bien pensé.






- Elle permet de commander et de payer la pizza de son choix auprès du Domino’s Pizza le plus proche, automatiquement détecté grâce à la localisation par GPS. Les plus impatients peuvent même suivre en direct l’état d’avancement de leur commande.

- Lancée en septembre 2010, l’application iPhone de Domino’s Pizza a été rapidement téléchargée 400 000 fois et a généré 1 million de livres (1,14 M €) de commandes en 4 mois à peine.

Pour en savoir plus
-  Mobile Commerce Daily